Changer d'édition

Qualifications pour l'Euro U21: Grâce à Tinelli, les Espoirs arrachent le nul face à la Slovénie
Comme face à la Bulgarie, c'est Loris Tinelli qui a trouvé le chemin des filets slovènes en fin de match.

Qualifications pour l'Euro U21: Grâce à Tinelli, les Espoirs arrachent le nul face à la Slovénie

Photo: Ben Majerus
Comme face à la Bulgarie, c'est Loris Tinelli qui a trouvé le chemin des filets slovènes en fin de match.
Sport 1 4 min. 05.10.2017

Qualifications pour l'Euro U21: Grâce à Tinelli, les Espoirs arrachent le nul face à la Slovénie

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Premier match nul dans cette campagne qualificative pour les U21 luxembourgeois face à la Slovénie jeudi soir à Niederkorn (1-1). Surpris en fin de première période, les Espoirs ont réagi grâce à Loris Tinelli, décidément l’homme des fins de matches.

Premier match nul dans cette campagne qualificative pour les U21 luxembourgeois face à la Slovénie jeudi soir à Niederkorn (1-1). Surpris en fin de première période, les Espoirs ont réagi grâce à Loris Tinelli, décidément l’homme des fins de matches.

Par Thibaut Goetz

Le match. Rien de surprenant dans le onze de départ luxembourgeois si ce n’est la présence de Dublin choisi pour épauler Barreiro dans l’entrejeu. Sacras encore suspendu, c’est Da Graça qui prend le couloir gauche. Les premières occasions sont pour les Lionceaux, avec un dégagement saucissonné de Badzim, sur un centre de Da Graça, qui oblige son gardien à sortir en corner un ballon vicieux qui filait sous la barre (5e).

Muratovic ensuite se signale sur la réception d’un centre d’Ewert mais il est devancé par un Slovène (14e). Les Slovènes, dans un maillot turquoise du plus bel effet, réagissent enfin et Roulez dégage difficilement une tentative de Gliha. Brecl reprend mais le danger est écarté (15e). La partie commence à devenir un peu plus rythmée à la demi-heure de jeu et Brecl, sur un beau mouvement collectif, est proche de faire craquer la défense luxembourgeoise (32e). C’est finalement Zuzek, juste avant la mi-temps, qui va apporter, de la tête, l’avantage à la Slovénie, sur un long coup franc tiré plein axe par Gliha (40e).

Zan Zuzek exulte, il vient d'ouvrir le score au stade Jos Haupert.
Zan Zuzek exulte, il vient d'ouvrir le score au stade Jos Haupert.
Photo: Ben Majerus

Une deuxième période plus maîtrisée

Au retour des vestiaires, les Slovènes laissent la possession du ballon au Luxembourg, Manuel Cardoni fait entrer Brandenburger dans le couloir gauche, Schaus supplée quant à lui Dublin. Les Lionceaux tentent d’étirer un bloc slovène très compact, et sur, un exploit individuel, Carlson est tout près d’accrocher le cadre des buts de Sorcan (62e). Troisième et dernier changement côté grand-ducal, Mersch remplace le capitaine Ewert (70e).

La domination des jeunes internationaux est nette dans le dernier quart d’heure mais les occasions se comptent sur les doigts d’une main. Et finalement Loris Tinelli émerge en fin de match comme contre la Bulgarie pour égaliser (1-1, 87e)!

Il place une frappe du gauche qui file entre les doigts du gardien slovène le long du poteau. Finalement, le Luxembourg obtient le match nul avant de recevoir la France lundi soir à Esch-sur-Alzette.

Florian Bohnert en action devant Matic Vrbanec.
Florian Bohnert en action devant Matic Vrbanec.
Photo: Ben Majerus

La note: 12/20. Si la partie s’est parfois un peu emballée, on est resté sur notre faim après la première période au cours de laquelle les Luxembourgeois se sont fait surprendre juste avant la pause. Dans l’ensemble, les Lionceaux auront manqué de justesse technique dans le premier acte. Du mieux en deuxième période mais difficile d’approcher les buts slovènes. Jusqu’à la 87e…

Le fait du match. Un manque d’automatismes? Que ce soit au milieu de terrain (Barreiro-Dublin) ou dans la charnière défensive (Carlson-Matias), ces deux paires étaient alignées pour la première fois ensemble chez les U21. Il en a découlé un manque de justesse et d’automatismes dans ces deux zones très importantes du jeu.

L’homme du match: Leandro Barreiro. Un des Luxembourgeois les plus en vue. Le joueur de Mayence aura réussi à gratter beaucoup de ballons au milieu de terrain et à proposer aussi des alternatives intéressantes alors que son équipe était en difficulté.

