Changer d'édition

Paroles de techniciens: Martinelli (Steinfort): «J'ai un groupe sérieux et travailleur»
Sport 4 min. 21.03.2017 Cet article est archivé

Paroles de techniciens: Martinelli (Steinfort): «J'ai un groupe sérieux et travailleur»

Ronald Martinelli ne s'emballe pas. Pourtant, son équipe a un boulevard devant elle.

Paroles de techniciens: Martinelli (Steinfort): «J'ai un groupe sérieux et travailleur»

Ronald Martinelli ne s'emballe pas. Pourtant, son équipe a un boulevard devant elle.
Photo: Julien Ramos / Imagify
Sport 4 min. 21.03.2017 Cet article est archivé

Paroles de techniciens: Martinelli (Steinfort): «J'ai un groupe sérieux et travailleur»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
On risque de reparler de cette journée en série 1. Paul Wirard (Colmar-Berg) explique l'erreur d'arbitrage lors du match entre Larochette et son équipe. Artur Marques (Moutfort) regrette aussi une ou deux erreurs d'arbitrage. Frédéric Di Biase et Carlo Pereira ont été comblés par la prestation de leur équipe.

On risque de reparler de cette journée en série 1. Paul Wirard (Colmar-Berg) explique l'erreur d'arbitrage lors du match entre Larochette et son équipe. Artur Marques (Moutfort) regrette aussi une ou deux erreurs d'arbitrage. Frédéric Di Biase et Carlo Pereira ont été comblés par la prestation de leur équipe.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Frédéric Di Biase (Luna Oberkorn): «On a vu deux belles équipes dans un match joué à 100 à l'heure. On réalise encore un gros match avec un groupe bien soudé.  On encaisse un penalty sévère. En deuxième mi-temps, on est revenu avec une superbe mentalité et on réussit à égaliser 1-1. Un caviar de Bruno Faria qui a fait une bonne entrée à la mi-temps sur le second but. A cinq minutes de la fin, l'arbitre trouve le moyen de donner deux  jaunes de suite à mon capitaine Semedo qui a réalisé un très bon match. Le groupe est en train de monter en puissance. Il sera très difficile d'aller gagner à Berdorf/Consdorf.» Berdorf/Consdorf - Luna Oberkorn 2-2

Artur Marques (Moutfort): «Un match équilibré, sans trop d'occasions en première mi-temps. Les deux équipes ont légèrement haussé le rythme en seconde période sans pour autant se créer un wagon d’occasions. Dans le dernier quart d’heure, nous avons donné l’assaut et aurions dû être récompensés. Pour moi nous venons de lâcher quatre points en deux matchs. Petite observation, l’arbitre a oublié d’exclure un joueur du CSO pour une main évidente qui valait une seconde jaune. Et  à dix minutes de la fin, il n'a pas voulu voir ce que tout le monde a vu: un penalty pour Moutfort.» CS Oberkorn - Moutfort 0-0

Ronald Martinelli (Steinfort): «Le résultat aurait dû être plus lourd vu le nombre d'occasions non concrétisées. Troisvierges est une équipe très solidaire mais a progressivement baissé physiquement. On laisse Feulen, le troisième, à 13 points. On prend match après match, le championnat est encore long. Il faut toujours rester humble et se remettre en question à chaque match mais j'ai un groupe très sérieux et travailleur.» Steinfort - Troisvierges 3-0

Paul Wirard (Colmar-Berg): «Un match très équilibré avec le 1-0 sifflé suite à un penalty pour faute de main involontaire. En seconde période, le 2-0 tombe sur un contre à la 60e minute. La  possession du ballon était alors pour nous. Larochette n'évoluait qu'en contre. On réduit le score à 2-1 par Colin Hilbert à la 75e. A cet instant arrive l'incident. L'arbitre donne un carton rouge à un défenseur de Larochette pour des propos déplacés. Cela déclenche beaucoup de discussions entre l'arbitre et les visiteurs mais aucun joueur ne quittera le terrain suite au carton rouge. L’arbitre nous explique alors qu’il ne sait plus quel joueur est fautif! Et le match reprend... sans joueur exclu. Alors que la sanction avait bien été décidée par l'arbitre, mais semble-t-il, annulée par l’intervention des joueurs de Larochette qui ont su le faire changer d'avis... Un "protest" a été envoyé à la fédération. Sur la rencontre, le nul était tout à fait faisable.» Larochette - Colmar-Berg 2-1

Carlos Pereira (Gilsdorf): «Victoire méritée et sans discussion. Le score aurait pu être plus lourd de deux ou trois buts. Maintenant il faut continuer à bosser pendant la semaine et répéter l’engagement montré sur le terrain dimanche dans les prochains matchs sinon cette victoire aura été inutile. Buteurs: Botelho et Muratovic.» Feulen -   Gilsdorf 0-2

Patrick Wagner (Boevange): «Victoire méritée face à une bonne et jeune équipe de Diekirch. On était bien en place. Nous n'avons abandonné aucun espace à notre adversaire. Deux buts de José Monteiro dont un sur penalty. On va rentrer dans le dur avec une suite très difficile, contre Steinfort et Feulen. Mais, on est sur le bon chemin.» Boevange - Diekirch 2-0

Patrick Leogrande (Mensdorf): «Un match nul équitable avec chaque équipe qui a eu ses moments forts et faibles! Après 20 minutes, sans jouer, Bettembourg mène 2-0 sur des erreurs individuelles de notre part. On a réagi seulement cinq minutes avant la pause avec un penalty de Theo Ramsden. En deuxième mi-temps on domine avec quelques occasions mais on n'arrive pas à marquer  face à un bon gardien adverse avant un second penalty justifié. 2-2 par Théo Ramsden. On aurait pu gagner ce match, mais on aurait aussi pu le perdre.» Mensdorf - Bettembourg 2-2

Serge Luca et Nico Funck (Schouweiler): «C'était encore 0-0 à la mi-temps et on encaisse sur un penalty dès la reprise. On a tenu et continué à y croire avec une bonne mentalité et le point arraché à la dernière seconde, c'est grâce à un super esprit d'équipe. Cela montre que le championnat n'est pas terminé!» Schouweiler - Merl 1-1  


Sur le même sujet