Changer d'édition

Reprise en D1: Mensdorf émerge, Useldange se réveille
Sport 14 1 5 min. 18.02.2019

Reprise en D1: Mensdorf émerge, Useldange se réveille

Jose Manuel Jimenez à la lutte avec Esteban Delaporte. Le Syra Mensdorf a dominé le FC Red Black Egalité 3-2.

Reprise en D1: Mensdorf émerge, Useldange se réveille

Jose Manuel Jimenez à la lutte avec Esteban Delaporte. Le Syra Mensdorf a dominé le FC Red Black Egalité 3-2.
Photo: Michel Dell’Aiera
Sport 14 1 5 min. 18.02.2019

Reprise en D1: Mensdorf émerge, Useldange se réveille

Gros plan sur la 14e journée de D1

La compétition a repris ses droits ce week-end en Division 1. En série 2, Mensdorf s'est rapidement mis dans le bain à la suite de sa victoire contre le Red Black Egalité. En Série 1, Useldange a remonté deux buts de retard et partagé avec Medernach (2-2).

Par Andy Foyen

Onzième avec 14 points, le Syra Mensdorf a senti dans son cou, l’espace de quelques jours, le souffle de l’ASL Porto qui était revenu à deux points suite à son match nul contre Mondercange. Mais les hommes de Claude Leogrande ont montré du répondant et se sont imposés 3-2 contre Pfaffenthal-Weimerskirch. 

«Nous avons joué une très belle première mi-temps, avec un score de 3-1 à la pause. La deuxième mi-temps était plus compliquée avec beaucoup de fautes des deux côtés. Notre victoire est bien méritée», analysait l'entraîneur.

Dans le haut du tableau, l'Union Kayl-Tétange semble avoir définitivement dit adieu à ses ambitions de titre. Battue 0-3 par Sanem, l’Union voit s'envoler Weiler-la-Tour, vainqueur 1-0 de Berbourg, et Grevenmacher, bourreau 3-0 d'Aspelt. Les Mosellans font la bonne opération du week-end et reviennent à trois points du leader mondercangeois.

Schieren et Lorentzweiler accrochés

L’après-midi a été riche en émotions du côté d’Useldange. L’affrontement contre Medernach a commencé par une minute de silence à la mémoire de Dorian Dautaj, joueur de la Jeunesse, décédé tragiquement à l’âge de 23 ans. Menés 0-2 à la pause, les joueurs d’Helio Brazinha ont attendu la deuxième moitié de la rencontre pour se réveiller.

Kalabic dans un premier temps a rendu l’espoir avant que Silva da Veiga ne remette définitivement les équipes à égalité. «En première mi-temps, on était un peu passif. On n'est entré dans le match qu’en deuxième mi-temps», regrettait le tacticien. «On a commencé à jouer au foot et à partir de ce moment-là, le match s’est vraiment bien déroulé. Ce sont deux points perdus, surtout en jouant à domicile. Mais vu le contexte, un point ce n’est déjà pas mal.»

Le résumé de Useldange - Medernach

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Les surprises ont été nombreuses en Série 1. Steinsel, vainqueur mais titillé par Kehlen 2-1, est la seule équipe de la première partie de tableau à s’être imposée. Le leader profite du faux pas de Schieren (1-1 contre Steinfort) pour prendre une avance peut-être irrémédiable de huit points sur son dauphin. Dans le bas de classement, Mertzig et Mersch sont les grands bénéficiaires de ce premier match officiel de 2019. Remportant le duel de la peur contre Lintgen par 3-0, les Nordistes quittent la place de barragiste et dépassent leur opposant du jour. Le Marisca quant à lui est facilement venu à bout de Bastendorf (5-1) et prend également quelque peu ses distances.

