Changer d'édition

Ralph Diseviscourt prêt pour 2.200 km de plus
Sport 10.08.2020

Ralph Diseviscourt prêt pour 2.200 km de plus

La boucle qui attend le Luxembourgeois court tout au long des frontières autrichiennes.

Ralph Diseviscourt prêt pour 2.200 km de plus

La boucle qui attend le Luxembourgeois court tout au long des frontières autrichiennes.
Foto: Serge Waldbillig
Sport 10.08.2020

Ralph Diseviscourt prêt pour 2.200 km de plus

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Un mois après avoir battu le record du monde en parcourant 915,39 km en 24 heures, le Luxembourgeois remonte en selle dès mardi. Cette fois, il s'élance pour une autre épreuve de longue haleine : la Race around Austria.

Il faut croire qu'il en avait gardé sous la pédale. La dernière fois que Ralph Diseviscourt avait fait parler de lui, c'était au terme d'un effort d'une journée entière passée à rouler autour du barrage de Vianden. Vingt-quatre heures en selle, trois kilos de perdus en route, dix records du monde battus et un ultime record de distance parcourue en un jour amélioré de 21 km. L'exploit de ce 13 juillet lui avait alors valu non seulement les bravos officiels du ministre des Sports, Dan Kersch (LSAP) mais aussi de son altesse le Grand-Duc en personne.

Les honneurs l'ayant dopé, le Luxembourgeois de 44 ans s'apprête donc à repédaler pour un effort incroyable. Rien moins que la Race around Austria que ses organisateurs qualifient de «course la plus difficile d'Europe»... Soit 2.200 km à avaler et 30.000 mètres de dénivelé à digérer en faisant le tour de toute l'Autriche non-stop. 

Visiblement, l'effort de ne fait pas peur à ce salarié de la Banque internationale de Luxembourg qui multiplie les exploits. Pour le «marathonien du vélo», le départ est prévu mardi sur les coups de 20h34. Et l'arrivée? Pas avant quatre jours certainement... Mais ce tour hors norme ne l'effraie pas car il l'a déjà parcouru voilà trois ans. En 2017, le sportif était monté sur la deuxième marche du podium après avoir pédalé pendant 101 heures d'affilée. Temps qu'il compte bien battre pour cette édition 2010.

Il va de soi que, cette année, l'événement a pris des précautions particulières en raison de la pandémie de covid-19. Les différentes équipes et coureurs devront éviter de se croiser, même chose entre officiels et sportifs tandis que la zone de départ sera strictement limitée à 200 personnes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bob Jungels attendu chez Ag2r-La Mondiale.
Le cycliste luxembourgeois devrait changer d'équipe, après cinq années passées sous le maillot Deceuninck-Quick Step. La confirmation du transfert pourrait avoir lieu avant le départ du Tour de France.
Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) beim Training - Foto: Serge Waldbillig
Même en 2021, le départ du Tour devra être reporté
Le départ du Tour de France depuis Copenhague, initialement prévu en juillet 2021, aura finalement lieu en... 2022. Un décalage décidé afin d'éviter un chevauchement des événements sportifs dans la capitale danoise.
TOPSHOT - Team Jumbo- Visma riders wearing protective face masks arrive prior the start of the one-day classic cycling race Strade Bianche (White Roads) on August 1, 2020 in Siena, Tuscany. (Photo by Marco BERTORELLO / AFP)
Le WorldTour ferme une parenthèse de 139 jours
Le cyclisme mondial, à l'arrêt depuis la dernière étape de Paris-Nice, le 14 mars, reprend son fil, ce samedi, avec les Strade Bianche en Italie et la première course française de l'été, la Route d'Occitanie.
Bob Jungels (r.), Julian Alaphilippe (l.) Deceuninck-Quick Step, Tour Colombia, 2020, Foto: Mario Stiehl / Foto: Mario Stiehl
1.000 kilomètres en 36h51’: Victoire de Ralph Diseviscourt au Tortour
Victoire en Suisse pour le Luxembourgeois Ralph Diseviscourt qui vient de remporter la 7e édition de l’épreuve d’ultra-cylisme, le Tortour. L’épreuve s’est déroulée sur une distance de 1.000 kilomètres avec un dénivelé cumulé de près de 14.000 mètres. Marc Leyder a quant à lui terminé à la troisième place.