Changer d'édition

Paroles de techniciens: Ronny Thill (Echternach): «Le score aurait dû être plus lourd»
Ronny Thill se félicite de la discipline de ses troupes.

Paroles de techniciens: Ronny Thill (Echternach): «Le score aurait dû être plus lourd»

Photo: Michel Dell’Aiera
Ronny Thill se félicite de la discipline de ses troupes.
Sport 4 min. 28.03.2017

Paroles de techniciens: Ronny Thill (Echternach): «Le score aurait dû être plus lourd»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
L'entraîneur de Moutfort, Artur Marques, réclame un peu plus d'efficacité alors que Jean-Marc Gattullo (Bettembourg) regrette deux décisions arbitrales. Quant à Carlo Pereira (Gilsdorf), cela faisait longtemps qu'il n'avait plus vu un si mauvais match.

L'entraîneur de Moutfort, Artur Marques, réclame un peu plus d'efficacité alors que Jean-Marc Gattullo (Bettembourg) regrette deux décisions arbitrales. Quant à Carlo Pereira (Gilsdorf), cela faisait longtemps qu'il n'avait plus vu un si mauvais match.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Ronny Thill (Echternach): «Victoire méritée contre une équipe d'Oberkorn qui a connu pas mal de changements par rapport au match aller. Le score de la rencontre aurait du être plus lourd. Le groupe a livré une prestation disciplinée.» Echternach - CS Oberkorn 2-0

Ronald Martinelli (Steinfort): «Une équipe de Boevange très physique. Un match très musclé mais on était très bien organisé. La victoire est logique.  On a joué un très bon match avec une bonne circulation de ballon. On a joué 25 minutes à 10 suite une expulsion motivée par deux "jaunes".  Mais on est resté solidaire et on a mis un deuxième but.» Boevange - Steinfort 0-2

Jean-Marc Gattullo (Bettembourg): «On se complique la tâche en deuxième mi-temps. L'arbitre valide un but sur lequel, pour moi, le ballon n'a pas franchi la ligne et siffle un penalty plus que litigieux, mais cela fait partie du foot. Et  ce n'est pas une raison pour que certains joueurs perdent la tête. Quant à Biwer, c’est une équipe soudée, combattive et qui ne lâche rien, une équipe de copains. Ils seront, je pense, dans le trio de tête. Malheureusement, nous devrons lutter jusqu'au bout mais pour le maintien, j'y crois.» Bettembourg - Biwer 1-2

Patrick Kettmann (Diekirch): «Que dire de ce match si ce n'est un arbitrage contestable. Puis, on rate trop d’occasions. On produit le meilleur jeu, on domine mais on n'arrive pas à mettre le ballon au fond du but. C’était déjà le même scénario à Boevange.» Colmar-Berg -  Diekirch 2-1

Frédéric Di Biase (Luna Oberkorn): «Un match parfait avec des consignes respectées à la lettre. Les joueurs ont été des guerriers sur le terrain et ça fait plaisir de voir un groupe progresser comme ça. A force de bosser régulièrement à l'entraînement, le travail finit par payer. Un match dur physiquement et les joueurs étaient nerveux à la pause malgré deux buts d’avance. J’ai dû même les calmer. Chapeau à Adelino Cunho, 38 ans qui a réalisé une superbe prestation à la place d’Olivier Semedo qui a purgé sa suspension.» Luna Oberkorn  ASL Porto 3-0

Artur Marques (Moutfort): «Pas  un grand match des deux côtés. Ehlerange est venu clairement avec l’intention de  procéder en contre et a gagné son pari à la 84e minute, avec un contre rondement mené. Notre adversaire s’est  présenté en 4-5-1, bien ordonné, et on a eu du mal à rentrer dans la surface. Toutefois si on marque le premier, on gagne.  Mais on connaît la suite... Depuis la reprise, on ne trouve pas le chemin des filets. Si on marquait ne fût-ce qu'un but par match, notre classement serait différent. Maintenant il faut aller jusqu’au bout du voyage et on verra bien.» Moutfort - Ehlerange 0-1

Claude Leogrande (Mensdorf): «J'avais averti mon équipe de ne pas prendre ce match à la légère: contrat rempli! On a dominé du début à la fin, même si ce n'était pas toujours le super niveau! Trois points largement mérités.» Mensdorf -  Schouweiler 6-1

Carlos Pereira (Gilsdorf): «Un match nul face à Clervaux qui, avec ses moyens, a tout donné sur le terrain, ce que mes joueurs n'ont pas fait! Tous les joueurs sur le terrain étaient en dessous de leur niveau! Cela fait longtemps que je n’avais  plus vu un aussi mauvais match. En ce moment, on a besoin de 10 occasions pour marquer un but. On doit continuer et voir ce que les joueurs me réserveront pour le prochain match.» Gilsdorf - Clervaux 0-0

Paul Wirard (Colmar-Berg): «On a fait ce que l’on a pu et joué avec les anciens pour remplacer la longue liste des absents. Pas un très bon arbitrage. Une exclusion de notre joueur non justifiée. On avance et on verra. On attend avec impatience la décision du Tribunal Fédéral concernant notre match joué à Larochette. Mais c’est incontestable et selon les rapports établis, il y a  une faute technique de l’arbitre qui doit entraîner l’annulation du score et du match.» Colmar-Berg - Larochette 2-1


Sur le même sujet

Division 2: Biwer au top, Steinfort creuse l'écart
Steinfort survole toujours la Série 1 avec un nouveau succès, cette fois-ci à Boevange, le deuxième du classement. En Série 2, Biwer a pris la tête pour la première fois et est poursuivi par une meute de six équipes.