Changer d'édition

Paroles de techniciens: Fernandes (Feulen): «Des comportements que je ne peux accepter»
Georges Fernandes (Feulen) est satisfait du premier tour même si le dernier match lui a laissé un goût amer.

Paroles de techniciens: Fernandes (Feulen): «Des comportements que je ne peux accepter»

Photo: Michel Dell'Aiera
Georges Fernandes (Feulen) est satisfait du premier tour même si le dernier match lui a laissé un goût amer.
Sport 4 min. 06.12.2016

Paroles de techniciens: Fernandes (Feulen): «Des comportements que je ne peux accepter»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Georges Fernandes (Feulen) ne cherche pas d'excuses. Patrick Wagner (Boevange) a demandé à ses gars s'ils veulent jouer des matchs amicaux au second tour. Deux points de perdus pour Carlos Pereira et Gilsdorf.

Georges Fernandes (Feulen) ne cherche pas d'excuses. Patrick Wagner (Boevange) a demandé à ses gars s'ils veulent jouer des matchs amicaux au second tour. Deux points de perdus pour Carlos Pereira et Gilsdorf.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Artur Marques (Moutfort): «Avoir six à sept points de plus à la trêve hivernale n'aurait pas été volé. Maintenant, il faut voir le bon côté des choses. Nous avons au fil des matchs intégré de plus en plus de jeunes. Dimanche, nous nous sommes créé pas mal d'occasions dont un penalty raté à la 33e minute mais le score à la mi-temps était encore de 0-0. Après la pause nous avons été cueillis à froid par des mauvais dégagements et Mensdorf a saisi l'aubaine. Le jeune Maki entré en jeu a réduit le score à la 61e et nous sommes repartis de plus belle… pour se prendre le 3-1 final sur une nouvelle connerie. Nous avions encore l'occasion de revenir au score sans réussite. Très bon arbitrage de Monsieur Gilles Becker.» Moutfort - Mensdorf 1-3

Frédéric di Biase (Luna Oberkorn): «Un match équilibré sur une pelouse durcie par le froid. On est rentré avec une petite avance à la mi-temps et en deuxième,  Bettembourg a réalisé une bonne rentrée mais l'équipe est jeune. Coaching payant avec la rentrée de Jose Pires qui place une belle tête croisée à la 67e pour le 2-0. Sur la seule erreur de Kévin Tumba, Bettembourg revient à 2-1 à la 85e et on a commencé à souffrir dans les arrêts de jeu. Bettembourg est sur le bon chemin.» Luna Oberkorn - Bettembourg 2-1

Sven Loscheider (Aspelt):  «Sur l'ensemble du match, nous méritons les trois points. Certes le carton rouge de début de seconde période de l'ASL nous a donné un coup de main.  Porto est une belle équipe. Depuis mon arrivée, j'ai concentré mon travail pour redonner individuellement confiance à chaque joueur. Ensuite, une mise à jour physique et du travail ont donné le cocktail d'une équipe entreprenante et qui a retrouvé ses moyens sur le terrain. Tout cela vite converti en résultat.» Aspelt -  ASL Porto 2-1

George Fernandes (Feulen): «Je ne vais pas chercher des excuses. On a eu de nombreuses occasions en première mi-temps. Notre ligne offensive, qui a fait notre force,  n'est pas actuellement au mieux de sa forme. Puis on a eu des occasions sur lesquelles il a manqué souvent un détail. Puis il est plus facile de marquer en contre qu'en construction. En seconde période, le match est devenu bizarre. Je respecte l'adversaire mais il y a eu des comportements que je ne peux pas accepter qui peuvent faire mal en tant qu'être humain. En synthèse, ce premier tour avec une deuxième place, est très satisfaisant.» Colmar-Berg - Feulen 4-1

John Mathgen (Colmar-Berg): «C'est mérité. On a été plus malin surtout à la fin. On s'est battu avec nos moyens mais toujours discipliné. Ce qui nous a donné de l'assise défensive. Le premier tour reste satisfaisant sauf que l'on a une infirmerie complète, ce qui a réduit notre capacité sur le terrain. Probablement pas de mercato avec nos joueurs qui vont rentrer de blessure même si on devrait renforcer notre côté offensif.» Colmar-Berg - Feulen 4-1

Patrick Wagner (Boevange): «A la synthèse des 90 minutes, on mérite. Ell a eu la possession de balle en première mi-temps. On est revenu plus décidé en seconde période et on a pris le match en main. Ell est une équipe bien en place et on a toujours perdu ici les autres saisons. Avec notre 9 points sur 9, on s’est repositionné au classement. J'ai mis les joueurs devant leur responsabilité  après le match en leur disant que c'est à eux de décider si au second tour ils veulent jouer seulement des matchs amicaux ou tenter la montée.» Ell - Boevange 0-2

Carlos Pereira (Gilsdorf): «Dans l'ensemble un match équilibré. La première mi-temps est en faveur de Diekirch avec le 0-1 dans le premier quart d'heure et Diekirch aurait pu faire 0-2 sur coup franc mais le ballon finit sur la latte. Après avoir pris l'avantage à 2-1, on a mal négocié quelques contres qui nous auraient permis de tuer le match. Sur le dernier coup franc du match (93e min) Diekirch égalise sur une tête aux cinq mètres. En encaissant à la dernier minute je pense qu'on perd deux points. Et Diekirch en gagne un même si le nul est logique.» Gilsdorf - Diekirch 2-2


Sur le même sujet

Division 2: Colmar-Berg rebat les cartes, Aspelt met le turbo
Malgré un match de moins, Steinfort a toujours six points d'avance sur Feulen, battu et talonné à présent par Boevange en série 1 au terme de la première phase. Regroupement en tête en série 2: l'ASL Porto, Aspelt et Mensdorf sont sur la même ligne avec 27 points. L'étonnant Ehlerange suit à trois points.
/ Football Division 2 Serie 1  Luxembourg / 13ème journée  Saison 2016-2017  / 04.12.2016 / AS Colmarberg - US Feulen / Terrain de la Rue de l'Ecole, Colmar - Berg / Photo : Michel Dell’Aiera
Division 1: Lintgen stoppe Kehlen, Kayl/Tétange en embuscade
Erpeldange a conforté son statut de leader en série 1 au terme de cette treizième journée. Steinsel et Lintgen suivent à deux unités, Bastendorf pointe au pied du podium. En série 2, Muhlenbach tire profit du partage de Berbourg pour compter cinq points d'avance. Kayl/Tétange s’isole à la troisième place.
Joey Guedes et Ben Zeches / Football Division 1 Serie 1  Luxembourg / 13ème journée  Saison 2016-2017  / 04.12.2016 / FC Kehlen vs Minerva Lintgen / Terrain Liberatiounsstrooss, Kehlen / Photo : Michel Dell’Aiera