Ils ont dit

Joao Pereira (entraîneur Berdorf-Consdorf): «C'était un match plutôt équilibré. Äischdall a profité de ses deux premières occasions pour marquer des buts. Même si on était mené 3-0, on a touché le poteau sur un coup-franc et on a, par deux fois, raté le cadre à bout portant. On a encore su obtenir la victoire grâce à la motivation et à la détermination des joueurs. » USBC - Äischdall 4-3

Alberto Freitas (entraîneur Berbourg): «En première mi-temps, on a décidé de laisser venir Weiler en alignant un bloc défensif. Cette tactique n’a malheureusement pas fonctionné, parce que nos contres n’étaient jamais dangereux. Nos adversaires n’avaient pas beaucoup d’occasions non plus. Notre deuxième mi-temps était plus offensive. On avait le jeu en mains, mais Weiler a su résister à la pression.» Weiler-la-Tour - Berbourg 1-0

Filipe Vila Verde (Entraîneur Lorentzweiler): «Le match aurait pu tout aussi bien tourner pour l'une ou l'autre équipe. Un match nul me paraît justifié si on tient compte des occasions. On était à chaque fois mené mais on a su équilibrer le score. Cet aspect est plutôt positif, surtout pour le premier match après la trêve hivernale.» Norden - Lorentzweiler 2-2

Jean-Marc Gattullo (entraîneur Bettembourg): «On a fait une très bonne préparation avec Manu (Manuel Cuccu). On a mis l’équipe tous les deux en place. Pour le match, ils étaient meilleurs que nous en première mi-temps, on avait du mal à les contenir. Ils marquent à la 35e minute et au retour des vestiaires. Ensuite, on a pris le jeu à notre compte et on a réussi à trouver la faille en fin de match. On a eu autant d’occasions qu’eux sur l’ensemble de la partie.» Bettembourg - Schifflange 2-2

Les chiffres

2 - Il n'aura pas fallu beaucoup de temps à Joãozinho (João Carlos Malheiro Martins) pour être décisif avec Berdorf-Consdorf. Recruté cet hiver en provenance de Rosport, il a trouvé par deux fois le chemin des filets, permettant aux locaux de s’imposer 4-3 contre Äischdall.

5 - Un premier écart significatif vient de se créer entre le onzième et le douzième (place du barragiste). En effet, cinq points séparent désormais Pfaffenthal et l’ASL Porto en série 2. Même si cet écart n’est pas encore définitif, les Bleu et Blanc vont devoir absolument aligner des résultats probants pour réduire ce retard le plus vite possible.

L'affiche à suivre

Le match à suivre de la quinzième journée verra s’opposer le Sporting Steinfort et la Jeunesse Useldange. Entre le douzième et le treizième de la série 1, il n'y aura aucun cadeau. Un point seulement sépare ces deux formations au classement. Le faux pas est interdit.

Classement de la série 1

Classement de la série 2



Sur le même sujet

Lintgen sur le fil, coup d’arrêt pour Grevenmacher
Dans le duel de la peur, en fond de classement de la série 1, le Minerva Lintgen a pris la mesure du Sporting Steinfort dans un match au dénouement tardif. Le derby mosellan revient à l'Union Remich-Bous qui est parvenue à planter quatre buts sur le terrain du CSG.
Lasha Sikharulidze (12 Steinfort) Filipe Marcelino (19 Lintgen)
Football / division serie 1 / saison 2018-2019 / 18-11-2018 / 11 eme journée /  Steinfort - Lintgen Stade Demy Steichen (Steinfort)
photo : Vincent Lescaut
Schifflange et Mertzig s'éloignent de la zone rouge
La sixième journée de division 1 a offert la même fortune à Schifflange et Mertzig. Les Sudistes sont allés chercher trois points très importants sur la pelouse de Pfaffenthal-Weimerskirch 1-3, tandis que le Sporting s’adjugeait sa première victoire, le jour de l’inauguration de ses nouveaux vestiaires, 3-1 contre Schieren.
1.Division Red Black EgalitŽ : Schifflingen
Mithat Hot (Schifflange in grau) vorne gegen Kevin Cesar Lopes Da Costa (Pfaffenthal in rot/blau)
D1-D2: Steinsel et Mondercange se replacent, Remich-Bous prend le large
Les rencontres de mise à jour de mercredi ont permis à Steinsel de s'affirmer dans la course au podium de la D1 série 1 alors que Mondercange a écarté lourdement Weiler (6-0) dans la course à la troisième place en D2 série 2. En D2, la bonne affaire est à mettre à l'actif de Berdorf/Consdorf en série 1 et Mensdorf dans la série 2.
Claudio Aires s'impose dans les airs devant Kevin Lourenco, Remich-Bous s'est imposé au CeBra.