Changer d'édition

PH: le Swift ne lâche rien, Canach se rassure
Sport 3 min. 31.03.2019

PH: le Swift ne lâche rien, Canach se rassure

Ismael Bouzid devance Antoine Perkovic. Le Swift a battu Mamer 4-1.

PH: le Swift ne lâche rien, Canach se rassure

Ismael Bouzid devance Antoine Perkovic. Le Swift a battu Mamer 4-1.
Photo: Christian Kemp
Sport 3 min. 31.03.2019

PH: le Swift ne lâche rien, Canach se rassure

Käerjéng (5e) reçoit Rodange (2e) en match de mise à jour mercredi soir.

Les quatre prétendants à la montée, Mühlenbach, Rodange, le Swift et l'US Esch ont gagné de concert. La 19e journée a vu Canach dompter Sandweiler et se donner de l’air dans la course au maintien.

Par Vincent Lommel

Victorieux par un but d'écart contre respectivement Junglinster et Bissen, Rodange et Mühlenbach attendaient avec impatience le résultat du Swift, barragiste. Battu à trois reprises lors de ses cinq dernières sorties, le club de Hesperange s'était rassuré en atomisant 7-0 la lanterne rouge Wormeldange. Un adversaire à la bagarre pour le maintien en chassait un autre puisque Mamer, onzième et barragiste, se déplaçait au Holleschbierg.

«Je ne mets pas la pression sur les joueurs», rappelait l’entraîneur Dan Theis. «Mais, vu le projet du club, ils la ressentent et, oui, elle peut les paralyser. Nous méritions mieux contre Rodange (0-1) et l'US Esch (0-1) qui ont marqué sur leur seule opportunité.»

Vaillant, Mamer, malgré le revers à Wiltz, avait retrouvé le sourire ces dernières semaines (7 sur 12). Il l'a perdu. Une bonne première mi-temps, avec beaucoup d’audace, n'a servi à rien. Pire encore, en soixante secondes avant le repos, tout s'est effondré. Correia, via un coup franc, redonnait deux buts d’avance aux siens (3-1, 45e). Frustré, très énervé, l’expérimenté Haddadji (29 ans) était exclu par monsieur Da Silva. Deux coups du sort synonymes de défaite. Les jeux étaient faits. 4-1 à l’arrivée. Le Swift est prêt pour le choc à Käerjéng dimanche prochain.

En déplacement à Wiltz et pour continuer à entretenir l’espoir de jouer un rôle en vue, Käerjéng devait s’imposer. Contrat presque rempli. Schimei permet aux Nordistes d’éviter un premier revers dans leurs installations. L’UNK est à l’aube d’une semaine décisive puisqu’il en découdra avec Rodange puis le Swift. Vaincre sinon rien.

Le dernier succès de Canach à domicile remontait au 28 août. Il urgeait d'y trouver un prolongement. Ce fut le cas face à Sandweiler qui a mené 2-1 avant de s’effondrer. Trois bons points qui desservent la cause de Bissen (10e).

Kany Yrio à la relance pour le Swift malgré la présence de Siffedine Khemici.
Kany Yrio à la relance pour le Swift malgré la présence de Siffedine Khemici.
Photo: Christian Kemp

Ils ont dit

Dan Theis (entraîneur du Swift): «Il y avait du déchet en première mi-temps. Je n’ai pas été surpris par la qualité du jeu déployé par Mamer. Nous avions vu, analysé son jeu à la vidéo et je savais à quoi m’en tenir. Cette équipe mérite bien davantage que son classement. Elle va rester en Promotion. Après 7 buts passés à Wormeldange, en inscrire quatre est une bonne chose. Il faut reste humble.»

Georges Menster (entraîneur de Mamer): «L’arbitrage de Monsieur Da Silva m’interpelle. Il a gâché le match. Comment est-ce possible d’exclure Haddadji à la 45e minute? Le premier carte jaune n’est pas correct. Mon joueur a seulement dit : «Le Swift n’a pas besoin de cela pour gagner». Le second, le principal intéressé le reçoit car il a applaudi la décision du premier carton. Donc, il est justifié mais pas le premier. OK, une phase arrêtée n’est pas synonyme de but. N’empêche, il s’agit d’une occasion. Diable, on ne distribue pas des cartes «Uno» de la sorte. A dix contre onze, on a tenté de limiter les dégâts.»

Le point

Swift - Mamer 4-1

Wiltz - Käerjéng 1-1

US Esch - Wormeldange 2-1

Canach - Sandweiler 5-2

Mertert-Wasserbillig - Erpeldange 4-2

Bissen - Mühlenbach 0-1

Rodange - Junglinster 1-0

Mercredi 3 avril à 20h: Käerjéng - Rodange

Dimanche 7 avril à 16h

Wormeldange - Bissen

Mamer - US Esch

Käerjéng - Swift

Junglinster - Wiltz

Erpeldange - Rodange

Sandweiler - Mertert-Wasserbillig

Mühlenbach - Canach


Sur le même sujet

PH: Mamer retrouve le sourire, Bissen sur le podium
Battu à deux reprises, Mamer a décroché un premier succès, 3-0 contre Canach. Un résultat inespéré! Troisième défaite de rang pour Wormeldange bon dernier de classe alors que Rodange a fait le job à l’US Esch.
Rodrigues Ribeiro Rodrigo (3 jeunesse Canach) - Federspiel Mike (gardien fc Mamer) 
promotion d honneur /  3 eme journée / saison 2018-2019 / 02-09-2018 / FC MAMER 32 - JEUNESSE CANACH / stade municipale de Mamer
photo : Vincent Lescaut