Changer d'édition

Oukidja et le FC Metz fouettent Strasbourg
Sport 4 min. 11.01.2020

Oukidja et le FC Metz fouettent Strasbourg

Alexandre Oukidja en situation délicate mais au bout du compte, le FC Metz a dominé Strasbourg 1-0.

Oukidja et le FC Metz fouettent Strasbourg

Alexandre Oukidja en situation délicate mais au bout du compte, le FC Metz a dominé Strasbourg 1-0.
Photo: AFP
Sport 4 min. 11.01.2020

Oukidja et le FC Metz fouettent Strasbourg

Vincent Hognon et les Messins peuvent remercier Alexandre Oukidja, leur gardien de but. A lui seul, il a repoussé Strasbourg et John Boye a profité d'un corner pour offrir au FC Metz un succès très précieux (1-0). Soulagement.

Par Hervé Kuc

Le match et sa note

Le bonheur grenat, un succès en l'occurrence, c'est simple comme un corner gagnant. Après plus d'une heure d'ennui, le FC Metz a fait se lever tout Saint-Symphorien lorsque John Boye est allé propulser dans le but alsacien un ballon repoussé par le gardien alsacien sur une tête de Maïga (1-0, 68e). Un petit exploit pour une formation en souffrance jusque-là face à Strasbourg: l'équipe messine a évité d'être menée car Oukidja s’est déployé sur un coup franc dévié par Pajot (8e) puis le gardien mosellan est resté solide sur ses appuis pour faire face à Lala (31e) venu le défier en duel et a ensuite réalisé une intervention salvatrice (85e) sur une tête appuyée de Djiku. Oukidja puissance dix! 

Ensuite, le derby a réellement commencé pour les Mosellans qui auraient pu doubler la mise par Diallo (90e) puis par Boulaya (90+1). Dans la souffrance, mais avec une détermination bien plus nette que face à Rouen lundi en Coupe de France, les Messins ont offert un vrai moment de bonheur à leurs supporters grâce à une envie marquée en seconde période. Tout a été loin d'être parfait, surtout au cours d’un premier acte improductif. Un 13/20 qui vaut essentiellement par la production d'Alexandre Oukidja et d'un succès qui a réconcilié, en partie, le FC Metz avec son public. 

John Boye a inscrit l'unique but de la partie sur un corner.
John Boye a inscrit l'unique but de la partie sur un corner.
Photo: AFP

Les joueurs et leur note

Oukidja (9/10) s'est offert une belle envolée (8e) mais il a surtout sauvé sa formation en s'interposant face à Lala (31e) puis sur une tête de Djiku (85e). Une partie de très grande qualité. Une nouvelle fois, Alexandre Oukidja a été le Messin le plus précieux et si Metz a empoché les trois points il le doit grandement à son gardien. En défense, Centonze (4,5) a souffert face à Bellegarde et Carole. Il n'a pas été assez aidé par Maïga positionné théoriquement juste devant lui. Boye (5,5) a eu l'immense mérite d'aller pousser le ballon dans le but adverse (68e). Une réalisation réussie au meilleur moment d'une rencontre que Metz n'a jamais su maîtriser. Bronn (4,5) a été à la peine car il a manqué de justesse dans ses gestes et ses relances. Udol (5) a délaissé son couloir sur la grosse opportunité offerte à Lala (31e). Thomasson lui a également causé des soucis mais le latéral gauche grenat s'est bien repris en seconde période. 

Au milieu, Maïga (5,5) n'est pas à l'aise sur un couloir, le droit en l'occurrence. Il a perdu 3 ballons lors de l'entame de match (4e, 7e et 10e). C’est lui qui a placé la tête qui a permis à Boye d'inscrire le seul but de la partie. M. Fofana (5) s'est bien battu et N'Doram est venu le suppléer. Pajot (6) a essayé de se projeter vers l'avant mais les soutiens n'ont pas été légion. Il s'est beaucoup démené, a fourni beaucoup d’efforts et a logiquement cédé sa place à Angban (82e). N. Traoré (4) s'est montré beaucoup trop discret tout au long du premier acte. Il n'arrive pas à se situer dans un système de jeu qui ne lui convient pas du tout. Il a été remplacé par Boulaya (73e) qui aurait pu doubler la mise (90+1). Nguette (5,5) n'a pas été avare d'efforts. Il a « tricoté » inutilement (45e) mais c'est lui qui amène le corner gagnant d'un tir dévié par la défense alsacienne. 

