Changer d'édition

Paris se rate, Barcelone exulte en Champions League
Sport 5 3 min. 05.11.2020

Paris se rate, Barcelone exulte en Champions League

Difficile pour le Dynamo Kiev de résister à la fougue de Francisco Trincao.

Paris se rate, Barcelone exulte en Champions League

Difficile pour le Dynamo Kiev de résister à la fougue de Francisco Trincao.
Photo : AFP
Sport 5 3 min. 05.11.2020

Paris se rate, Barcelone exulte en Champions League

Le calvaire continue pour les équipes françaises en Coupe d'Europe: après Marseille mardi, Rennes et surtout le Paris SG ont subi une nouvelle défaite en Ligue des champions.

(AFP) - Rennes surclassé par Chelsea (3-0) et Paris crucifié par Leipzig (2-1) : sale soirée encore pour les clubs tricolores en Ligue des Champions, mercredi pour la 3e journée. Ainsi, la situation s'envenime pour le PSG. Battu par ses deux principaux rivaux (Manchester et Leipzig) dans son groupe de qualification, le club de la capitale française a grillé quasiment tous ses jokers. Et ce de manière très décevante, mercredi en Allemagne, avec une prestation marquée par des erreurs impardonnables à ce niveau. Penalty raté du buteur Angel Di Maria, main de Presnel Kimpembe dans la surface, carton rouge pour Idrissa Gueye puis ce même Kimpembe...

La copie rendue par le PSG est donc inquiétante pour le vice-champion d'Europe, privé de son trident offensif Neymar-Mauro Icardi-Kylian Mbappé, blessés. Réaliste pour cette revanche de la dernière demi-finale de Ligue des champions, Leipzig ne s'est pas fait prier pour s'imposer. D'abord grâce à l'ancien Parisien Christopher Nkunku, sans pitié pour son ex-club. Puis Emil Forsberg sur penalty.

Moise Kean pour le PSG n'a pas pesé suffisamment pour bousculer Leipzig et son défenseur français, Dayot Upamecano.
Moise Kean pour le PSG n'a pas pesé suffisamment pour bousculer Leipzig et son défenseur français, Dayot Upamecano.
AFP

L'occasion était pourtant rêvée de revenir à hauteur en tête de groupe, après la défaite de Manchester United sur le terrain de l'Istanbul Basaksehir (2-1). Car les Mancuniens, eux aussi, se sont mis tout seuls en difficulté, à grands renforts de largesses défensives. Mais ils gardent la main dans la poule, trois longueurs devant Paris.

Dans le groupe E, la mission s'avérait difficile, elle a vite viré à l'impossible pour les Rennais à Londres. Sans leur joyau Eduardo Camavinga, les Bretons ont vite rendu l'âme, concédant deux penalties à Timo Werner et un carton rouge à une équipe de Chelsea bienheureuse de voir les buts venir à elle aussi facilement.

Après un nul contre Krasnodar et une défaite contre le Séville FC, Rennes est donc bon dernier du groupe E à égalité avec les Russes, et devra sans doute se résoudre à lutter pour la troisième place qualificative pour les 16èmes de Ligue Europa. L'expérience de l'Europe n'échappe en revanche pas à Séville. Menés et réduits à dix contre Krasnodar, les Andalous ont su retourner la situation pour s'imposer (3-2) et rester à égalité avec le club anglais en tête de groupe (7 points). 

Dans le groupe F, Erling Haaland n'en finit plus d'affoler les statistiques. Le prodige norvégien n'a que vingt ans mais compte déjà... 14 buts en Ligue des champions, après son doublé sur le terrain de Bruges (3-0). Soit 16 buts toutes compétitions confondues (sélection incluse) depuis début septembre. Battu en ouverture de la C1 sur le terrain de la Lazio (3-1), Dortmund est cette fois bien lancé, avec la première place du groupe F (6 points). Un peu plus tôt, les Italiens étaient passés tout proches d'une première déconvenue dans la compétition, manquant de perdre à la dernière minute sur le terrain du Zenit Saint-Pétersbourg (1-1). Mais l'assistance vidéo a secouru la Lazio, en signalant un hors-jeu sur une ultime action.

Les Romains, déjà dans la tempête pour des suspicions de «violation des protocoles sanitaires» en championnat, évitent ainsi un nouveau coup dur et sont deuxièmes de groupe. - Groupe G: le Barça proche des 8es - Mission accomplie pour le FC Barcelone, qui rassure sur le plan européen à défaut d'impressionner en Liga. Lionel Messi a marqué sur penalty d'entrée de match contre le Dynamo Kiev (2-1), offrant aux Catalans une troisième victoire en trois journées de C1. Le jeu n'est pas encore tout à fait au rendez-vous, à l'image d'un Antoine Griezmann toujours transparent, mais la qualification est toute proche pour les Barcelonais.

La première place risque donc de se jouer face à la Juventus Turin, comme prévu. Les Turinois ont en effet fait honneur au retour en C1 de leur superstar Cristiano Ronaldo, touché récemment par le Covid-19, en s'imposant chez les Hongrois de Ferencvaros (4-1), dans un des seuls stades avec public de la soirée de mercredi. Mais le Portugais n'a pas marqué, préférant offrir une passe décisive à son partenaire Alvaro Morata, auteur d'un doublé. 


Sur le même sujet

Reprise de la Ligue BGL le 22 novembre
Voilà enfin une bonne nouvelle pour les amateurs du ballon rond. La Fédération luxembourgeoise de football a annoncé la reprise du championnat de la Ligue BGL à la fin du mois.
Benjamin Schmit (28 Strassen)  Adriel Santos (98 Ettelbruck) 
Football - BGL Ligue - 7 eme journée - Ettelbruck-Strassen - Stade Am Deich - foto : Vincent Lescaut
Dan Kersch fixe les nouvelles règles du jeu
Le covid-19 est à l'attaque, aux sportifs de jouer eux aussi le rôle en défense sanitaire. Aussi, jeudi, le ministre des Sports a listé les consignes désormais recommandées aux entraînements.
Dan Kersch / JPEE Montenegro, Rundgang Athletendorf und Pressekonferenz / Budva / 27.05.2019 / Foto: Christian Kemp
Le PSG en reconquête, Messi seul en scène
Après le revers concédé contre Manchester United, les Parisiens sont revanchards avant de croiser Basaksehir ce mercredi pour la 2e journée de Ligue des champions. Dans le même temps, les retrouvailles entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi lors du choc Juventus-Barcelone sont reportées.
TOPSHOT - Paris Saint-Germain's Brazilian forward Neymar looks on ahead of the French L1 football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Dijon Football Cote d'Or (DFCO) at the Parc des Princes stadium in Paris, on October 24, 2020. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
City déroule, le Real échappe au pire
Trop timoré et trop poussif, Marseille a sombré face à Manchester City (3-0) mardi pour la 2e journée de la Ligue des champions, marquée par l'égalisation in extremis du Real Madrid de Zinédine Zidane, passé tout près d'un nouveau revers à Mönchengladbach (2-2).
Real Madrid's Brazilian midfielder Casemiro scores during the UEFA Champions League group B football match  Borussia Moenchengladbach v Real Madrid in Moenchengladbach, western Germany on October 27, 2020. (Photo by INA FASSBENDER / AFP)