Changer d'édition

Rodrigue Dikaba: «Ne pas se mettre deux matches en tête»
Sport 3 min. 25.09.2018 Cet article est archivé

Rodrigue Dikaba: «Ne pas se mettre deux matches en tête»

Aussitôt arrivé, aussitôt acclimaté! Rodrigue Dikaba est devenu le patron de l'entrejeu du Fola en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Rodrigue Dikaba: «Ne pas se mettre deux matches en tête»

Aussitôt arrivé, aussitôt acclimaté! Rodrigue Dikaba est devenu le patron de l'entrejeu du Fola en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
Photo: Michel Dell'Aiera.
Sport 3 min. 25.09.2018 Cet article est archivé

Rodrigue Dikaba: «Ne pas se mettre deux matches en tête»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le F91 et le Progrès se présentent au stade Mayrisch ce mercredi et lundi prochain. Le Fola va enfin savoir où il en est. L'ancien Dudelangeois Rodrigue Dikaba fait les choses dans l'ordre et retrouve ses anciens partenaires avec joie. L'impatience d'en découdre le tenaille.

On va enfin gommer l'une des deux aspérités qui nous empêchent de regarder le classement de BGL Ligue avec aplomb. Et pas n'importe laquelle puisque ce sont les deux clubs qui ont gagné la compétition lors de ces huit dernières années qui se retrouvent.

Deux clubs convalescents, plombés par un début de saison manqué. Accaparé par la Coupe d'Europe, le F91 a déjà grillé deux jokers. Le Fola n'a pas fait mieux, piquant au passage une petite crise d'identité avec pour conséquence le départ de l'entraîneur Thomas Klasen et le retour de Jeff Strasser.

«Jeff a ramené un autre état d'esprit. Personne ne connaissait mieux la maison que lui. On a su relever la tête même s'il y a eu ce faux pas contre le Racing», explique Rodrigue Dikaba. La recrue estivale est l'un des rares joueurs à être passé entre les mailles de la critique depuis le début de la campagne européenne.

Un constat qui n'étonne pas les observateurs davantage surpris de voir le milieu de terrain récupérateur quitter Dudelange pour le Fola il y a quelques mois. «C'est un choix mûrement réfléchi. Je l'assume et je suis content d'être là. J'étais en fin de contrat. Les négociations ont un peu traîné...»

Et la fourmi a pris la tangente. Sans nourrir la moindre rancoeur. «Je relève un nouveau challenge et je garde d'excellentes relations avec mes potes Jerry (Prempeh) et Bryan (Mélisse). Je reste aussi en contact avec Dino que j'ai chaleureusement félicité après chaque match européen. Il me demandait d'ailleurs chaque jour si j'allais signer un nouveau contrat...»

«Une motivation naturelle»

Spectateur des exploits dudelangeois, Rodrigue Dikaba va se retrouver face à ses potes ce mercredi soir. «Ils sont en pleine bourre, mais pour nous ça ne change rien. C'est une motivation naturelle de jouer contre une telle équipe. Je suis impatient d'en découdre.»

La marge de manoeuvre du Fola sera réduite face à un adversaire qui s'est à nouveau focalisé sur son objectif principal: le championnat. «On va devoir mettre beaucoup de rigueur, d'envie et d'agressivité. Et faire preuve d'efficacité dans les 30 derniers mètres.»

Le Fola a profité de la Coupe de Luxembourg pour cogner Itzig (1-7) et affûter ses couteaux devant le but adverse. «Sans manquer de respect à notre adversaire, ce genre de match permet de retrouver de la confiance tant individuellement que collectivement et de travailler le dernier geste devant le but. Samir (Hadji) s'est ainsi offert un doublé quand il est entré. C'est de bon augure.»

Les aléas du calendrier et le report des matches vont obliger les joueurs du Fola à enchaîner avec le Progrès. «On fera le bilan après ce match-là mais place d'abord au F91. On ne doit pas se mettre deux matches en tête. Mais non, notre saison ne va pas se jouer sur ces deux rencontres.»

Le Fola va tout de même négocier un premier virage important s'il veut se relancer dans la course européenne. Dudelange l'attend au tournant.

Fola - F91 (ce mercredi à 19h30)

  • FOLA: Cabral, Clement, Hym; Bensi, Bernard, Chrappan, Corral, Correia, Dallevedove, Dikaba, Drif (?), Freire, Hadji, Kelmendi, Kirch, Klapp, Klein, Laterza, Mersch, Muharemovic, Mura, Pierrard, Raposo, Sacras, Seydi, Sinani.

Absents: Koçur et Saïti (blessés)

  • F91: Esposito, Frising; Agovic, Benzouien, Bisevac, Couturier, Cruz, de Sousa, Dramé, El Hriti, Gonçalves, Ibrahimovic, Jensen, Jordanov, Kakoko, Kenia, Kruska, Malget (?), Mélisse, Perez, Pokar, Prempeh, Protin, Schnell, Sinani, Skenderovic, Stolz, Stumpf, Turpel, Yéyé.

Absent: Joubert (blessé)

  • ARBITRE: Kopriwa, Da Costa, Ries.



Sur le même sujet

Fola: de l'audace et du réalisme pour passer
Auteur d'un match nul (0-0) dans tous les sens du terme mercredi dernier à Esch, le Fola devra marquer à Mitrovica pour s'ouvrir le chemin du tour suivant. Une équation pas simple à résoudre, mais dans les cordes d'une équipe aux qualités offensives indéniables.
Klapp et Muharemovic peuvent mieux faire que la semaine dernière. Le Fola aura besoin de ses cadres pour performer à l'extérieur.