Changer d'édition

PSG-Leipzig, cap sur la finale pour le «nouveau monde»
Sport 3 min. 18.08.2020

PSG-Leipzig, cap sur la finale pour le «nouveau monde»

Fondé en 2009, le Red Bull Leipzig dispute, ce mardi, la première demi-finale de Ligue des champions de son histoire.

PSG-Leipzig, cap sur la finale pour le «nouveau monde»

Fondé en 2009, le Red Bull Leipzig dispute, ce mardi, la première demi-finale de Ligue des champions de son histoire.
Photo: AFP
Sport 3 min. 18.08.2020

PSG-Leipzig, cap sur la finale pour le «nouveau monde»

Il y a dix ans, Paris et Leipzig étaient loin du gotha européen. Ils sont désormais opposés en demi-finale de Ligue des champions ce mardi (21h). Une affiche aux airs de «nouveau monde» entre l'ambitieux PSG, qui rêve d'une première finale historique, et l'inattendu RB Leipzig.

(AFP) -  La première manche du match France-Allemagne qui va rythmer le dernier carré du «Final 8» à Lisbonne, avant Lyon-Bayern mercredi, met aux prises deux projets qui bousculent l'aristocratie du football continental. Pour la première fois depuis 2005, ni Lionel Messi ni Cristiano Ronaldo, vainqueurs de neuf des quinze dernières éditions avec leurs clubs respectifs, ne sont présents dans le dernier carré de la C1.

Et en l'absence du Real Madrid, de l'AC Milan, de Liverpool ou de Barcelone, seul le Bayern Munich fait figure de résistant de «l'ancien monde» face à l'émergence de nouvelles puissances du foot incarnées par le PSG de Neymar et Leipzig version Red Bull. Si le club parisien vient de fêter son cinquantenaire, et a déjà atteint ce stade de la compétition en 1995, c'est depuis l'arrivée des propriétaires qataris en 2011 qu'il a changé de dimension.

Pression et retrouvailles  

Une période qui correspond à la fondation de Leipzig... en 2009. En l'espace d'une décennie, le club d'Allemagne de l'Est est passé de la cinquième division à l'élite européenne grâce à l'appui de la multinationale Red Bull et d'une politique sportive centrée sur la détection de jeunes talents. Preuve de sa soif de reconnaissance auprès du grand public, le club s'est offert des milliers d'encarts publicitaires avant le début du «Final 8» dans les rues de la ville portugaise pour faire connaître son équipe... avec l'ancien Parisien Christopher Nkunku (22 ans) en tête d'affiche!

Au-delà d'un simple duel entre deux ambitions majuscules, PSG-Leipzig sera aussi marqué par plusieurs retrouvailles entre ex-coéquipiers et anciens mentors. Outre Nkunku, ancien espoir du PSG devenu l'un des artisans majeurs de la saison réussie de Leipzig, son entraîneur Julian Nagelsmann (33 ans) aura à cœur de prouver qu'il peut dépasser son ancien maître Thomas Tuchel (46 ans). L'homme qui l'a poussé à devenir coach à l'âge de 20 ans!

Le "phénomène" Julian Nagelsmann (33 ans) aura à cœur de prouver qu'il peut dépasser son ancien maître Thomas Tuchel (46 ans)
Le "phénomène" Julian Nagelsmann (33 ans) aura à cœur de prouver qu'il peut dépasser son ancien maître Thomas Tuchel (46 ans)
Photo: AFP

Face au jeune technicien, apôtre d'un jeu décomplexé qui a mis à terre le solide Atlético Madrid (2-1) jeudi dernier, la pression du résultat sera sur les hommes de Tuchel comme n'a pas manqué de souligner le milieu autrichien Marcel Sabitzer: «Que le PSG soit favori, cela va de soi.» Les joueurs de Leipzig «n'ont pas la pression de gagner la Ligue des champions ou d'atteindre la finale», a reconnu le Parisien Ander Herrera. «Cela peut être plus dangereux pour nous car sans cette pression, tu joues plus libre. Il faudra être très attentifs.» 

Mais avec les retours de Kylian Mbappé, enfin au top de sa forme, et Angel Di Maria, suspendu contre Bergame, Thomas Tuchel dispose enfin de son arsenal offensif au grand complet pour concocter la formule de son choix autour du maître à jouer Neymar. Si Mbappé a déjà prouvé son extrême importance dans le dispositif parisien, à l'image de son entrée gagnante contre l'Atalanta (2-1), Di Maria a une nouvelle occasion de briller à l'Estadio da Luz, le lieu de ses plus beaux succès.

Le Parisien Angel Di Maria sera un peu dans son jardin à l'Estadio da Luz de Lisbonne
Le Parisien Angel Di Maria sera un peu dans son jardin à l'Estadio da Luz de Lisbonne
Photo: AFP

A Benfica, l'Argentin (32 ans) a émerveillé les supporters lisboètes pendant trois saisons (2010-2013) dans l'enceinte qui accueillera la demi-finale du PSG. Avec le Real Madrid, c'est sur ce même terrain qu'il a décroché sa seule Ligue des champions en 2014, la fameuse «Decima» des Madrilènes, au terme d'une soirée renversante contre l'Atlético Madrid (4-1, a.p.), où il a été l'homme du match.