Leandro Barreiro s'est multiplié au milieu du terrain pour récupérer un maximum de ballons.
Leandro Barreiro s'est multiplié au milieu du terrain pour récupérer un maximum de ballons.
Photo: Ben Majerus

Luxembourg U21 - Slovénie U21 1-1

Stade Jos Hauspert, pelouse en bon état, arbitrage de M. McNabb (NIR) assisté de MM. Bell et Eakin, 575 spectateurs payants. Mi-temps: 0-1.

Evolution du score: 0-1 Zuzek (40e), 1-1 Tinelli (87e).

Corners: 8 (3+5) pour le Luxembourg; 1 (1+0) pour la Slovénie.

Cartons jaunes: Dublin (39e, faute sur Vrbanec) pour le Luxembourg; Primc (80e, faute sur Carlson) pour la Slovénie.

LUXEMBOURG U21 (4-4-2): Roulez; Ewert (cap.) (70e Mersch), Matias, Carlson, Da Graca (56e Brandenburger); Bohnert, Barreiro, Dublin (59e Schaus), Couto; Tinelli, Muratovic.

Joueurs non utilisés: Ottelé, Bjelic, Simon, Prudhomme.

Sélectionneur: Manuel Cardoni

SLOVÉNIE U21 (3-4-3): Sorcan; Zuzek, Badzim, Cesen; Brecl, Primc, J. Pisek, Gliha; Vrbanec (83e Humar), Ozbolt (46e Mlakar), Kramaric (88e Nagode).

Joueurs non utilisés: Vodisek, Kuhar, Humar, A. Pisek, Rom.

Sélectionneur: Primoz Gliha.

Réactions

Loris Tinelli: «Certes, ils ont été meilleurs sur les phases arrêtées, mais globalement c'est nous qui avons fait le jeu. On a eu les occasions les plus dangereuses. A la fin on a poussé pour avoir le 2-1 mais on est déjà très content d'avoir un point».

Manuel Cardoni: «Je savais qu'on allait avoir des possibilités pour monter, c'est pour ça que j'ai changé les latéraux, pas parce qu'ils ont mal joué. Après, j'ai dû faire des choix et Noé (Ewert) c'est un guerrier, il a toujours été là. Le seul bémol, c'est dans les vingt dernières mètres, nous aurions dû davantage fixer».

Le point du groupe 9

Déjà joués

Luxembourg - Kazakhstan 0-3

Slovénie - Luxembourg 3-1

Bulgarie - Luxembourg 0-1

Luxembourg - Slovénie 1-1

France - Monténégro 2-1

Vendredi 6 octobre 2017

Bulgarie - Kazakhstan à 17h30

Le classement 

1. France 6 points

2. Slovénie 4

3. Kazakhstan 4

4. Luxembourg 4

5. Monténégro 1 

6. Bulgarie 0



Sur le même sujet

U21: les Lionceaux laissent passer leur chance
Timorée en première mi-temps, la sélection Espoirs a regardé jouer le Monténégro pendant une vingtaine de minutes après la demi-heure de jeu. La réaction est venue des pieds du néophyte Belmin Muratovic, mais elle ne fut pas suffisante. Le Luxembourg s'incline 1-3 et voit son adversaire revenir à sa hauteur dans le groupe 9 des éliminatoires de l'Euro 2019.
Belmin Muratovic (n°10, en blanc) a inscrit un but pour sa première sélection chez les Espoirs
Avant Luxembourg - Slovénie U21: U21: et maintenant la confirmation?
Après deux rencontres à l'extérieur en septembre, les Espoirs vont évoluer au bercail pour les deux prochains matchs. Le premier sur la liste face à la Slovénie contre qui les Lionceaux n'avaient pas démérité à l'aller. L'occasion de confirmer après la victoire en Bulgarie?
Ricardo Couto et les Espoirs luxembourgeois ont une revanche à prendre sur la Slovénie.
Sélection: U21: Saint-Maximin ne verra pas le Luxembourg
L'attaquant des Espoirs et de l'OGC Nice Allan Saint-Maximin est forfait pour affronter le Monténégro et le Luxembourg en qualifications pour l'Euro 2019. Une absence qui s'ajoute à celle de Theo Hernandez, le défenseur du Real Madrid.
Allan Saint-Maximin, l'homme en forme de ce début de saison, doit faire l'impasse sur les matches des Espoirs français.
Ce mercredi à Koerich: Le Luxembourg fait le plein de confiance
Après avoir pris la mesure de Charleroi le mois dernier, le Luxembourg a battu l'Union St-Gilloise 2-0 ce mercredi à Koerich. Une victoire acquise au cours d'une première mi-temps intéressante grâce à des buts de Rodrigues et Bensi. Luc Holtz peut préparer sereinement la venue de la France.
Mario Mutsch au four et au moulin. Le capitaine de la sélection a servi de base de lancement à de nombreuses offensives.