Changer d'édition

Réveil lyonnais, cauchemar lillois, folie londonienne
Sport 1 3 min. 06.11.2019

Réveil lyonnais, cauchemar lillois, folie londonienne

Le défenseur de Benfica Thomas Tavares (à g.) et le milieu de terrain de Lyon, Houssem Aouar sont au duel

Réveil lyonnais, cauchemar lillois, folie londonienne

Le défenseur de Benfica Thomas Tavares (à g.) et le milieu de terrain de Lyon, Houssem Aouar sont au duel
Photo: AFP
Sport 1 3 min. 06.11.2019

Réveil lyonnais, cauchemar lillois, folie londonienne

Lyon, vainqueur de Benfica 3-1 à domicile, s'est relancé après son revers très douloureux à Lisbonne, alors que la campagne européenne de Lille est terminée après sa lourde défaite à Valence 4-1, lors de la 4e journée de la Ligue des champions marquée par les remontadas de Chelsea contre l'Ajax et Dortmund face à l'Inter.

(AFP). -

Groupe E: les Reds en tête, Naples freiné

La tête était déjà peut-être au choc contre Manchester City en championnat. Le tenant du titre Liverpool a un peu peiné pour battre Genk (2-1), mais ce court succès permet aux Anglais de subtiliser la tête du groupe à Naples accroché à San Paolo. Les joueurs de Klopp ont ouvert le score par Wijnaldum, mais les Belges ont égalisé grâce à leur attaquant tanzanien Samatta avant la mi-temps. Oxlade-Chamberlain a donné la victoire aux Reds sur une frappe puissante (53e).

Alex Oxlade-Chamberlain (au centre) jubile: en dominant les Belges de Genk (2-1), Liverpool se porte en tête du groupe E
Alex Oxlade-Chamberlain (au centre) jubile: en dominant les Belges de Genk (2-1), Liverpool se porte en tête du groupe E
Photo: AFP

Le Napoli pouvait rêver des 8e, mais Haaland a (encore) frappé, dès la 11e minute sur penalty pour Salzbourg. Le 7e but dans cette C1 du jeune Norvégien de 19 ans. L'équipe d'Ancelotti a répondu avec Lozano peu avant la pause, mais concède le nul 1-1.

Les résultats de mardi

Liverpool FC (ANG) - KRC Genk (BEL) 2-1

SSC Naples (ITA) - RB Salzbourg (AUT) 1-1

Groupe F: faux pas du Barça, cata pour l'Inter

Le Barça est toujours malade. Après la défaite à Levante en Liga (3-1), les Blaugrana ont cette fois concédé le nul 0-0 au Camp Nou face à un solide Slavia, à l'image de son impeccable gardien Kolar. Les Catalans s'en sont remis comme souvent à Messi, mais l'Argentin a trouvé l'arrête de la transversale en première période, puis perdu son face-à-face contre le portier tchèque en deuxième.

Les Barcelonais restent toutefois en tête de leur groupe avec 8 points, d'autant que l'Inter est tombé à Dortmund (3-2). Le club milanais, pourtant transfiguré cette saison par Conte, a mené 2-0 grâce à Martinez et Vecino, mais un doublé d'Hakimi et un but de Brandt ont renversé les Italiens, qui cèdent même la deuxième place aux Allemands.

Le défenseur marocain de Dortmund Achraf Hakimi trompe le gardien slovène Samir Handanovic et inscrit le but de la victoire (3-2) du BVB sur l'Inter Milan
Le défenseur marocain de Dortmund Achraf Hakimi trompe le gardien slovène Samir Handanovic et inscrit le but de la victoire (3-2) du BVB sur l'Inter Milan
Photo: AFP

Les résultats de mardi

FC Barcelone (ESP) - Slavia Prague (CZE) 0-0

Borussia Dortmund (ALL) - Inter Milan (ITA) 3-2

Groupe G: Lyon rebondit, Leipzig enchaîne

Une victoire (3-1) et la deuxième place du groupe: il fallait bien ça aux Lyonnais pour oublier leur défaite à Lisbonne (2-1) après une boulette du gardien Anthony Lopes. Lors de cette deuxième confrontation face à Benfica, les joueurs de Rudi Garcia ont rapidement ouvert la marque par le jeune défenseur danois Andersen. Après un superbe travail d'Aouar, Memphis, déjà double buteur en L1 ce week-end, a corsé l'affaire pour inscrire son quatrième but en quatre matches de C1 et son 50e avec Lyon. Traoré, très discuté, a répondu en inscrivant le 3e but.

Grâce à ce succès, l'OL remonte en deuxième position à deux points de Leipzig, à nouveau vainqueur du Zenit Saint-Pétersbourg (2-0), cette fois en Russie, grâce à Demme et Sabitzer.

