Changer d'édition

Philippe Piette: «A part le FC Metz, aucune équipe ne m’impressionne en L2»
Sport 3 min. 14.12.2018

Philippe Piette: «A part le FC Metz, aucune équipe ne m’impressionne en L2»

Pour Philippe Piette, «les Messins peuvent profiter de leur déplacement à Valenciennes pour faire le «trou» en tête du classement»

Philippe Piette: «A part le FC Metz, aucune équipe ne m’impressionne en L2»

Pour Philippe Piette, «les Messins peuvent profiter de leur déplacement à Valenciennes pour faire le «trou» en tête du classement»
Sport 3 min. 14.12.2018

Philippe Piette: «A part le FC Metz, aucune équipe ne m’impressionne en L2»

Après avoir peiné face au Red Star (2-0), le FC Metz reprend du service en Ligue 2 en se déplaçant à Valenciennes (18e journée) ce lundi (20h45). Sans Frédéric Antonetti, mais avec un groupe désireux de bien négocier la dernière ligne droite d’un championnat jusqu’ici très bien négocié. L’ex-Messin Philippe Piette commente les débats

Propos recueillis par Hervé Kuc

Philippe, vous connaissez parfaitement le football nordiste. Comment se porte Valenciennes?

Les Valenciennois avaient très bien débuté leur parcours, mais ils sont rentrés dans le rang. Aujourd’hui, c’est une équipe qui se bat pour s’extraire du bas de tableau (17e) et qui connaît des problèmes au niveau des dirigeants. Il se murmure qu’Eric Besson, l’ex-ministre français, serait sur les rangs pour entrer au comité ou reprendre le club. De toute façon, si VA veut redevenir le club qu’il a été, il lui faudra absolument changer certaines choses dans son organisation.

Comment analysez-vous le parcours grenat?

C’est costaud. Il y a des matches où les Messins ne méritaient pas de s’incliner, comme lors de Paris FC - Metz (2-1, 8e journée), et d’autres où la qualité de jeu n’était pas bonne. L’hiver, certains clubs éprouvent des coups de moins bien, mais il faut continuer à «s’arracher» et prendre des points pour repartir mieux après Noël. Il faut limiter la casse et les coéquipiers de Cohade savent très bien le faire.

Le jeu messin a perdu de sa superbe depuis quelques mois. «Mal jouer mais gagner» fait-il partie de votre philosophie?

C’est un phénomène moins embêtant en Ligue 2 qu’à l’étage supérieur. En L2, je trouve que le niveau technique est vraiment très moyen. Donc, si tu sais être bien regroupé et solide sur tes bases, tu peux gagner des matches. En Ligue 1, tu as besoin d’un fond de jeu correct pour tenir le choc sur la totalité des 38 journées. Au mieux, tu peux espérer l’emporter face à des formations de ton calibre, mais face aux grosses cylindrées, tu cours le risque d’exploser. Je regarde tous les matches de Lille, et actuellement, l’équipe est moins bien face à des formations qui se situent dans la seconde partie de classement, car le jeu du LOSC n’est plus aussi bon.

Le FC Metz peut-il s’imposer à Valenciennes ce lundi?

Je le pense, mais ça ne va pas être facile, car les Valenciennois ont su prendre le meilleur sur Lens (4-2). Ce n’est pas rien, même si, dernièrement, j’ai pu assister au succès lensois face à Brest (2-1), et j’estime que cette partie n’a pas été d’un grand niveau. Les occasions de marquer n’ont pas été nombreuses, alors que Metz sait généralement se procurer beaucoup d’opportunités offensives. Il reste ensuite à conclure devant le but, l’exercice le plus délicat en football. De toute façon, à part le FC Metz, aucune équipe ne m’impressionne en Ligue 2. Les Messins peuvent profiter de leur déplacement à Valenciennes pour faire le «trou» en tête du classement.

L’enjeu de la rencontre

Le FC Metz (1er, 38 points) se méfie de Valenciennes (16e, 17), une formation capable de distancer Lens (4-2), mais qui encaisse beaucoup de buts (30). Sans leur entraîneur Frédéric Antonetti, qui loupera le rendez-vous valenciennois «le temps de solutionner un problème familial en Corse» selon le site du club grenat, les Messins seront aux ordres de Vincent Hognon et Jean-Marie De Zerbi.

Une composition d’équipe classique devrait être alignée ce lundi: un gardien en forme (Oukidja), une défense maintenant établie (Balliu, Boye, Sunzu, Delaine), un milieu de terrain compact (Cohade, Maïga, Angban ou Fofana, Gakpa, Nguette) et un seul attaquant (Diallo). Seul l’énigmatique Farid Boulaya pourrait changer l’ordre établi au sein de l’entrejeu.

Le «prono» de la rédaction

VA est en mesure de poser de gros soucis aux Messins. Son instinct de survie, ses qualités techniques et son envie de bien faire vont embêter les partenaires de Cohade. Notre pronostic: 1-1.

FC Metz - AS Nancy reporté

Par ailleurs, à la demande de la Préfecture de Moselle, le derby entre le FC Metz et l’AS Nancy-Lorraine, comptant pour la 19e journée de Ligue 2 et initialement programmé le vendredi 21 décembre à 20h30, est reporté en raison de l’affectation des forces de l’ordre sur d’autres missions. La Commission des compétitions de la Ligue de football fixera ultérieurement la date de la rencontre.


Sur le même sujet

Cartier: «Mon ami Daf est à Sochaux mais Metz va l'emporter»
Le FC Metz peut réaliser une excellente affaire comptable en distançant Sochaux ce lundi (20h45). En cas de succès, le club grenat compterait alors onze points d’avance sur Lorient (3e) à dix journées de la fin du championnat. Albert Cartier préface la rencontre.
Albert Cartier connaît Sochaux comme sa poche et estime que les Doubistes n'inquiéteront pas les Messins ce lundi.
Allegro: «Le FC Metz est l'une des plus belles équipes de Ligue 2»
Les Messins s’en vont au Havre ce lundi (20h45) pour tenter de faire le trou en tête de la Ligue 2. Sunzu est suspendu mais Vincent Hognon dispose d’un effectif de qualité pour ne pas rentrer bredouille de ce délicat déplacement. L’ex-Messin Samuel Allegro présente les débats.
Samuel Allegro: «Les staffs techniques doivent savoir détecter la moindre période de relâchement».
David Fanzel: «Cohade a les valeurs du FC Metz en lui»
Après avoir facilement pris le dessus sur Nancy (3-0), les Messins accueillent Troyes, privé de Christopher Martins, suspendu, ce vendredi (20h). Une partie qui s’annonce plus compliquée. David Fanzel, l’ex-entraîneur des filles du FC Metz, préface la rencontre.
Deux matches par semaine? Pas un problème pour David Fanzel qui voit davantage l'hiver comme un perturbateur d'organisme.
Samuel Allegro: «Le FC Metz va repartir de l'avant face au Havre»
Trop timides face au Paris FC, les Messins accueillent Le Havre ce samedi (15h) avec certainement l’envie d’effacer le brouillon parisien. L’ex-Messin Samuel Allegro (40 ans), à la mentalité exemplaire sous les couleurs mosellanes (2003-2005), préface la confrontation qui s’annonce tendue.
Samuel Allegro a porté le maillot grenat durant trois saisons.