Changer d'édition

Paroles de techniciens: Artur Marques (Moutfort): «Mes joueurs n'ont rien lâché»
Sport 4 min. 08.11.2016 Cet article est archivé

Paroles de techniciens: Artur Marques (Moutfort): «Mes joueurs n'ont rien lâché»

Artur Marques philosophe. Moutfort a parfois mieux joué sans gagner. Dimanche, c'était moyen, mais la victoire était au bout.

Paroles de techniciens: Artur Marques (Moutfort): «Mes joueurs n'ont rien lâché»

Artur Marques philosophe. Moutfort a parfois mieux joué sans gagner. Dimanche, c'était moyen, mais la victoire était au bout.
Photo: Julien Ramos / Imagify.lu
Sport 4 min. 08.11.2016 Cet article est archivé

Paroles de techniciens: Artur Marques (Moutfort): «Mes joueurs n'ont rien lâché»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Claude Leogrande (Mensdorf) est frustré et Frédéric Di Biase (Luna Oberkorn) remonté contre l’arbitrage. Ronny Thill (Echternach) et Rasmin Kalabic (Useldange) rêvent de marquer plus.

Claude Leogrande (Mensdorf) est frustré et Frédéric Di Biase (Luna Oberkorn) remonté contre l’arbitrage. Ronny Thill (Echternach) et Rasmin Kalabic (Useldange) rêvent de marquer plus.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Ronny Thill (Echternach): «Prendre un point après avoir été mené de deux buts (4e et 60e) est bon pour le moral. La victoire aurait peut-être été plus logique mais il fallait se montrer plus efficace devant les buts. L'égalisation tombée au coup de sifflet final nous rapporte encore un point. Les remplaçants entrés en seconde période, très motivés, ont été impliqués dans nos deux buts.» Ehnen - Echternach  2-2

Nuno de Almeida (ASL Porto): «Un bon match de l’équipe. Berdorf n’a pas tiré une fois au but. Nous avons dominé le premier acte, Berdorf le début du second mais sans être dangereux. Même après le 3-0, l’équipe est restée concentrée. Le résultat aurait pu être plus lourd.» ASL Porto - Berdorf/Consdorf 3-0

Paul Wirard (Colmar-Berg): «Un match d'une qualité moyenne mais sous le signe du fair-play. Aucun carton n'a été distribué. Gilsdorf aurait certainement pu prétendre au nul. Une équipe qui n'est pas à sa place au classement et qui mérite beaucoup mieux. On a ouvert la marque après 12 minutes. On encaisse sur une grosse erreur défensive, le joueur adverse a juste dû pousser le ballon au fond des filets. On y a cru jusqu'au bout et heureux de goûter à nouveau à la victoire après un malheureux 2/12.» Colmar-Berg - Gilsdorf 2-1

Frédéric Di Biase (Luna Oberkorn): «Une première mi-temps équilibrée sur un terrain en très mauvais état et une énorme bataille entre les deux milieux de terrain. On a dominé ensuite le reste du match.  Mais une fois notre but inscrit, l'arbitre a commencé à perdre le fil du match. Avec un penalty inexistant sifflé après que mon joueur a pris le ballon en pleine figure. Même le gardien adverse a dû voir ce qui s'était réellement passé.  De plus, l'arbitre a expulsé mon joueur.  Jusque-là le match avait été très physique mais correct. En rejoignant les vestiaires à la fin du match, l'arbitre a exclu un autre de mes joueurs qui discutait avec mon adjoint. Je sais que la tâche d'arbitre n'est pas aisée mais il faut être un minimum correct.»  Biwer - Luna Oberkorn 1-1

Artur Marques (Moutfort): «En football quand tu perds,  tout n'est pas mauvais et quand tu gagnes tout n'est pas parfait. Curieusement dans ce match nous ne nous sommes pas créé autant d'occasions que dans les autres matchs et on gagne 3-0. Les deux  premières occasions sont pour Bettembourg mais nous aurions pu faire aussi fonctionner le marquoir avant la pause. Mes joueurs n'ont rien lâché et avaient cette envie de gagner. Après le 2-0, Bettembourg a  montré une réaction en poussant pendant une vingtaine de minutes et aurait pu réduire le score. Sur un contre, le 3-0 est tombé sur un auto-goal.» Moutfort - Bettembourg 3-0

Claude Leogrande (Mensdorf): «Avant tout, je veux dire que c'est inadmissible de jouer en 2016 sur un terrain dans un état aussi pauvre. Une catastrophe! Je plains tous ces joueurs qui doivent jouer mais aussi s'entraîner sur une telle surface!  Autrement, Le match? Un hold-up parfait d'Ehlerange! Un penalty cadeau de l'arbitre puis sur la seule occasion de notre adversaire de tout le match, c'est 2-0! Ensuite, on domine toute la rencontre. On hérite d'un penalty de compensation de l'arbitre, marqué par Theo Ramsden. Puis on égalise méritoirement. Sur une action anodine, Ehlerange marque par sa seule frappe en seconde période, un tir des 16 mètres, qui ne laisse aucune chance à notre gardien! Absolument pas mérité.» Ehlerange - Mensdorf 3-2

Rasmin Kalabic (Useldange): «On a affronté une bonne équipe d'Hosingen qui se bat. On joue les dix dernières minutes à 10 et on a souffert. Sur un contre, on rate le 2-0 et sur la phase suivante, Hosingen égalise. A nouveau, comme à tous les matchs, on manque d'efficacité. Dans chaque rencontre, on multiplie les corners mais sans résultats. L'équipe a la qualité pour jouer le Top 4 mais il manque un buteur. C'est pour cette raison que l'on a commencé à chercher un attaquant pour le mercato.» Useldange - Hosingen 1-1

Nico Funck (Schouweiler): «Un bon point pour le moral des joueurs qui sont assidus aux entraînements. Oberkorn mérite peut-être les trois points mais on n'a pas arrêté de se battre. En fin de match, Moreno Lombardelli, notre gardien, par son talent, a préservé le point. Les joueurs présents sur le terrain ont su montrer aux absents qu'ils savaient prendre des points.» CS Oberkorn -  Schouweiler 1-1

Carlos Pereira (Gilsdorf): «Défaite malheureuse avec le deuxième but qui est  tombé à la 87 minute. Le match a été équilibré pendant 90 minutes. Les deux équipes auraient pu faire match nul ou perdre mais l'adversaire a été plus chanceux que nous. C'est souvent et malheureusement le cas quand on joue le bas de classement, la chance fuit et ce n'est pas évident de sortir du trou. On ne va pas baisser les bras et on va continuer à travailler pour faire mieux les prochaines semaines. But d'Elmar Dias.»  Colmar-Berg - Gilsdorf 2-1

 

 


Sur le même sujet