Changer d'édition

Paroles de techniciens : Pereira (Gilsdorf): «Notre dernière chance d'éviter les barrages»
Carlos Pereira et Gilsdorf vont jouer leur avenir contre Troisvierges lors de la dernière journée de championnat.

Paroles de techniciens : Pereira (Gilsdorf): «Notre dernière chance d'éviter les barrages»

Photo: Serge Daleiden
Carlos Pereira et Gilsdorf vont jouer leur avenir contre Troisvierges lors de la dernière journée de championnat.
Sport 4 min. 16.05.2017

Paroles de techniciens : Pereira (Gilsdorf): «Notre dernière chance d'éviter les barrages»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Nuno De Almeida regrette les cartons distribués trop facilement, Carlos Pereira met en évidence le manque de volonté de son équipe alors que Nesad Omerasevic veut croire en des jours meilleurs, les coaches de D2 ont la parole.

(DP) -  Nuno De Almeida regrette les cartons distribués trop facilement, Carlos Pereira met en évidence le manque de volonté de son équipe alors que Nesad Omerasevic veut croire en des jours meilleurs, les coaches de D2 ont la parole.

John Mathgen (Colmar-Berg):  «On a montré que l’équipe était encore en vie malgré les derniers matchs. On a été plus agressif et discipliné. Feulen m’a déçu à chaque fois que nous les avons affrontés. Comment cette équipe est-elle parvenue à réussir un tel classement? Nous méritons les trois points car Feulen a hérité d’un penalty inexistant et imaginaire, un cadeau tombé du ciel. Le troisième but est venu d'un tir des 25 mètres qu'on ne répète pas tous les dimanches. Je garde un goût amer de cette saison car nous aurions pu faire nettement mieux.» Feulen - Colmar-Berg 3-3

Patrick Wagner (Boevange): «La victoire est largement méritée et aurait pu être plus lourde. On a eu trois à quatre occasions en or et un penalty manqué. Une expulsion de Zennane justifiée avec un tête-à-tête avec un joueur de Ell qui lui aussi a été exclu! Donc un 10 contre 10 en seconde période.» Boevange - Ell 4-2

Artur Marques (Moutfort): «Il n'y a pas grand-chose à dire si ce n’est que la meilleure équipe a gagné, c'est ce que le classement reflète. Entre la 16e et la 20e minute, le score est passé à 2-0. Par contre, je pense que le penalty accordé à la 44e minute était très généreux (3-0) mais on ne peut rien faire. Nous avons joué environ 15 minutes au football et le but de Daniel dos Reis à la 74e minute (3-1) n’a rien changé. Le dernier match face à Schouweiller sera décisif.» Mensdorf - Moutfort 3-1

Jean-Marc Gattullo (Bettembourg):«Nous avons  multiplié les  occasions en première mi-temps et nous  méritions  la victoire au bout des 90 minutes. Mais pour prendre un point, on a été obligé d’égaliser en fin de rencontre. Nous allons jouer notre saison sur un seul match,  face à Elhrange.» Bettembourg - Luna Oberkorn 1-1

Nuno De Almeida (ASL Porto): «On s’attendait à cela... Peut-être que le nom Porto gêne certains. Pourtant c’est du foot. On a eu le match en mains en début de rencontre, malgré cela, on a encaissé. Par la suite, sur une première faute, un de nos joueurs prend jaune...et un second jaune sur sa deuxième faute. Alors qu’à Aspelt, certains joueurs ont cumulé les fautes les unes derrière les autres sans prendre le moindre carton. C’est une différence dans le match. Alors à 10, et mené 0-1 à la pause, cela devenait compliqué face à une belle équipe d’Aspelt que je félicite. On ne doit s'en prendre qu'à nous-mêmes. Les équipes  les plus constantes sont devant nous aujourd’hui.» ASL Porto - Aspelt 0-3

Carlos Pereira (Gilsdorf): «Dans l'ensemble je pense que Diekirch mérite sa victoire. Une première mi-temps équilibrée même si nous avons eu la meilleure occasion de but avec un ballon qui frappe la latte. En deuxième période, après le premier but sur un ballon dévié et favorable à Diekirch, le match était plié. Mon équipe a arrêté de jouer et n'a pas montré de volonté pour changer le cours du match. Je suis déçu de la prestation. Dimanche, ce sera notre dernière chance d'éviter les barrages. J'espère que les joueurs sont conscients de l'importance de ce match.» Diekirch - Gilsdorf  4-1

Claude Leogrande (Mensdorf): «Grâce à une très bonne première mi-temps, la victoire est largement méritée!  Après 20 minutes, on mène 2-0 , grâce à Yassin Rachidi  et deux belles actions! Un penalty transformé par Rachidi, le hat-trick parfait à 16 ans. En deuxième mi-temps, on relâche un peu même si on a quelques occasions pour marquer encore 2 ou 3 buts avec une frappe sur le poteau de Rachidi. Sur un contre, Moutfort fait 3-1! Dimanche, on a une finale, on la jouera à fond mais face à un adversaire qui doit aussi gagner: Echternach!» Mensdorf - Moutfort 3-1

Nesad Omerasevic (Troisvierges): «J’ai récupéré les joueurs qui jouent au mini-foot et cela fait un bien fou. Surtout au cours de cette saison où la chance nous a trop souvent fuis, comme à Colmar-Berg où on doit tuer plusieurs fois le match ou à Wincrange quand nous avons encaissé à la toute dernière minute. Cette fois, ce fut différent et le déclic s’est produit en seconde période après avoir fait deux cadeaux à l’adversaire. Cette victoire, nous la méritons avec les quatre buts d’Abdel, pourtant qui n’est  pas un attaquant mais un joueur de flanc. Dimanche, je dois déjà compter quatre absents mais j’ai toujours mes quatre joueurs de futsal qui seront là.» Troisvierges - Hosingen 6-3


Sur le même sujet