Oublié le revers en Coupe de France contre Rouen, Habib Diallo et ses partenaires ont signé une victoire importante et lancé 2020 sur de bonnes bases.
Oublié le revers en Coupe de France contre Rouen, Habib Diallo et ses partenaires ont signé une victoire importante et lancé 2020 sur de bonnes bases.
AFP

En attaque, Diallo (4,5) a été touché à la cheville (25e) et a uniquement fait parler de lui dans le dernier quart d'heure du match. Il n'est pas servi, il doit beaucoup courir et il finit par en avoir marre. Une frappe cadrée mais écrasée (86e) puis une reprise ratée (90+1).   

FC Metz - Strasbourg 1-0 

Stade Saint-Symphorien, temps froid, belle pelouse, arbitrage de M. Brisard, 18 079 spectateurs. Mi-temps: 0-0.

Le but: Boye (68e)

Cartons jaunes: Boye (73e) à Metz; Sissoko (54e), Djiku (86e) à Strasbourg.

  • METZ: Oukidja; Centonze, Boye, Bronn, Udol; Maïga, M. Fofana (79e N'Doram), Pajot (82e Angban) N. Traoré (73e Boulaya), Nguette; Diallo. 

Joueurs non entrés en jeu : Delecroix ; Delaine, Ambrose, Niane.

  • STRASBOURG: Sels; Lala, Koné, Mitrovic (cap.), Carole (83e Ndour); Y. Fofana, Djiku, Sissoko (70e Zohi), Bellegarde (82e Corgnet), Thomasson; Ajorque.

Joueurs non entrés en jeu: Kamara ; Aaneba, Grimm, Lebeau.  

Le classement de la Ligue 1



Sur le même sujet

Le FC Metz passe au Vert
Très réalistes, solides et efficaces, les Messins ont su distancer Saint-Etienne (3-1) grâce notamment aux excellentes prestations de Diallo, Nguette et Oukidja. Les hommes de Vincent Hognon signent un troisième succès de rang.
Metz' French Senegalese midfielder Opa N'Guette celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Saint-Etienne (ASSE) at the Saint Symphorien Stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on February 2, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Champagne pour le FC Metz à Reims
Rapidement en tête, le FC Metz a bénéficié de deux opportunités pour faire l’écart à Reims avant d’être solide pour conserver son succès suite à un nouveau but de Diallo. Oukidja a été magnifique, Udol, Boye et Pajot très précieux.
Metz players celebrates a goal during the French L1 football match between Stade de Reims and FC Metz at the Auguste Delaune Stadium in Reims, northeastern France on January 25, 2020. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
«Hognon-Antonetti, c'est digne de Fantômas»
Le FC Metz doit une revanche à ses supporters après sa grosse déconvenue subie en Coupe de France à Rouen. La venue de Strasbourg va-t-elle lui permettre de se faire pardonner? Xavier Schmitt, président du groupe de supporters Génération Grenat, présente le derby du Grand Est.
Pour Opa Nguette (à dr.) et les Messins, la victoire contre Strasbourg est primordiale, après le désastre de Rouen
Le FC Metz baisse sa garde face à Rennes
Les Messins n’ont pas su contourner une équipe rennaise plus mûre et plus sûre de son football et ont laissé le succès à leur adversaire (0-1). Un revers fâcheux et il faudra maintenant aller à Nice ce samedi pour espérer un résultat positif.
Metz' French defender Fabien Centonze (R) vies with Rennes' French forward Romain Del Castillo during the French L1 football match between Metz (FCM) and Rennes (Stade Rennais) at Saint-Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on December 4, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz en galère à Brest
Une nouvelle fois à côté de leurs pompes, les Messins ont laissé les Brestois leur inscrire deux buts avec quiétude et bienveillance. Inadmissible en Ligue 1. Il est grand temps d’effectuer des changements. A quel niveau?
Brest's defender Jean-Charles Castelletto (2ndR) heads to score during the French L1 football match between Stade Brestois 29 and Football Club de Metz at the Francis Le Ble stadium in Brest, western France on October 5, 2019. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)
Le FC Metz coule puis revit à Strasbourg
Les Messins ont offert deux visages diamétralement différents en Alsace. Totalement débordés lors du premier acte, les hommes de Vincent Hognon ont ensuite rectifié leur comportement d’ensemble pour décrocher un bon point face aux Strasbourgeois (1-1). Niane (87e) aurait même pu offrir le succès aux Mosellans.
Strasbourg's French forward Ludovic Ajorque (R) vies with Metz' Malian midfielder Mamadou Fofana (C) and Metz' French defender Thomas Delaine (L) during the French L1 football match between Strasbourg (RCSA) and Metz (FCM) at the Meinau stadium in Strasbourg, eastern France, on August 11, 2019. (Photo by PATRICK HERTZOG / AFP)