Changer d'édition

Paris-Nice: le Colombien Bernal s'affirme à 22 ans
Sport 3 min. 17.03.2019

Paris-Nice: le Colombien Bernal s'affirme à 22 ans

Egan Bernal  a signé la sixième victoire de l'équipe Sky en huit éditions de la Course au soleil.

Paris-Nice: le Colombien Bernal s'affirme à 22 ans

Egan Bernal a signé la sixième victoire de l'équipe Sky en huit éditions de la Course au soleil.
Photo: AFP
Sport 3 min. 17.03.2019

Paris-Nice: le Colombien Bernal s'affirme à 22 ans

Bob Jungels termine 8e, Alex Kirsch 76e, Jempy Drucker abandonne

(AFP). -  Bernal, qui passe pour être l'une des grandes promesses du cyclisme mondial, a signé la sixième victoire de l'équipe Sky en huit éditions de la Course au soleil.

Au classement final, Bernal a battu de 39 secondes Nairo Quintana, le plus titré des coureurs colombiens.

Un autre coureur de Sky, le Polonais Michal Kwiatkowski, a complété le podium, à la troisième place (à 1'03").

Dans la dernière étape, une boucle de 110 kilomètres dans les montagnes ceinturant Nice, Quintana est passé à l'attaque comme l'ont fait ces dernières années les Espagnols Alberto Contador et, voici douze mois, Marc Soler.

Pointé à 46 secondes au classement général, le Colombien a compté jusqu'à près d'une minute d'avance sur le peloton mené par les équipiers de Bernal. Mais Quintana a fini par se retrouver esseulé dans le groupe de tête, sans trop recevoir de relais de la part de ses compagnons.

Pour le gain de l'étape, Ion Izagirre s'est dégagé à 13 kilomètres de l'arrivée dans la dernière montée, le col des Quatre Chemins, sur la route du col d'Eze. L'Espagnol a précédé de 18 secondes un premier groupe réglé par le Belge Oliver Naesen.

Ion Izagirre
Ion Izagirre
Photo: Twitter

Bernal, à la réputation de prodige, a succédé au palmarès à Soler, un autre ancien vainqueur du Tour de l'Avenir, la course de référence de la catégorie espoirs que le Colombien s'est adjugé en 2017.

L'an dernier, pour ses débuts dans l'équipe Sky, Bernal s'était signalé dans le rôle de lieutenant de ses leaders, les Britanniques Geraint Thomas et Chris Froome, dans le Tour de France.

Depuis 2012 et la victoire du Britannique Bradley Wiggins, Sky a fait de Paris-Nice un terrain privilégié (Richie Porte en 2013 et 2015, Geraint Thomas en 2016, Sergio Henao en 2017).

En 2019, Bernal n'est pas prévu pour le Tour de France. Il doit être en revanche le leader de la formation britannique dans le Giro, en mai. 

Côté luxembourgeois, Bob Jungels (Deceuninck - Quick Step) termine à la huitième place du classement général. Il a remporté le sprint du deuxième groupe avec un retard de 26" sur Izagirre.

Au contraire de Jempy Drucker (Bora - Hansgrohe) qui a abandonné, Alex Kirsch (Trek - Segafredo)  termine l'étape à la 91e place, à 16'40". Au général, il est 76e.

Paris-Troyes: Wirtgen et Geniets se montrent

Jérémy Cabot (FRA / SCO Dijon) a remporté ce dimanche la 61e édition de la Classique Paris-Troyes (1.2), disputée entre Nogent-sur-Seine et Troyes (187 km). Il a devancé Tony Hurel (St-Mihel-Auber 93) et Milan Menten (Sport Vlaanderen-Baloise). 

Kevien Geniest ( Continentale Groupama-FDJ ) et Tom Wirtgen (Wallonie-Bruxelles), longtemps aux avant-postes, ont pris les 16e et 19e place dans le même temps que Cabot.

Tirreno-Adriatico: Fuglsang gagne la 5e étape, Adam Yates reste leader

Au lendemain du succès de son équipier Alexey Lutsenko, le Danois Jakob Fuglsang (Astana) a remporté dimanche en solitaire la cinquième étape de Tirreno-Adriatico, dont le leader reste le Britannique Adam Yates.

Sur la ligne d'arrivée à Colli al Metauro, Fuglsang a devancé Yates de 40 secondes et le Slovène Primoz Roglic de 56 secondes. Ces trois hommes devraient se disputer la victoire finale lors des deux dernières étapes de la Course des Deux Mers. 

Ronde van Drenthe: abandon des Luxembourgeoises


Le  Ronde van Drenthe (NED, WWT, 165,7 km) a été remporté par l'Italienne par Marta Bastianelli (Team Virtu Cycling).  La championne d'Europe a devancé Chantal Blaak (Boels-Dolmans Cyclingteam) et Ellen Van Dijk (Trek-Segafredo Women).

 

Christine Majerus (Boels-Dolmans), qui a de nouveau chuté, et Chantal Hoffmann (Lott Soudal Ladies) ont abandonné.


Toujours du côté des dames, après la bonne troisième place de Claire Faber (Andy Schleck Cycles – Immo Losch) à Outrijve, samedi, c'est Line Gulliksen qui s'est mise en évidence, dimanche à Stalhille. Elle a pris la deuxième place.

 

 


Sur le même sujet

Dauphiné: Thomas offre un nouveau succès à Sky, Jungels chute
Le Gallois Geraint Thomas a offert dimanche à l'équipe Sky un nouveau succès, le sixième en huit éditions, dans le Critérium du Dauphiné sur les hauteurs de Saint-Gervais Mont Blanc. Bob Jungels a chuté à 24 km de l'arrivée. Il termine 11e du général.
Geraint Thomas au sommet.Le Gallois a enlevé pour la première fois de sa carrière le Dauphiné.
Tour de Catalogne: le grand numéro de De Gendt, Jungels dixième
Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) s'est imposé en solitaire au bout de la troisième étape du 98e Tour de Catalogne, disputée ce mercredi sur 153 km entre Sant Cugat des Valles et Camprodon, et chipe au passage le maillot de leader à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar). Bob Jungels (Quick-Step Floors) a fini dixième de l'étape, à 20 secondes.
Tirreno: Thomas nouveau leader, Jungels sixième
Geraint Thomas (Sky) a pris les commandes de Tirreno à l'issue d'une étape dominée par le Slovène Primoz Roglic (Lotto NL). Bob Jungels a mis à profit l'arrivée à Trevi pour se rapprocher au classement général. Sur Paris-Nice, c'est le Français Rudy Molard (Groupama-FDJ) qui s'est imposé à Vence.
Bob Jungels est aux portes du Top 5 avant l'étape reine programmée ce samedi.