La magie de Di Maria sera nécessaire pour faire oublier les forfaits de Keylor Navas, et celui très probable d'Idrissa Gueye, blessés. Tant le PSG comptait sur l'expérience du Costaricien, triple vainqueur de la Ligue des champions (2016, 2017, 2018), pour décrocher la première qualification en finale de son histoire. A son remplaçant Sergio Rico de marcher sur les traces d'Eric Maxim Choup-Moting comme nouvel héros inattendu... Le rêve du PSG est à ce prix.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Leipzig affrontera Paris, duel de titans Bayern - Barça
Le PSG de Neymar contre la formation du jeune coach Julian Nagelsmann, vainqueur inattendu de l'Atlético Madrid jeudi (2-1): l'affiche de la première demi-finale de Ligue des champions fait autant saliver que celle du troisième quart, le choc entre les Bavarois et les Catalans, ce vendredi (21h).
Atletico Madrid's Portuguese forward Joao Felix (L) is fouled by Leipzig's German defender Lukas Klostermann during the UEFA Champions League quarter-final football match between Leipzig and Atletico Madrid at the Jose Alvalade stadium in Lisbon on August 13, 2020. (Photo by LLUIS GENE / various sources / AFP)
Un saut «dans l'eau froide» pour Nagelsmann
Les quarts de finale sur un seul match sont un saut «dans l'eau froide», selon l'entraîneur de Leipzig où «l'expérience importera peu» selon le gardien de l'Atlético Madrid Jan Oblak, ont-ils estimé à la veille de leur confrontation en Ligue des champions.
Leipzig's German headcoach Julian Nagelsmann attends a training session at the Jose Alvalade stadium in Lisbon on August 12, 2020 on the eve of the UEFA Champions League quarter-final football match between Leipzig and Atletico Madrid. (Photo by LLUIS GENE / AFP)
Le PSG s'offre une «remontada» pour ses 50 ans
Une qualification dans les dernières minutes comme cadeau d'anniversaire et l'espoir d'un historique sacre européen en trois matches, le champion de France vainqueur à l'arraché 2-1 de l'Atalanta Bergame mercredi à Lisbonne, s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions.
Paris Saint-Germain's Brazilian forward Neymar (L) and Paris Saint-Germain's French forward Kylian Mbappe celebrate after winning  at the end of the UEFA Champions League quarter-final football match between Atalanta and Paris Saint-Germain at the Luz Stadium in Lisbon on August 12, 2020. (Photo by David Ramos / POOL / AFP)
La fête ou la porte pour un PSG cinquantenaire
Retrouver le dernier carré de la Ligue des champions pour fêter son 50e anniversaire: à trois matches d'un sacre européen inédit, le Paris SG débute son Final 8 en quarts de finale contre l'Atalanta Bergame, ce mercredi à Lisbonne, avec l'envie féroce d'écrire l'histoire malgré les absences.
Paris Saint-Germain's Brazilian forward Neymar (C) laughs during a training session at the Luz stadium in Lisbon on August 11, 2020 on the eve of the UEFA Champions League quarter-final football match between Atalanta and Paris Saint-Germain. (Photo by David Ramos / POOL / AFP)
Le huis clos suscite la controverse
L'Europe du football réduite au silence: face au coronavirus, les phases finales de Ligue des champions et de Ligue Europa se joueront sans spectateur à partir de ce mercredi. Une solution logique mais polémique, d'autant que certains supporters pourraient malgré tout affluer autour des stades.
Chelsea's Argentinian goalkeeper Willy Caballero (R) takes a goal kick in front of empty seats during the English FA Cup final football match between Arsenal and Chelsea at Wembley Stadium in London, on August 1, 2020. (Photo by Catherine Ivill / POOL / AFP) / NOT FOR MARKETING OR ADVERTISING USE / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
La Ligue des champions s'achèvera le 23 août
La finale de la C1 2019-2020, compétition suspendue mi-mars à cause du coronavirus, aura lieu le dimanche 23 août à Lisbonne. Elle sera jouée à l'issue d'un tournoi final inédit réunissant huit équipes dans la capitale portugaise à partir du 12 août, a annoncé l'UEFA mercredi.
The Champions league trophy  is pictured prior to the UEFA Champions League final football match FC Barcelona vs. Manchester United, on May 28, 2011 at Wembley stadium in London.  AFP PHOTO / LLUIS GENE
Le foot français stoppe sa saison et sacre le PSG
Coup de sifflet final. Le football français a suivi jeudi les injonctions du gouvernement en actant l'arrêt définitif de sa saison de Ligue 1 et en sacrant champion le Paris SG, avant d'éventuels recours de clubs s'estimant lésés.
(FILES) In this file photo taken on May 18, 2019, Paris Saint-Germain's Brazilian defender Thiago Silva celebrates with the champion's trophy at the end of the French L1 football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Dijon at the Parc des Princes stadium in Paris. - The football season in France has been declared over following a league vote on April 30, 2020, with Paris Saint-Germain being named as champions. PSG topped the Ligue 1 table by 12 points from Marseille when the season was suspended in mid-March because of the coronavirus outbreak, which has gone on to kill more than 24,000 people in France. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)