Changer d'édition

«Pas le choix, il faut que la Seleção gagne»
Sport 5 3 min. 29.03.2021

«Pas le choix, il faut que la Seleção gagne»

Pas d'autographe cette fois-là: covid oblige le match se joue à guichets fermés.

«Pas le choix, il faut que la Seleção gagne»

Pas d'autographe cette fois-là: covid oblige le match se joue à guichets fermés.
Photo: Yann Hellers
Sport 5 3 min. 29.03.2021

«Pas le choix, il faut que la Seleção gagne»

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Tiraillés entre les Roude Léiw et le Portugal, beaucoup de membres de la communauté portugaise croient en la victoire mardi de Cristiano Ronaldo et de ses coéquipiers. Mais avec un petit pincement pour leur équipe de cœur.

Qu'ils soient résidents ou non, les supporters de la Seleção auront les yeux rivés sur leurs écrans ce mardi soir. Mais à quelques heures du coup d'envoi de ces qualifications pour le Mondial 2022, opposant le Luxembourg au Portugal, pour beaucoup la pilule est amère.


Portugal's forward Cristiano Ronaldo (C,L) and forward Joao Felix (C,R)  take part in a training session on the eve of the FIFA World Cup 2022 qualifying football match Portugal Vs Azerbaijan on March 23, 2021 at the 'Juventus Training Center' in Turin. (Photo by MARCO BERTORELLO / AFP)
Ronaldo et les siens à la conquête du Josy-Barthel
A défaut du nouveau stade national, c'est sur la pelouse de l'ancien terrain officiel que l'équipe du Portugal viendra s'échauffer ce lundi, avant d'affronter le Luxembourg dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022.

 «Je n'ai pas loupé un seul match, j'aurais aimé pouvoir faire la fête», déplore Alexandre Lopes. Covid oblige, le match se jouera à huis clos. Depuis Lisbonne, Simão Lind partage sa frustration. Habitué à suivre Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers à travers toute l'Europe, le jeune développeur web devra se contenter comme les autres de son canapé. «C'est vraiment dommage, ce sont toujours des moments de fête et l'occasion de rencontrer des Portugais d'autres pays», regrette lui aussi Steve Olas. Pas de chants, ni de «communion sportive» pour cette édition. Alexandre pense même voir le match sur son téléphone entre deux réunions. «Je ne louperais le coup d'envoi pour rien au monde», assure-t-il. 


Gerson Rodrigues und die Luxemburger gehen nach dem Sieg gegen Irland selbstbewusst ins Duell mit den Portugiesen um José Fonte (r.).
Cinq choses à savoir sur Luxembourg-Portugal
Les Roude Léiw affronteront, ce mardi, Cristiano Ronaldo et son équipe dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Une rencontre qui s'annonce très spéciale sur de nombreux points. Explications.

Quant aux pronostics, les trois trentenaires sont mitigés. Steve n'a toujours pas choisi de camp. «Je suis toujours partagé quand ces deux équipes jouent», confie-t-il. Depuis tout petit, c'est sur les pelouses luxembourgeoises que le trentenaire d'origine portugaise enchaîne les dribbles. «Qui que soit le vainqueur, je gagnerai quand même!», ajoute-t-il, impatient. Directeur du club Hamm Benfica, Alexandre Lopes lui est moins hésitant: «la Seleção va gagner!», affirme-t-il. Mais il ne serait pas étonné que les Roude Léiw réservent quelques frayeurs aux Portugais. «L'équipe du Luxembourg est meilleure d'année en année. D'ici peu elle pourrait même faire son entrée aux mondiaux», analyse-t-il, même si pour lui les joueurs portugais évoluent encore «à un autre niveau». 

 «Pas le choix, il faut que la Seleção gagne», s'exclame Simão Lind. Face à la pression, le jeune développeur web a le trac. «Pour le moment on est à égalité avec la Serbie, il ne faut pas qu'on se fasse avoir», s'inquiète-t-il. Mais il compte sur Cristiano, sa «superstar» pour assurer la victoire. Un avis que ne partage pas Steve Olas.  «Il a 36 ans, il a moins d'énergie que Jota ou Bernardo. Et ça se sent dans son jeu», décrypte le jeune footballeur amateur, estimant que le capitaine n'est «plus vraiment dans la course».

