Changer d'édition

Peters en solitaire, Jungels a tout donné
Sport 2 min. 29.05.2019 Cet article est archivé

Peters en solitaire, Jungels a tout donné

Nans Peters en solitaire a remporté la 17e étape du Giro.

Peters en solitaire, Jungels a tout donné

Nans Peters en solitaire a remporté la 17e étape du Giro.
Photo: AFP
Sport 2 min. 29.05.2019 Cet article est archivé

Peters en solitaire, Jungels a tout donné

Ce mercredi, Nans Peters a remporté la 17e étape du Giro en s'échappant à 16 kilomètres de l'arrivée. En bonne position pendant toute la course, Bob Jungels a coincé dans le final. En Norvège, Alex Kirsch prend la cinquième place.

(DH avec AFP). - Nans Peters (AG2R-La Mondiale), porteur du maillot blanc en début de Giro, a décroché le deuxième succès français de cette 102e édition du Tour d'Italie après celui d'Arnaud Démare (Groupama-FDJ). Le coéquipier de Ben Gastauer s'est extrait du groupe de tête à 16 km de l'arrivée avant de résister dans les cinq derniers kilomètres (à 6,9%) de l'ascension. Il est arrivé en solitaire dans le stade de biathlon d'Anterselva qui accueillera les Mondiaux de la discipline l'hiver prochain. C'est sa première victoire chez les pros.

Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) a pris la deuxième place à plus d'une minute et trente secondes. Davide Formolo (Bora-Hansgrohe) termine troisième.

L'Equatorien Richard Carapaz (Movistar) a gardé le maillot rose de leader à quatre jours de l'arrivée. Carapaz a même augmenté son avantage de quelques secondes supplémentaires sur son dauphin, l'Italien Vincenzo Nibali, après avoir accéléré dans le dernier kilomètre.

Au lendemain de la pluie et du froid du Mortirolo, les favoris se sont observés jusqu'à la montée d'arrivée qui a permis à l'Espagnol Mikel Landa de prendre les devants et grignoter une vingtaine de secondes par rapport à Nibali et au Slovène Primoz Roglic.

Après un début d'étape très animé, une échappée a fini par se former avec un groupe de 18 coureurs contrôlé à distance par les équipes de Carapaz et de Nibali, en raison de la présence de l'Italien Davide Formolo à l'avant.

Bob Jungels (Deuceunink) était dans cette échappée. Le Luxembourgeois est resté bien placé tout au long de cette journée mais il a coincé dans le final, rétrogradant dans le deuxième groupe de poursuivants. Le Luxembourgeois a finalement pris la 18e place à 3'49" de Peters.

Ben Gastauer a pris la 58e place à 9'06" de son coéquipier. Il est 79e du général et Jungels 29e.


Jeudi, les sprinteurs disposent de leur unique chance de gagner avant la conclusion dimanche du Giro. La course redescend au niveau de la mer dans la 18e étape (222 km) qui part de Valdaora pour rejoindre Santa Maria di Sala, dans l'arrière-pays de Venise, où l'arrivée est jugée au bout d'une ligne droite de près de deux kilomètres.

Les classements

 

Tour de Norvège: Hodeg remporte la deuxième étape

Alvaro Hodeg (Deceuninck) a remporté la deuxième étape du Tour de Norvège ce mercredi.  A Mandal, le Colombien a remporté le sprint d'un peloton réduit.

Kristoffer Halvorsen (Ineos) et Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) ont pris les deuxième et troisième places. Alex Kirsch (Trek) était dans le coup et termine à la cinquième place.


Cees Bol (Suweb), vainqueur de la première étape, conserve le maillot de leader, dans le même temps que Hodeg. Le Luxembourgeois est 13e à dix secondes.





Sur le même sujet

Ciccone vainqueur d'une étape dantesque
L'étape reine du 102e Giro d'Italia, entre Lovere et Ponte di Legno (194 km), est revenue à Giulio Ciccone (Trek) ce mardi. Alex Kirsch (Trek) est onzième en Norvège.
Team Trek rider Italy's Giulio Ciccone celebrates his victory as he crosses the finish line to win in the stage sixteen of the 102nd Giro d'Italia - Tour of Italy - cycle race, 226kms from Lovere to Ponte Di Legno on May 28, 2019. (Photo by Luk BENIES / AFP)
Ulissi s'impose, Porte nouveau leader, Majerus se distingue
L'Italien Diego Ulissi (Emirats) a remporté ce mercredi la cinquième étape du Tour de Suisse à Loèche-les-Bains où l'Australien Richie Porte (BMC) s'est emparé du maillot jaune. Christine Majerus a enfilé un maillot distinctif en Angleterre.
Christine Majerus a enfilé le maillot de meilleure grimpeuse.