Changer d'édition

Rodange à la régulière, Wiltz sombre à Käerjéng
Sport 3 min. 07.10.2018

Rodange à la régulière, Wiltz sombre à Käerjéng

Le combat fut âpre entre Junglinster et Rodange. Les Rouges l'ont emporté en patrons.

Rodange à la régulière, Wiltz sombre à Käerjéng

Le combat fut âpre entre Junglinster et Rodange. Les Rouges l'ont emporté en patrons.
Photo: Zineb Ruppert-Maghraoui
Sport 3 min. 07.10.2018

Rodange à la régulière, Wiltz sombre à Käerjéng

En visite à Junglinster, Rodange a débloqué la situation par Diakhaby. Lacour a rassuré ses couleurs (2-0, 83e). Vainqueur 3-2 de Bissen, Mühlenbach conserve son leadership avec Rodange. Mertert/Wasserbillig est là. Mamer plonge.

Par Vincent Lommel

«Progressons petit à petit sans vouloir brusquer les choses. Les installations sont top. Une salle de musculation vient d’être érigée à proximité des vestiaires. » Le directeur sportif du FC Jeunesse Junglinster, Philippe Dilmann, ne veut pas voir trop haut trop vite. «La priorité est d’assurer le maintien mais, évidemment, nous ne refuserions pas la possibilité de monter en BGL Ligue», renchérit l’entraîneur Johann Bourgadel. 

BGL Ligue, le mot est lâché. La venue du FC Rodange 91 constituait une belle occasion pour se jauger. Les deux formations savent jouer au football, la maîtrise technique, ça elles connaissent aussi. Avec un numéro 10 tel Alverdi, un métronome appelé Makasso et un poison comme peut l’être Muric, le club de la Chiers possédait une longueur d’avance.

Sans un loupé monumental de Diakhaby (19e) et un manque de réussite suite à la reprise d’Alverdi sur la barre transversale (35e), le marquoir – flambant neuf au demeurant – indiquait 0-1. Les répliques signées Tebboub (30e) de la tête et Mekic (41e) d’une frappe enroulée valaient le détour.

On se tenait de près, mine de rien. Une offensive amorcée par Alverdi relayée judicieusement par Muric sera convertie par Diakhaby. Son puissant tir (0-1, 45) offrait l’avance (justifiée) aux visiteurs. 

Dos au mur, Junglinster allait devoir se montrer de quel bois il se chauffait. La nervosité s’installait au cours d’une deuxième mi-temps qui verra Rodange doubler la mise par Lacour (2-0, 83e) et être si peu inquiété par un adversaire combatif.

Muhlenbach fait le job

L’ouverture du score de Bissen a, à peine, contrecarré les plans de Muhlenbach. 3-2 à l’arrivée. Ce dernier conserve son premier siège en compagnie de Rodange. Un penalty converti par Adaicha (61e) en déplacement à Erpeldange suffit au bonheur de Mertert-Wasserbillig toujours bien installé en haut du classement (4e). La remarque vaut pour le Swift qui a perdu Serge Wolf parti relever le défi au Progrès mais a humilié (6-1) Mamer pénultième et en pleine déliquescence. 

Un point pour Wormeldange, trois pour Canach

Dernier de classe, le promu Wormeldange devra se contenter d’une unité au détriment de l’US Esch qui, pour le moment, n’y arrive toujours pas. Auteur d’un début de championnat en mode mineur, Canach s’est rassuré en damant le pion à Sandweiler. Lefranc et Bour (2x) sont les buteurs du jour. Il reste à confirmer.   

En clôture de la septième journée, Kaërjéng a facilement écarté Wiltz sur le score de 4-0. Oliveira (39e) et Diallo (42e) avant le repos avaient enterré les illusions nordistes. Skrijelj (3-0, 81e) et le même Diallo enfonceront le clou (4-0, 89e). L’UNK compte un point de retard sur le duo Mühlenbach-Rodange et la bagatelle de six sur le FCW71 modeste huitième de classe. 

ILS ONT DIT

Johann Bourgadel (entraîneur de Junglinster): «Il n’y a pas vraiment à contester la victoire de Rodange. Cet adversaire a quelque chose de plus que mon équipe. Son succès est conforme à la logique. Je pensais, à tort, que le penalty manqué par Diakhaby - j’avais vu sur les réseaux sociaux que le Rodangeois tirait à droite du gardien et je l’avais dit à Ludovic Corti - allait constituer le tournant. En vain. Nous n’avons pas été capables de porter du danger dans le camp adverse. Junglinster est à sa place (6e) au classement et s’est aperçu de la différence avec son adversaire du jour.»  

Johann Bourgadell reconnaît la victoire de Rodange et mesure le chemin que son équipe doit encore accomplir.
Johann Bourgadell reconnaît la victoire de Rodange et mesure le chemin que son équipe doit encore accomplir.
Photo: Zineb Ruppert-Maghraoui

Adis Omerovic (entraîneur de Wormeldange): «Après la défaite 5-0 au Swift dimanche dernier, j’attendais une réaction. Les joueurs ont affiché du caractère face à un favori du championnat. Nous avons eu la chance de mener 1-0 puis 2-1 sans parvenir à garder le résultat. Dommage. N’empêche, je félicite le groupe qu’il ne faudrait pas enterrer trop tôt. À nous de profiter de la mini-trêve pour préparer au mieux le duel contre Bissen.» 

Les résultats

Junglinster - Rodange 0-2

Mamer - Swift 1-6

Wormeldange - US Esch 2-2

Muhlenbach - Bissen 3-2

Sandweiler - Canach 1-3

Erpeldange - Mertert-Wasserbillig 0-1

A 18h

Käerjéng - Wiltz 4-0

Huitième journée 

Dimanche 21 octobre à 16h

Bissen - Wormeldange

US Esch - Mamer

Swift - Käerjéng

Wiltz - Junglinster

Rodange - Erpeldange

Mertert-Wasserbillig - Sandweiler

Canach - Muhlenbach


Sur le même sujet

Rodange et le Swift se font peur, Junglinster monte sur le podium
Le promu wormeldangeois espérait débloquer son compteur à l’occasion de la quatrième journée. C’est manqué. Une «Madjer» de De Sousa (55e) suffit au bonheur du FCR 91. Battus, Wormeldange et Erpeldange occupent les deux derniers sièges. Le Swift a joué avec le feu contre Bissen.
David Fleurival et Daniel Marques / Football Promotion d'Honneur, Luxembourg  / Journée 4 /  Saison 2018-2019 / 16.09.2018 / FC Rodange 91 - Koeppchen Wormeldange / Stade Jos Philippart, Rodange / Photo : Michel Dell’Aiera
PH: Mamer retrouve le sourire, Bissen sur le podium
Battu à deux reprises, Mamer a décroché un premier succès, 3-0 contre Canach. Un résultat inespéré! Troisième défaite de rang pour Wormeldange bon dernier de classe alors que Rodange a fait le job à l’US Esch.
Rodrigues Ribeiro Rodrigo (3 jeunesse Canach) - Federspiel Mike (gardien fc Mamer) 
promotion d honneur /  3 eme journée / saison 2018-2019 / 02-09-2018 / FC MAMER 32 - JEUNESSE CANACH / stade municipale de Mamer
photo : Vincent Lescaut