Face à ces pronostics, une seule certitude: le jeu ne devrait pas être perturbé par la pelouse qui avait donné du fil à retordre aux équipes du Josy-Barthel. Cristiano Ronaldo lui-même l'avait comparée à un «champ de patates». 


Le stade n'avait pas pu accueillir les joueurs pour leur entraînement. Les jardiniers avaient même dû intervenir pendant la mi-temps pour tenter de limiter la casse. «C'est un problème récurrent sur les stades luxembourgeois», déplore Alexandre Lopes. Il compte sur la Ville pour faire des efforts à ce sujet dans les années à venir. «La commune a beaucoup de terrains à gérer, et pas forcément les moyens derrière», ajoute-t-il.

A défaut de pouvoir inaugurer le stade de Luxembourg dont les travaux ont pris du retard, les deux équipes devraient pouvoir compter sur une météo clémente, presque estivale. 

Pour rappel, le Luxembourg figure dans le groupe A où se trouvent aussi le Portugal, la Serbie, l'Irlande et l'Azerbaïdjan. A ce jour, la Serbie et le Portugal occupent la tête du groupe avec quatre points. Les Roude Léiw se hissent à la troisième place suite à leur victoire face à l'Irlande. A noter que leur dernière rencontre au Grand-Duché s'était soldée par une victoire 0 à 2 du Portugal, le 17 novembre 2019. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cinq choses à savoir sur Luxembourg-Portugal
Les Roude Léiw affronteront, ce mardi, Cristiano Ronaldo et son équipe dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Une rencontre qui s'annonce très spéciale sur de nombreux points. Explications.
Gerson Rodrigues und die Luxemburger gehen nach dem Sieg gegen Irland selbstbewusst ins Duell mit den Portugiesen um José Fonte (r.).
Ronaldo et les siens à la conquête du Josy-Barthel
A défaut du nouveau stade national, c'est sur la pelouse de l'ancien terrain officiel que l'équipe du Portugal viendra s'échauffer ce lundi, avant d'affronter le Luxembourg dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022.
Portugal's forward Cristiano Ronaldo (C,L) and forward Joao Felix (C,R)  take part in a training session on the eve of the FIFA World Cup 2022 qualifying football match Portugal Vs Azerbaijan on March 23, 2021 at the 'Juventus Training Center' in Turin. (Photo by MARCO BERTORELLO / AFP)
Le Stade de Luxembourg n’accueillera pas le Portugal
Initialement prévue pour être inaugurée lors du match de qualification pour la coupe du monde 2022 entre l'équipe de Cristiano Ronaldo et les Roude Léiwen le 30 mars prochain, la nouvelle infrastructure sportive ne sera pas prête à temps.
Lokales , Visite du chantier du stade national, Luxembourg, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
«Le match entre mes deux pays»
Pour la première fois de la campagne, le stade Josy Barthel affiche complet ce dimanche à l'occasion de la venue du Portugal. Luxembourgeois et Portugais ont décidé de faire de ce match une fête de l'amitié entre les deux pays.
Fans Portugal / Fussball, Qualifikation Europameisterschaft 2020, Gruppe B, Spieltag 10 / 17.11.2019 / Luxemburg – Portugal / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Le Portugal a tremblé face au Luxembourg
Fin de campagne en apothéose. Pour leur dernière sortie dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020, les Roud Léiwen se sont inclinés avec les honneurs face aux champions d'Europe qui terminent deuxièmes du groupe B.
Gerson Rodrigues (Luxemburg – 11) – José Fonte (Portugal – 6) / Fussball, Qualifikation Europameisterschaft 2020, Gruppe B, Spieltag 10 / 17.11.2019 / Luxemburg – Portugal / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
«Le Portugal doit s'attendre à un match difficile»
Álvaro Cruz (55 ans), l'actuel cornac du CS Grevenmacher, et Vítor Pereira (41 ans), tout juste arrivé au FC Mamer, sont deux anciens pros portugais bien au fait de la Seleção. Ils apportent leur éclairage avant le Luxembourg - Portugal de ce dimanche (15h) en éliminatoires de l'Euro 2020.
Pour Alvaro Cruz (coach du CS Grevenmacher), le Portugal doit s'attendre à une chaude réception de la part des Roud Léiwen le 17 novembre au Josy-Barthel