Changer d'édition

Ogier rejoint Toyota, sur les traces d'Auriol et Mäkinen
Sport 2 min. 27.11.2019

Ogier rejoint Toyota, sur les traces d'Auriol et Mäkinen

La Toyota que pilotera Sebastien Ogier lors du championnat du monde des rallyes en 2020

Ogier rejoint Toyota, sur les traces d'Auriol et Mäkinen

La Toyota que pilotera Sebastien Ogier lors du championnat du monde des rallyes en 2020
Source: Toyota Sports
Sport 2 min. 27.11.2019

Ogier rejoint Toyota, sur les traces d'Auriol et Mäkinen

Le pilote français, sextuple champion du monde des rallyes, pilotera une Toyota en 2020, constructeur avec lequel Didier Auriol avait ouvert la voie en 1994 en devenant le premier Français sacré mondialement.

(AFP) - Mais c'est à un autre glorieux ancien qu'Ogier a pensé en rejoignant l'écurie japonaise: Tommi Mäkinen, son idole d'enfance qui se trouve être... le Team Manager de Toyota.

Le natif de Gap rejoint surtout - avec son copilote Julien Ingrassia - l'écurie qui a sacré en 2019 chez les pilotes l'Estonien Ott Tanäk, ce dernier ayant décidé de rejoindre Hyundai à partir de 2020.

«Je suis vraiment impatient de rejoindre cette équipe», a commenté Ogier dans un communiqué de Toyota. «C'est un autre challenge pour moi, et j'ai hâte d'y être. On en avait déjà parlé fin 2016, même si cela n'avait pu se faire (...) Le plan est simple: gagner et conserver le titre de champion du monde des rallyes chez Toyota», a ajouté Ogier.

Sacré six années de suite avec Volkswagen (de 2013 à 2016) puis M-Sport Ford (2017 et 2018), il a terminé troisième au classement des pilotes en 2019, derrière Ott Tänak et le Belge Thierry Neuville.

Quatrième constructeur pour Ogier 

A la fin de cette saison, le pilote de 35 ans a quitté Citroën, entraînant le retrait de la marque aux chevrons du Championnat du monde des rallyes (WRC).

Le Français n'avait pas caché être déçu par sa Citroën C4 WRC et son développement face aux redoutables Hyundai et Toyota tout au long de la saison dernière. Ce changement d'écurie sera pour lui un quatrième et nouveau constructeur dans sa carrière. A priori le dernier si Ogier tient sa promesse de retraite à la fin de l'année 2020.

Changer ainsi d'équipe et de voiture représente une prise de risque pour le champion Français. Un risque que Toyota assume aussi en changeant ses trois pilotes: outre Ogier, Elfyn Evans et Kalle Rovanperä seront les autres pilotes de la marque en 2020.

«Je suis vraiment satisfait de notre liste de pilotes engagés pour la saison prochaine», a déclaré Mäkinen. «Je pense qu'on peut y voir un équilibre, ce qui nous permettra de viser plus de victoires, l'année prochaine et celles d'après. Nous savons que Sébastien est très fort et nous sommes impatients de travailler avec lui et Julien. Je trouve cela fantastique d'attirer un pilote avec un tel palmarès, cela montre tout ce que nous avons réussi à faire en si peu de temps avec notre équipe».    


Sur le même sujet

Le Rallye d'Australie annulé en raison des incendies
Les organisateurs de dernier rallye WRC de la saison 2019 ont annoncé ce mardi l'annulation de l'épreuve à cause des feux de brousse qui font rage près du site de Coffs Harbour en Nouvelle-Galles du Sud. Sur le plan sportif, cette annulation offre le titre constructeur à Hyundai.
Locals watch as bushfires impact on farmland near the small town of Nana Glen, some 600kms north of Sydney on November 12, 2019. - Bushfires reached within kilometres (miles) of Sydney's city centre prompting firefighting planes to spray red retardant over trees and houses in a northern suburb. (Photo by WILLIAM WEST / AFP)
Tänak devant Ogier et Loeb au Chili
L'Estonien Ott Tänak (Toyota) a remporté le Rallye du Chili, sixième manche inédite du Championnat du monde (WRC), devant les Français Sébastien Ogier (Citroën) et Sébastien Loeb (Hyundai) dimanche.
Estonian Ott Tanak driver steers his Toyota Gazoo WRT with his compatriot co-driver Martin Jarveoja during the SS4 of the WRC Chile 2019 near Curanilahue, Chile on May 10, 2019. (Photo by MARTIN BERNETTI / AFP)
Neuville s'impose en Corse devant Ogier
Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) a remporté dimanche le Tour de Corse, comptant pour le Championnat du monde des rallyes (WRC), devant le Français Sébastien Ogier (Citroën) à l'issue d'un final haletant.
Thierry Neuville a signé son premier succès de l'année 2019.
WRC: un match à trois Ogier-Neuville-Tänak
Sébastien Ogier, Thierry Neuville et Ott Tänak en favoris pour le titre et Sébastien Loeb en cerise sur le gâteau, c'est l'alléchante recette de l'édition 2019 du Championnat du monde des rallyes (WRC), qu'ouvre le mythique Rallye Monte-Carlo de jeudi à dimanche.
World Rally Championship drivers, co-drivers and team principals stand with their cars at the launch of the 2019 FIA World Rally Championship (WRC) at the Autosport International show held in the NEC convention centre in Birmingham, central England on January 12, 2019. (Photo by OLI SCARFF / AFP)