Changer d'édition

Qualifications pour la Coupe du monde: La Belgique, la France et le Portugal cartonnent
Cristiano Ronaldo a rapidement ôté tout suspense à cette rencontre à sens unique contre Andorre

Qualifications pour la Coupe du monde: La Belgique, la France et le Portugal cartonnent

Photo: Reuters
Cristiano Ronaldo a rapidement ôté tout suspense à cette rencontre à sens unique contre Andorre
Sport 2 min. 07.10.2016

Qualifications pour la Coupe du monde: La Belgique, la France et le Portugal cartonnent

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Les finalistes du dernier Euro 2016, le Portugal et la France, respectivement vainqueurs 6-0 contre Andorre - avec un quadruplé de Cristiano Ronaldo - et 4-1 face à la Bulgarie, ont enfin lancé leurs qualifications pour la Coupe du Monde 2018, vendredi lors de la deuxième journée.

(AFP) - Les finalistes du dernier Euro 2016, le Portugal et la France, respectivement vainqueurs 6-0 contre Andorre - avec un quadruplé de Cristiano Ronaldo - et 4-1 face à la Bulgarie, ont enfin lancé leurs qualifications pour la Coupe du Monde 2018, vendredi lors de la deuxième journée.

Le Portugal, vainqueur du trophée continental, et la France, étaient dans l'obligation de s'imposer face à des équipes bien plus faibles. D'autant que les deux avaient mal débuté leur campagne qualificative, par une défaite face à la Suisse pour le Portugal (2-0), par un triste nul au Belarus pour les Bleus (0-0).

Il faut dire que les Portugais devaient faire sans leur star, Cristiano Ronaldo, lors du premier match. Le Madrilène était de retour face à Andorre, et n'a pas manqué de le faire savoir: deux fois buteur lors des 4 premières minutes (2e, 4e), il a finalement signé un quadruplé (47e, 68e) après que Joao Cancelo eut déjà tué tout suspense en première période (44e). André Silva a conclu le récital (86e).

Ce carton plein, couplé à la défaite surprise de la Lettonie face aux Iles Féroé (2-0), relance le champion d'Europe dans le groupe B, même si la Suisse reste leader grâce à son succès acquis en toute fin de match face à la Hongrie (3-2).

Côté équipe de France, Antoine Griezmann s'est vu remettre le trophée du meilleur joueur de l'Euro avant le coup d'envoi du match, organisé au Stade de France où il avait disputé la finale du tournoi continental, trois mois plus tôt.

Doublé de Gameiro 

Et la nouvelle coqueluche française s'est encore montrée décisive, tuant tout suspense avant la mi-temps en exploitant une malencontreuse relance dans l'axe de la défense bulgare, erreur immédiatement punie par une frappe clinique (38e).

De quoi sécuriser un succès nécessaire pour les Bleus, et de quoi soulager le Stade de France qui avait été cueilli à froid par l'ouverture du score bulgare dès la 6e minute, sur un penalty d'Alexandrov provoqué par Bakary Sagna.

Les autres buts français sont à mettre au crédit de l'ancien Marseillais Dimitri Payet (26e), et surtout du coéquipier de Griezmann à l'Atletico Madrid, Kevin Gameiro. Ce dernier, qui n'avait pas été titularisé en Bleu depuis cinq ans, a remis la France dans le sens de la marche de la tête (23e) avant de convertir un caviar de Griezmann en seconde période (59e).

Dans leur groupe A, les Bleus se retrouvent ainsi à égalité de points avec la Suède, tombeuse du Luxembourg 1-0, et avec les Pays-Bas. Ces derniers ont en effet battu dans le même temps le Belarus 4-1 grâce notamment à un doublé du jeune Quincy Promes (15e, 31e). Ils affronteront l'équipe de France lundi à Amsterdam.

Enfin le match a priori le plus relevé de la soirée, entre la Belgique et la Bosnie, a tourné à la démonstration des premiers, vainqueurs 4-0. Les Diables rouges prennent la tête de leur groupe H en raison d'une meilleure différence de buts que celle de la Grèce, qui a battu Chypre 2-0. Dans le dernier match de la soirée, l'Estonie a battu Gibraltar 4-0.

Alderweireld et Mertens ont partagé leur bonheur.
Alderweireld et Mertens ont partagé leur bonheur.
Photo: Reuters



Sur le même sujet

Euro 2016: A une marche de l'extase
La France et le Portugal retiennent leur souffle et rêvent de gloire en finale de l'Euro 2016, avec un match dans le match pour le Ballon d'Or entre les deux étoiles du tournoi, Antoine Griezmann et Cristiano Ronaldo, dimanche au Stade de France (21h).
A combination of two file pictures made on July 8, 2016 shows Portugal's head coach Fernando Santos (L) in Lisbon on September 4, 2015, and France's coach Didier Deschamps in Decines-Charpieu, near Lyon, on June 26, 2016.
France will face Portugal in the Euro 2016 final football match at the Stade de France in Saint-Denis, north of Paris, on July 10, 2016. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE
Football: Matches amicaux: en mémoire de Cruyff, évidemment
A moins de 80 jours de l'Euro 2016, les nations européennes peaufinent leurs réglages et rendront un hommage appuyé à un génie du jeu, Johan Cruyff, disparu jeudi à 68 ans, notamment à Amsterdam, sa ville, qui accueille Pays-Bas - France en match amical vendredi.
C'est une rencontre chargée en émotions après le décès du légendaire Johan Cruyff que va accueilir l'Arena d'Amsterdam.