Changer d'édition

Paroles de techniciens: Küchling: «Pratiquer notre football, pas subir celui de l'adversaire»
Sport 4 min. 14.03.2017

Paroles de techniciens: Küchling: «Pratiquer notre football, pas subir celui de l'adversaire»

Jan Küchling veut imposer ses vues avec Biwer.

Paroles de techniciens: Küchling: «Pratiquer notre football, pas subir celui de l'adversaire»

Jan Küchling veut imposer ses vues avec Biwer.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 4 min. 14.03.2017

Paroles de techniciens: Küchling: «Pratiquer notre football, pas subir celui de l'adversaire»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Joao Pereira (Berdorf/Consdorf) peste sur le terrain d'Echternach, Artur Marques (Moutfort) veut garder les pieds sur terre et Rasmin Kalabic prend du plaisir à la tête d'Useldange. Les entraîneurs de Division 2 ont la parole.

Joao Pereira (Berdorf/Consdorf) peste sur le terrain d'Echternach, Artur Marques (Moutfort) veut garder les pieds sur terre et Rasmin Kalabic prend du plaisir à la tête d'Useldange. Les entraîneurs de Division 2 ont la parole.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Joao Pereira (Berdorf/Consdorf): «Un derby joué entre deux équipes qui voulaient gagner. Quatre jaunes et un rouge direct pour nous et quatre jaunes pour Echternach, reflet  d'un match intense dans les duels. Une victoire méritée au total  des occasions et en jouant 35 minutes à 10. Une pelouse dans un très mauvais état. Un peu honteux d'avoir joué sur cette surface lorsqu'à côté, il y a un magnifique terrain synthétique. L'équipe s'entraîne bien dans une concurrence saine. Un groupe soudé, qui en veut, et le tout, dans une bonne ambiance. Il faut continuer à engranger des points. On veut arriver à 30 points au plus vite, et après on verra.» Echternach -  Berdorf/Consdorf 1-3

Jean-Marc Gattullo (Bettembourg):  «Nous avons eu le monopole du ballon durant les 20 premières minutes mais sans effet et nous regagnons les vestiaires en étant menés... 0-1 . Au retour de la pause, Aspelt a aggravé la marque (2-0). Ce fut le déclic pour nous. Après être revenus à égalité, un penalty a redonné l’avance à Aspelt mais cela nous a encore galvanisés un peu plus. Une très bonne réaction de mes garçons face à une très bonne équipe du haut du tableau qui reste sur une longue série de matchs sans défaite. Alors dans ce cas, oui, c’est un bon point. J’espère juste que la chance nous sourira dans les prochains matchs car nous méritons mieux.» Bettembourg - Aspelt 3-3

Rasmin Kalabic (Useldange):  «Mérité et trois points qui me rendent heureux. L’équipe tourne bien et on va prendre plaisir à présent à essayer de remonter au classement n’étant plus stressé par la descente. J’avais adapté une tactique plus spécifique avec l’objectif de neutraliser le numéro 7 de Wincrange. Daniel Adam s’est chargé de la mission et l’a parfaitement accomplie. J’ai un doute sur le penalty accordé à Wincrange. Wincrange, une équipe jeune et qui a de l’avenir.» Useldange - Wincrange 1-0

Artur Marques (Moutfort): «Un match où chaque ballon a été ardemment disputé mais avec discipline. Porto a pris le match en main dès le départ, mais nous ne nous sommes pas cachés non plus avec les vingt dernières minutes de la première  mi-temps à notre avantage. Les occasions de but les plus nettes ont été pour nous. C'est dommage tout ce gâchis. La semaine dernière, on a réalisé une très mauvaise prestation, maintenant il ne faut pas croire que nous sommes les meilleurs. Nous ferons  le point au soir de la 26e journée, avant il faut y aller pas à pas.» Moutfort - Aspelt 0-0

Manuel Gabriel Martins (CS Oberkorn):  «Après une grosse défaite la semaine dernière, on gagne 1-0 sur un terrain très difficile pour pratiquer le football. Et en étant réduit à 10, dès la 60e minute! Il n'y a pas mieux que de revenir avec les trois points face à une équipe qui partage le même objectif que nous dans le championnat.»  Ehnen - CS Oberkorn 0-1

Carlos Pereira (Gilsdorf):  «Contre une bonne équipe de Steinfort, on avait mis en place une tactique plus défensive, respectée à la lettre, surtout en première mi-temps. L'adversaire a eu du mal. Malheureusement pour nous, le match s’est débloqué sur une erreur d'arbitrage au début de l'action qui a mené au  0-1, à quatre minutes de la pause. Alors que la meilleure occasion de but, en notre faveur, juste avant, un face-à- face avec le gardien, aurait pu tout changer. La fatigue a pesé en seconde période avec un adversaire habile avec ses individualités. Un score trop sévère.» Gilsdorf - Steinfort 0-4

Jan Küchling (Biwer): «Une victoire entièrement méritée. Dans chaque match, nous voulons pratiquer notre football et non subir celui de l'adversaire. Et si nous marquons beaucoup de buts, cela reste dans nos objectifs, dans notre manière de jouer.» Biwer - Ehlerange 6-1

Almir Civic (Wincrange):  «Je ne vais pas dire que le score est mérité.  Un match équilibré dont l’issue s’est jouée sur un penalty très douteux à mes yeux. Useldange est une équipe technique, un bon groupe, dirigée par un coach que je connais bien puisqu’il m’a coaché.» Useldange - Wincrange 1-0


Sur le même sujet

Division 2: Biwer atomise Ehlerange
Aucun changement pour le trio de tête en série 1, Steinfort compte toujours huit points d'avance sur Boevange et dix sur Feulen alors que Diekirch pointe à la quatrième place. En série 2, l'ASL Porto, Aspelt et Mensorf, qui faisaient la course en tête, se retrouvent sous la menace de Biwer et Merl.
/ Football Division 2 Serie 2  Luxembourg / 15ème journée  Saison 2016-2017  / 12.03.2017 / Jeunesse Biwer vs FC Ehlerange / Terrain N°2  Biwer / Photo : Michel Dell’Aiera