Changer d'édition

Rodange et le Swift se font peur, Junglinster monte sur le podium
Sport 4 min. 16.09.2018

Rodange et le Swift se font peur, Junglinster monte sur le podium

Joao Machado a stoppé un penalty. Henid Ramdenovic lui en sera éternellement reconnaissant!

Rodange et le Swift se font peur, Junglinster monte sur le podium

Joao Machado a stoppé un penalty. Henid Ramdenovic lui en sera éternellement reconnaissant!
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 4 min. 16.09.2018

Rodange et le Swift se font peur, Junglinster monte sur le podium

Le promu wormeldangeois espérait débloquer son compteur à l’occasion de la quatrième journée. C’est manqué. Une «Madjer» de De Sousa (55e) suffit au bonheur du FCR 91. Battus, Wormeldange et Erpeldange occupent les deux derniers sièges. Le Swift a joué avec le feu contre Bissen.

Par Vincent Lommel

Deux divisions d’écart séparaient Rodange et Wormeldange au mois de mai. La première était active en BGL Ligue et l’autre en Division 1. C’est du passé. Ces clubs s’affrontaient au stade Jos Philippart pour le compte de la quatrième journée. Très vite, le FCR a mis sa main sur la rencontre. Transféré d'Ethe, Muric pensait faire sauter le verrou dès la troisième minute. Le juge de ligne agita son drapeau. Le FCKW l’échappa belle lorsque la tête de Dog heurta le poteau de Fontes (31e). Le spectateur neutre regrettera les multiples fautes commises empêchant ainsi un duel rythmé, et non trop souvent interrompu. Un duel décevant.

La «Madjer» de De Sousa, le rouge pour Alverdi et le penalty manqué de Barbosa

Les Rodangeois seront récompensés de leurs efforts à la reprise. Une talonnade du capitaine De Sousa (1-0, 55e) sur un corner d’Alverdi sera teintée de succès. L’exclusion (deux cartons jaunes) de Luca Alverdi n’a même pas servi la cause de Wormeldangeois attentistes dans le secteur offensif.

Quant à Barbosa, son penalty sera détourné par le gardien rodangeois Machado (62e). Ce succès permet au FCR 91 de rester dans les talons du leader Kaërjéng vainqueur 2-1 à Canach suite à des buts inscrits par Hornuss (58e) et Diallo (61e) contre celui de Porzi (85e). En attendant Mühlenbach - Junglinster programmé à 19h30, le Swift a dompté le promu Bissen non sans s’être fait peur. Da Cruz (64e) et Mroch (79e) avaient atténué la sévérité du score (3-2).

Sandweiler surclasse Erpeldange

Les choses ne s’arrangent pas pour Erpeldange laminé 4-0 par Sandweiler (Sangare, Rafik 2x et Neves) et qui comptabilise une unité et onze buts encaissés. La sonnette d’alarme est tirée. Wiltz - US Esch et Mertert-Wasserbillig - Mamer se terminent sur des scores nuls et vierges (0-0).

Wiltz déçoit (9e), l’US Esch respire (12e), Mertert-Wasserbillig perd deux points précieux (3e) et Mamer en prend un très important (10e). La coupe de Luxembourg aura lieu le prochain week-end.

Junglinster en deux temps

Le dernier match de la journée opposait Mühlenbach à Junglinster. Par la grâce de deux buts inscrits respectivement par Chiche, juste avant le repos (44e), et Mekic en fin de match (87e), le promu s’est imposé 2-0au Bambusch. Une victoire qui lui permet de s’inviter sur la troisième marche du podium avec un point d’avance sur le quatuor Mertert-Swift-Mühlenbach-Bissen.

