Changer d'édition

Pedro Marinho (ALSS Münsbach): «Dégoûté d'avoir encaissé autant de buts»
Sport 2 min. 19.08.2016 Cet article est archivé
UEFA Futsal Cup

Pedro Marinho (ALSS Münsbach): «Dégoûté d'avoir encaissé autant de buts»

Malgré deux lourdes défaites dans cette UEFA Futsal Cup, Pedro Marinho, le gardien de Münsbach, conserve le sourire
UEFA Futsal Cup

Pedro Marinho (ALSS Münsbach): «Dégoûté d'avoir encaissé autant de buts»

Malgré deux lourdes défaites dans cette UEFA Futsal Cup, Pedro Marinho, le gardien de Münsbach, conserve le sourire
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 2 min. 19.08.2016 Cet article est archivé
UEFA Futsal Cup

Pedro Marinho (ALSS Münsbach): «Dégoûté d'avoir encaissé autant de buts»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Après deux matches sur trois disputés, le bilan de l'ALSS Münsbach dans le groupe G du tour préliminaire de l'UEFA Futsal Cup n'est guère brillant, avec deux lourdes défaites et une triste dernière place. Bombardé de toutes parts, le dernier rempart Pedro Marinho apporte son ressenti personnel sur ces deux douloureuses confrontations.

Après deux matches sur trois disputés, le bilan de l'ALSS Münsbach dans le groupe G du tour préliminaire de l'UEFA Futsal Cup n'est guère brillant, avec deux lourdes défaites et une triste dernière place. Bombardé de toutes parts, le dernier rempart Pedro Marinho apporte son ressenti personnel sur ces deux douloureuses confrontations.

A Maribor, propos recueillis par Stéphane Guillaume

  • Pedro, comment expliquez-vous ces deux grosses défaites subies face aux Polonais de Zduńska Wola (10-4) et aux Slovènes de Maribor (14-2)?

Pour ce qui concerne le premier match contre les Polonais, je pense que la défaite est surtout due au manque d'expérience et aux erreurs défensives. Le physique a aussi fait défaut dans nos rangs, car les Polonais ont développé un jeu très physique. Les premiers buts que l'on a pris nous ont porté un coup au moral. Pourtant, avant d'encaisser ces deux buts, nous avions obtenu des opportunités pour en inscrire l'un ou l'autre. Sans réussite, hélas. Après, on doit malheureusement courir après le résultat, mais je trouve que le score est trop lourd. Pour ce qui est du second match, ce fut différent, car Maribor a joué sur sa technique. Plusieurs membres de cette formation jouent en équipe nationale et ont pu tabler sur cette expérience. On a pourtant eu quelques occasions avant d'inscrire le 3-1, mais la chance n'était pas de notre côté.

  • Pour parler de vos prestations personnelles, vous avez tout de même encaissé la bagatelle de vingt-trois buts en deux matches (le gardien réserve Hamilton a joué face à Maribor et a encaissé un but). Comment vous sentez-vous mentalement?

Je suis dégoûté d'avoir encaissé autant de buts, mais cela reste tout de même une bonne expérience, car on a pu goûter au niveau international. Les erreurs que nous avons commises ici à Maribor, on les avait déjà faites en championnat. Sauf qu'ici, cela se paie cash, alors qu'au Luxembourg on arrive toujours à s'en sortir d'une façon ou d'une autre.

  • A contrario, vous avez tout de même sorti quelques ballons chauds et, sans doute, évité de plus lourdes défaites à votre équipe...

J'essaie toujours de faire de mon mieux et d'aider au maximum mes coéquipiers car c'est mon job. Peut-être qu'avec un peu plus de concentration et moins de stress, car c'est la première fois que je joue la Coupe d'Europe, j'aurais pu éviter d'encaisser quelques buts.

  • Dernier devoir, ce samedi (18h) face aux Albanais du KF Tirana, qui comptent également deux défaites. Êtes-vous confiant avant d'aborder cette ultime rencontre du groupe G?

Oui, je suis confiant. Comme tous les joueurs, d’ailleurs. Car lors des deux premiers matches, nous avons donné tout ce que nous avions dans le ventre, et on va tenter de faire de même ce samedi contre Tirana, pour sortir la tête haute avec au moins une victoire.


Sur le même sujet

En division 1, Mersch a perdu trois points importants en haut de la hiérarchie de la série 1. En série 2, Weiler, après avoir frôlé l'exploit est écarté de la lutte pour la deuxième place. En division 2, Koerich a été freiné. Merl et le Luna Oberkorn font la mauvaise affaire.
Alfredo Pereira (AS Wincrange) s'apprête à tacler Ken Stockreiser (Alliance Äischdall). Les Nordistes ont vendu crânement leur peau.
C'était le deuxième match pour l'ALSS Futsal Münsbach dans ce groupe G du tour préliminaire de l'UEFA Futsal Cup. L'organisateur de ce mini-tournoi, le SD Brezje Maribor, s'est imposé sur le score fleuve de 14-2.
L'ALSS de Carlos Soares a subi un lourd revers face à Maribor, le club organisateur.
Premier match et premier revers pour l'ALSS Futsal Münsbach qui a disputé ce mardi soir son premier match du groupe G du Tour préliminaire de l'UEFA Futsal Cup face aux Polonais du KS Zduńska Wola (10-4).
Steve Guedes et l'ALSS sont tombés sur une formation de Wola au jeu très physique.
L’ALSS Munsbach s’est préparé activement pour son déplacement du 16 au 21 août à Maribor, en Slovénie, où il disputera le tour préliminaire de l’UEFA Futsal Cup. Etat des lieux du club champion du Luxembourg à l'aube de cette échéance importante.