Changer d'édition

«On ne veut pas de Bassi au FC Metz»
Sport 4 min. 10.08.2019

«On ne veut pas de Bassi au FC Metz»

Xavier Schmitt se contenterait d'un match nul à la Meinau pour les débuts du FC Metz en Ligue 1.

«On ne veut pas de Bassi au FC Metz»

Xavier Schmitt se contenterait d'un match nul à la Meinau pour les débuts du FC Metz en Ligue 1.
Photo: Hervé Kuc
Sport 4 min. 10.08.2019

«On ne veut pas de Bassi au FC Metz»

Le FC Metz et ses supporters retrouvent la Ligue 1 ce dimanche (17h) avec un périlleux déplacement à Strasbourg. Xavier Schmitt, président de Génération Grenat, jette un regard avisé sur les forces messines.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Xavier, que pensez-vous du recrutement messin?

Xavier Schmitt - «Pour le moment, nous en sommes assez satisfaits. Maintenant, au regard des résultats des matches amicaux, il se pourrait que nous éprouvions des difficultés en attaque. Diallo, malgré ses nombreux buts inscrits en L2 (26) n’est pas souvent judicieux dans ses déplacements. En fait, il nous faudrait un renard des surfaces. J’ai un faible pour Gaël Kakuta mais Amiens l’a enrôlé. Il y a beaucoup d’autres joueurs disponibles, mais il ne faut pas se tromper de profil.

Fabien Centonze, blessé ces dernières semaines, est le seul latéral droit de métier au sein de l’effectif mosellan. Le club grenat en comptait trois l’année dernière (Balliu, Jans et Rivierez). Etes-vous surpris?

Il est dommage de ne pas avoir conservé Ivan Balliu. Même si on nous annonce que Delaine pourrait provisoirement basculer sur le flanc droit, cela fait un petit peu peur. Centonze est une bonne recrue mais une recrue blessée. On comptera sur la solidité, l’expérience et le sérieux de notre paire axiale (Sunzu et Boye) pour tenir la maison. Il faut juste espérer que ces deux-là ne se blessent pas.

Ses différentes interviews de fin de saison dernière en L2 ont atteint les limites de la bassesse  

La venue du Nancéen Yamine Bassi au FC Metz vous plairait-elle?

Absolument pas. Non merci. On ne veut pas de lui au FC Metz. Les échos qui courent sur lui, et qui concerneraient son attitude dans le vestiaire, sont très négatifs. De plus, ses différentes interviews de fin de saison dernière en L2 ont atteint les limites de la bassesse. C’est un joueur qui ne mérite absolument pas de porter le maillot grenat.

Génération Grenat est localisée en tribune Ouest Basse: allez-vous être à l’étroit compte tenu de la construction de la nouvelle tribune Sud?

Nous avons battu le record d’abonnés de notre section. Le club nous a mis à disposition des abonnements à 99 euros, ce qui est vraiment très intéressant et nous le remercions, mais un quota de 314 a été imposé. C’est dommage car nous avons eu 511 demandes. Nous affichons complet dans notre secteur.

 «Nous avons un avantage sur Angers et Strasbourg»

La préfecture du Bas-Rhin a limité à 600 le nombre de supporters messins autorisés à entrer dans l’enceinte strasbourgeoise. Etes-vous frustré?

Nous avons eu une réunion avec le FC Metz et d’autres protagonistes et nous serons exactement 613 à faire le déplacement. Génération Grenat comptera 160 adhérents et on peut regretter cette limitation puisque le parcage alsacien peut accueillir 1 000 personnes. La demande de réservation était très forte car les gens sont heureux du retour du FC Metz en Ligue 1.

Imaginons le scénario catastrophe: le FC Metz se retrouve sans aucun point à la fin août après avoir rencontré Strasbourg, Monaco, Angers et le PSG…

Si on arrive avec trois points dans la poche après la venue du PSG, je serais relativement satisfait. J’estime que nous avons un avantage sur Angers et Strasbourg: nous avons su garder notre ossature et cela peut jouer en notre faveur. Pourquoi ne pas réaliser un « coup » face à Monaco à Saint-Symphorien ? On sait très bien que l’affaire sera très délicate face au Paris-Saint-Germain.

Peut-on connaître votre pronostic pour le derby du Grand Est de ce dimanche?

Les Strasbourgeois ont joué en Ligue Europa ce jeudi en Bulgarie (1-0 contre le Lokomotiv Plovdiv), ils y ont laissé des forces et ils pourraient surtout affronter Francfort au prochain. Forcément, ce serait une affiche alléchante pour eux. Donc, je vais en tenir compte et miser sur un succès grenat (2-1).

L’enjeu de la rencontre

Un chaud derby de l’Est pour débuter sa saison. Le FC Metz va immédiatement goûter à la Ligue 1 en se frottant à une formation alsacienne talentueuse, rugueuse et certainement déterminée à très bien débuter à la Meinau. Les Messins compteront sur Oukidja, Boye, Sunzu, Delaine, Cohade, Maïga, Boulaya et Nguette, leur ossature majeure, pour soutenir la comparaison. 

N’Doram pourrait débuter, tout comme le latéral gauche Cabit. Enfin, en attaque, Diallo et Niane devraient se disputer le poste d’attaquant de pointe au sein d’une organisation initiale forcément défensive en ouverture de compétition.»

Le prono de la rédaction. La reprise de la compétition, en Ligue 1 ou ailleurs, est toujours un casse-tête pour les entraîneurs, supporters et pronostiqueurs. Strasbourg sera-t-il éprouvé par son déplacement en Bulgarie? Dans ce cas, le FC Metz pourrait en tirer un petit profit. Notre pronostic: 1-1.



Sur le même sujet

André Rey: «Le FC Metz ne peut se satisfaire d’un point à Strasbourg»
Il a été l’un des meilleurs gardiens, sinon le meilleur, de l’histoire du FC Metz. André Rey (70 ans) s’est aujourd'hui retiré près de Béziers mais il continue à suivre le parcours du FC Metz et du RC Strasbourg. Le derby du Grand Est se déroulera ce dimanche de Pâques (17h) et il promet d’être animé.
Toulouse's Swiss defender Francois Moubandje (R) vies with Metz' French-Togolese forward Mathieu Dossevi during the French Ligue 1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) on March 3, 2018 at the Saint-Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France. / AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG