Changer d'édition

Paroles de techniciens: Ronald Martinelli: «En football, tout va très vite»
Sport 3 min. 25.10.2016

Paroles de techniciens: Ronald Martinelli: «En football, tout va très vite»

Ronald Martinelli et Steinfort ont signé la bonne opération du week-end.

Paroles de techniciens: Ronald Martinelli: «En football, tout va très vite»

Ronald Martinelli et Steinfort ont signé la bonne opération du week-end.
Photo: Julien Ramos/Imagify
Sport 3 min. 25.10.2016

Paroles de techniciens: Ronald Martinelli: «En football, tout va très vite»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Les coaches de D2 reviennent sur la 8e journée. Patrick Kettmann savoure enfin l'efficacité de son attaque alors que Carlos Pereira a vécu un bon derby entre Gilsdorf et Larochette.

(DP) - Les coaches de D2 reviennent sur la 8e journée. Patrick Kettmann savoure enfin l'efficacité de son attaque alors que Carlos Pereira a vécu un bon derby entre Gilsdorf et Larochette.

Ronald Martinelli (Steinfort): «Claudio Furtado a encore frappé mais l’équipe est là pour le faire briller. Le score était de 1-0 à la pause et Clervaux a levé le pied physiquement en seconde période. Un match moyen de notre part, face un adversaire très regroupé en défense. Nous sommes parfaitement bien classés mais pas de relâchement. En football, tout va très vite. Le travail au quotidien et le sérieux des joueurs font que nous progressons à chaque sortie. Il faut toujours rester humble.» Steinfort - Clervaux 4-0

Patrick Kettmann (Diekirch): «Enfin la chance est de retour. Elle a été absente contre Colmar-Berg ou même Boevange contre qui nous méritons mieux.  A la pause, mon message a été de continuer sur notre lancée en faisant pression sur le porteur du ballon. Cette fois, nous avons su mettre nos occasions au fond. C’est la différence.»   Diekirch - Feulen 3-2

Carlos Pereira (Gilsdorf): «Un derby comme on les aime avec beaucoup de buts. Je pense qu'on a dominé le match. Larochette mène 2-0 à la mi-temps et a profité de deux grosses erreurs défensives. La deuxième mi-temps a été à sens unique. Larochette marque sur son unique tir de la seconde période. Au final,on fait match nul mais si le match dure encore 10 minutes, on gagne. Bravo au groupe pour la belle réaction en deuxième mi-temps mais également aussi à Larochette pour ce match fair-play! Bon arbitrage même si.... on doit obtenir un penalty évident. Buteurs: Bulas,Valadares,Botelho.» Gilsdorf - Larochette 3-3

Joao Pereira (Berdorf/Consdorf):  «Nous avons eu du mal à trouver notre rythme. Beaucoup de mauvaises passes, de mauvaises décisions dans la construction offensive. L’engagement au niveau physique n’était pas non plus présent. Dans les vestiaires, tout le monde était conscient d’être passé à coté du match. Un match à oublier. Tout n’était pas mauvais mais on n'a pas fait assez pour gagner. Bettembourg est une équipe qu’il ne faut pas sous-estimer avec quelques jeunes joueurs aux qualités techniques.» Bettembourg - Berdorf/Consdorf 2-2

Sven Loscheider (Aspelt): «Le rush de la deuxième mi-temps, c’est surtout le résultat d’une  révolte d’une équipe qui en voulait, qui a montré de la volonté et qui n’a jamais baissé la tête. Même après avoir été menée une deuxième fois dans le match à 3-2 et après avoir déjà cravaché pour remonter un premier retard de deux buts pour revenir à 2-2.  L’équipe n’a pas baissé les bras, elle y a cru jusqu’au bout...» Luna Oberkorn - Aspelt 3-4

Ronny Thill (Echternach): «On n'a pas été récompensé de nos efforts. Le groupe est solidaire, on ne va surtout pas baisser les bras, tout en sachant qu'il est nécessaire de commencer à prendre des points. Si on continue à livrer des prestations de cette qualité, les points suivront. Le match a été équilibré, un partage aurait été plus logique. Malheureusement nos erreurs se sont payées cash.» Echternach - Biwer 0-2

Claude Leogrande (Mensdorf): «Un bon match des deux équipes. En première mi-temps, on se laisse surprendre sur un contre bien mené par Oberkorn! En deuxième mi-temps, Tom Jankowoy a le ballon du 2-1  mais son  tir s’écrase sur le poteau, le ballon revient dans ses pieds mais il le place au-dessus du but. Quelques minutes après, on se fait de nouveau surprendre sur un contre. Par la suite on pousse, on a des occasions avec à nouveau un coup-franc qui aboutit sur la barre transversale. Oberkorn a aussi obtenu deux à trois contres dangereux! On aurait mérité un point. Oberkorn n’est pas mal du tout sur le plan offensif!» Mensdorf - Oberkorn 1-2

Manuel  Gabriel Martins  (CS Oberkorn): «Un bon et beau match  de football avec deux équipes qui avaient une volonté commune: gagner. Mensdorf était mieux que nous dans le jeu mais sur une contre-attaque, on marque à la 8e minute. Une deuxième période disputée sur un bon rythme. Une victoire méritée. Buts de Tidiane Sacko et Yur de Freitas.» Mensdorf - Oberkorn 1-2


Sur le même sujet