Michael Barbosa à la poursuite de Jean Paul Makasso. Womeldange n'a jamais rattrapé Rodange.
Michael Barbosa à la poursuite de Jean Paul Makasso. Womeldange n'a jamais rattrapé Rodange.
Photo: Michel Dell'Aiera

ILS ONT DIT

Jean-Paul Makasso (joueur de Rodange): «C’était vraiment un match difficile, sans cesse arrêté suite aux innombrables fautes. Le plus important est la victoire. Pour le reste…»

Adis Omerovic (entraîneur de Wormeldange): «J’ai tenu à réunir le groupe au milieu du terrain au coup de sifflet final et lui dire de ne pas céder au découragement, de ne rien lâcher malgré une quatrième défaite de rang. Nous savions la saison difficile. Elle l’est et le sera jusqu’au bout. Rodange s’est procuré deux, trois occasions en première période. En deuxième, nous avons essayé sans parvenir à trouver l’ouverture. La confiance vaut tout. Tout se passe dans la tête. Barbosa a manqué le penalty. Je ne l’aurais pas tiré de cette façon mais en force en plein milieu du but. Les gars bossent comme des fous en semaine. Une victoire lancera la machine. Ne snobons pas Medernach en Coupe de Luxembourg ! Je reste optimiste. On va s’en sortir.»

Albert Reeff (président d’Erpeldange): «Cette défaite 4-0 est une faillite totale. On offre quatre cadeaux sur les buts de Sandweiler. On a eu au moins autant d’occasions que l’adversaire mais on ne marque pas. Trop d’individualisme, manque d’engagement, etc.»

Michaël Schenk (président de Wiltz): «L’US Esch est une bonne équipe, bien organisée qui voulait un point. On a très bien débuté la rencontre et nous devions mener 2-0 après dix minutes. Ce ne fut pas le cas. La sortie sur blessure de Luca Limbourg - les ligaments du genou pourraient être touchés - s’est avérée préjudiciable. Nous avons cinq points après quatre journées mais il n’y a pas lieu de paniquer. Le calendrier avec Rodange, Bissen, le Swift et l’US Esch n’était pas si simple. Les joueurs n’ont pas perdu leurs qualités! Schouweiler (coupe), Wormeldange et Mamer sont nos prochains adversaires. Il faut décrocher trois succès.»

Les résultats

Sandweiler - Erpeldange 4-0

Canach - Käerjéng 1-2

Mertert-Wasserbillig - Mamer 0-0

Rodange - Wormeldange 1-0

Wiltz - US Esch 0-0

Swift - Bissen 3-2

Mühlenbach - Junglinster 0-2

Cinquième journée

Dimanche 30 septembre à 16h

Bissen - US Esch

Swift - Wormeldange

Wiltz - Mamer

Rodange - Käerjéng

Mertert-Wasserbillig - Junglinster

Canach - Erpeldange

Dimanche 30 septembre à 18h

Muhlenbach - Sandweiler


Sur le même sujet

Rodange à la régulière, Wiltz sombre à Käerjéng
En visite à Junglinster, Rodange a débloqué la situation par Diakhaby. Lacour a rassuré ses couleurs (2-0, 83e). Vainqueur 3-2 de Bissen, Mühlenbach conserve son leadership avec Rodange. Mertert/Wasserbillig est là. Mamer plonge.
Football Promotion d'honneur stade FC jeunesse junglister 07/10/2018 fotos:Zineb Ruppert-Maghraoui
PH: Mamer retrouve le sourire, Bissen sur le podium
Battu à deux reprises, Mamer a décroché un premier succès, 3-0 contre Canach. Un résultat inespéré! Troisième défaite de rang pour Wormeldange bon dernier de classe alors que Rodange a fait le job à l’US Esch.
Rodrigues Ribeiro Rodrigo (3 jeunesse Canach) - Federspiel Mike (gardien fc Mamer) 
promotion d honneur /  3 eme journée / saison 2018-2019 / 02-09-2018 / FC MAMER 32 - JEUNESSE CANACH / stade municipale de Mamer
photo : Vincent Lescaut
Käerjéng et Mühlenbach répondent présents
En déplacement à Sandweiler, l’UN Käerjéng s’impose 2-0 grâce à Skrijelj et Hornuss. Une victoire logique. Mühlenbach a pris la mesure de Mamer (3-0). Le FC Mamer et Wormeldange sont derniers de classe.
Maxime Coulibaly Do (Sandweiler, en bleu) à la lutte avec Julien Hornuss (Kaäerjéng), l'UNK a pris la mesure de son hôte dimanche.