Changer d'édition

Plus rien n’arrête le Samba 7 ALSS Futsal
Sport 3 min. 28.11.2017 Cet article est archivé
Futsal

Plus rien n’arrête le Samba 7 ALSS Futsal

Ricardo Almeida tente de stopper Tiago da Silva. Le Sparta Dudelange s'est incliné face au Racing 4-11.
Futsal

Plus rien n’arrête le Samba 7 ALSS Futsal

Ricardo Almeida tente de stopper Tiago da Silva. Le Sparta Dudelange s'est incliné face au Racing 4-11.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 28.11.2017 Cet article est archivé
Futsal

Plus rien n’arrête le Samba 7 ALSS Futsal

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le Racing, Clervaux, le FCD03 ou encore le Samba 7 ALSS Futsal ont répondu présent à l'occasion de la huitième journée de Ligue 1. Dans le bas du classement, le RAF Differdange a signé une victoire importante sur le parquet du FC Nordstad.

Le Racing, Clervaux, le FCD03 ou encore le Samba 7 ALSS Futsal ont répondu présent à l'occasion de la huitième journée de Ligue 1. Dans le bas du classement, le RAF Differdange a signé une victoire importante sur le parquet du FC Nordstad.

Par Stéphane Guillaume

Cela fait presque un mois que l’AS Sparta Dudelange n’a plus fêté un succès sur le terrain et face au Racing FC Union Luxembourg, les Dudelangeois ne sont pas parvenus à inverser la tendance (4-11). Malgré la défaite, l'entraîneur dudelangeois Porfirio Marques estime que son effectif a réalisé de bonnes choses.

La réaction de Porfirio Marques

Le Futsal US Esch n’est pas parvenu à rééditer l’exploit qu’il avait réalisé en Coupe du Luxembourg face au FC Differdange 03. Le club eschois menait pourtant 2-0 avant de sombrer et de mordre la poussière sur son parquet (2-5). «On est mal rentré dans le match. On n’était pas concentré et pas bien organisé. On prend le premier but sur une erreur de communication et le deuxième sur penalty. Esch jouait très bien et a eu plusieurs occasions nettes de marquer le 3-0», précise Davide Chalmandrier. «En seconde mi-temps, on a joué à notre niveau. Le discours du coach à la mi-temps a remobilisé tout le monde. Il nous a mis devant nos responsabilités.»

Dans le match couperet du bas de tableau, le RAF Differdange n’a pas tergiversé face au FC Nordstad (7-11). A la suite de cette victoire, les Differdangeois cèdent leur place de barragiste au détriment de leur adversaire. Le travail commence à porter ses fruits à la plus grande satisfaction de Telmo Ferreira.

«On est bien entré dans le match et on a inscrit rapidement les trois premiers buts. Mais on a encaissé deux buts (le premier sur dix mètres et le second quand Nordstad évoluait en power play). On menait 2-7 à la pause puis Nordstad nous a mis quelque peu en difficulté. L'effectif est plus complet et il nous permet de travailler certaines choses plus spécifiques, comme des différentes phases de jeu par exemple. Mais le plus important, c'est l’esprit d'équipe et la volonté de gagner.» 

L’Amicale Clervaux Futsal n’a pas eu aussi facile que le score ne l’indique face à l’Union Titus Pétange Futsal (9-4). Après vingt minutes de jeu, les visiteurs menaient pourtant 2-1. Alors que le match était assez stérile, la seconde période était complètement débridée avec un festival de buts dont un triplé pour João Malheiro et de Rafael Pinto pour Clervaux.

Plus rien n'arrête Sylvain Ferreira et le Samba 7 ALSS Futsal. Adilson de Pina et Bettendorf en ont fait les frais (7-2).
Plus rien n'arrête Sylvain Ferreira et le Samba 7 ALSS Futsal. Adilson de Pina et Bettendorf en ont fait les frais (7-2).
Photo: Stéphane Guillaume

Enfin, le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn retrouve petit à petit son lustre avec une troisième victoire consécutive, 7-2 contre le FC Bettendorf (7-2). La solidarité des gars du Samba 7 ALSS a été payante, ils réalisent la bonne affaire du week-end et se retrouvent à la quatrième place. 

Les résultats de la 8e journée de Ligue 1

Amicale Clervaux Futsal - Union Titus Pétange Futsal 9-4

Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn - FC Bettendorf 7-2

Futsal US Esch - FC Differdange 03 2-5

AS Sparta Dudelange - Racing FC Union Luxembourg 4-11

FC Nordstad - RAF Differdange 7-11

Ligue 2: les Red Boys champions d’automne

En Ligue 2, on disputait déjà la dernière journée de championnat avant la trêve . Les Red Boys Aspelt se sont imposés et creusent encore l’écart, ils affichent cinq points d’avance après leur succès face aux 58 Latdevils Garnich (6-9).

C’est le FC Wiltz qui fait la bonne opération et qui pointe désormais au deuxième rang à la suite de sa victoire face au CS Fola Esch (11-7). Par contre, le Futsal All Stars Colmar-Berg coince à nouveau, il a été défait par le Futsal Wilwerwiltz (6-10) qui a décroché enfin son premier succès.

Les résultats de la 7e journée de Ligue 2

58 Latdevils Garnich - Red Boys Aspelt 6-9

Futsal All Stars Colmar-Berg - Futsal Wilwerwiltz 6-10

FC Wiltz 71 - CS Fola Esch 11-7


Sur le même sujet

L’information majeure de la sixième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1 est le bond en avant du FC Bettendorf. Le choc psychologique a fonctionné à Dudelange. Esch et Aspelt ont fait match nul.
Eusebio Esteves (en vert, Futsal US Esch) et Tomislav Batinic (Red Boys Aspelt) n'ont pu se départager.
Aspelt et Bettendorf sont les bénéficiaires de la cinquième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1. Le FCD03 et le Racing occupent toujours les deux premières places. Pétange et Esch n’ont pas su se départager.
Antonio Da Rocha, (en noir) et l'Amicale Clervaux Futsal ont dû reconnaître la supériorité du FCD03 de Daniel Garrido.
On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
A l'occasion de la 11e journée de Ligue 1, le choc entre le leader, le Racing FCUL et son dauphin, le FCD03, a tourné en faveur des Racingmen. Dans le bas du tableau, le RAF Differdange a engrangé trois points capitaux face à la lanterne rouge, le FC Bettendorf. Pour le reste, Clervaux, Esch et Pétange n’ont pas tergiversé et sortent tous trois vainqueurs.
Clervaux et le Racing Luxembourg continuent d’être sur leur petit nuage après la cinquième journée de championnat de Ligue 1. Toujours collé aux basques des deux équipes qui comptent le maximum de points, le FC Differdange 03 suit au petit trot.
Joël dos Santos (en blanc) et l'Amicale Clervaux ont pris la mesure du Futsal US Esch de Rui Pereira en toute fin de match.
De résultats surprenants, il ne fut pas question dans cette cinquième journée de Ligue 1. Les ténors, à savoir Differdange 03, Samba Seven Niederkorn, l'US Esch et Clervaux, n’ont pas éprouvé de difficulté à s’imposer. Tout comme d'ailleurs le FC Bettendorf, qui se donne un peu d’air, et remonte à la cinquième place au classement.