Les résultats de mardi

Olympique Lyon (FRA) - Benfica Lisbonne (POR) 3-1

Zénit Saint-Pétersbourg (RUS) - RB Leipzig (ALL) 0-2

Groupe H: Lille vers la sortie, Blues en folie

Balayé 4-1 à Valence, les Lillois sont éliminés de la compétition. Sans son héros du précédent match contre Valence, Ikoné, forfait après un accident de voiture sans gravité, Lille a d'abord entretenu l'espoir grâce à Osimhen en ouvrant le score à Mestalla. Mais les jeunes Dogues du LOSC ont encaissé trois buts en moins de vingt minutes, pas aidés par leurs anciens à l'image de Fonte, dont la main a offert le penalty de l'égalisation à Parejo. Les Lillois pointent toujours à la dernière place du groupe avec un seul point et ne peuvent même plus espérer  accrocher la troisième place synonyme de C3.

Jose Luis Gaya Pena (FC Valence) déborde le Lillois Loïc Remy
Jose Luis Gaya Pena (FC Valence) déborde le Lillois Loïc Remy
Photo: AFP

Huit buts, deux cartons rouges: l'affiche du groupe Chelsea-Ajax Amsterdam a donné lieu à un match totalement fou (4-4). Tout avait merveilleusement commencé pour les Néerlandais qui menaient 4-1 à Stamford Bridge grâce notamment à Ziyech (une passe décisive et coup franc excentré sublime, finalement attribué au gardien Kepa contre son camp). Mais les clubs londoniens ne réussissent décidément pas à l'Ajax depuis la remontada subie face à Tottenham en demi-finales la saison dernière. Un but d'Azpilicueta, puis deux cartons rouges coup sur coup reçus par l'Ajax ont complètement relancé les Blues qui ont égalisé par James. Chelsea conserve la tête du groupe après cette soirée mémorable. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Les résultats de mardi

Chelsea FC (ANG) - Ajax Amsterdam (NED) 4-4

CF Valence (ESP) - Lille OSC (FRA) 4-1



Sur le même sujet

Naples premier qualifié pour les 8es de finale de la C1?
Le club du sud de l'Italie tentera de devenir la première équipe qualifiée pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, contre Salzbourg, lors d'une quatrième journée marquée mardi par deux chocs, Dortmund - Inter Milan et Chelsea - Ajax.
Le Belge Dries Mertens a le sourire. Son club de Naples pourrait devenir ce mardi soir le premier qualifié pour les huitièmes de finale de la C1.
Le PSG confirme, Tottenham sombre face au Bayern
Le PSG s'est tiré avec les honneurs du guêpier stambouliote en s'imposant 1 à 0 sur la pelouse de Galatasaray, mardi soir lors de la 2e journée de Ligue des champions marquée par le carton du Bayern Munich sur le terrain de Tottenham: 7-2!
01.10.2019, Großbritannien, London: Fußball: Champions League, Tottenham Hotspur - FC Bayern München, Gruppenphase, Gruppe B, 2. Spieltag im Tottenham Hotspur Stadium. Serge Gnabry vom FC Bayern München jubelt über seinen Treffer zum 2:5. Am Boden liegt Torhüter Hugo Lloris von Tottenham. Foto: Matthias Balk/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
L'Ajax corrige Lille, Lyon patine, Liverpool chute
Le demi-finaliste la saison dernière s'est montré sans pitié pour les Lillois surclassés 3-0 à Amsterdam, tandis que l'OL a bafouillé son football contre le Zenit Saint-Pétersbourg (1-1) et que le tenant du titre a chuté 0-2 à Naples.
Le PSG sauve une balle de match, Tottenham se relance
En s'imposant 2-1 contre Liverpool, le PSG a conservé ses chances de rejoindre les huitièmes de finale. Cette journée de mercredi a aussi vu les qualifications pour le tour suivant de l'Atlético Madrid, Dortmund, Porto et Schalke.
Juan Bernat et Neymar peuvent souffler. Grâce à sa victoire sur Liverpool 2-1, le PSG est maître de son sort avant la dernière journée.
C1: Naples accroche le PSG, Dortmund et Barcelone y sont presque
Le Paris Saint-Germain a arraché le nul (2-2) in extremis à domicile contre Naples lors de la 3e journée des poules en Ligue des champions. A trois matches du but, le Borussia Dortmund, large vainqueur (4-0) de l'Atletico Madrid, et le FC Barcelone ont quasiment en poche leur billet pour les huitièmes de finale.
Napoli's Slovak midfielder Marek Hamsik (L) vies for the ball with Paris Saint-Germain's Brazilian forward Neymar during the UEFA Champions League Group C football match between Paris Saint-Germain and SSC Napoli at the Parc des Princes stadium, in Paris, on October 24, 2018. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)