Changer d'édition

«Nous sommes encore à l’affût d’un joueur offensif»
Sport 3 min. 07.08.2019

«Nous sommes encore à l’affût d’un joueur offensif»

Le président du FC Metz Bernard Serin a annoncé que le nombre d'abonnés sera limité à 12 000.

«Nous sommes encore à l’affût d’un joueur offensif»

Le président du FC Metz Bernard Serin a annoncé que le nombre d'abonnés sera limité à 12 000.
Archive: Serge Waldbillig
Sport 3 min. 07.08.2019

«Nous sommes encore à l’affût d’un joueur offensif»

Le FC Metz retrouve la Ligue 1 et son déplacement à Strasbourg, ce dimanche (17h), s’annonce comme un premier test ardu. Le président Bernard Serin fait le tour du propriétaire avant d’entamer une saison très particulière.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Président Serin, quels sont les objectifs du FC Metz pour ce retour en Ligue 1?

Bernard Serin - «L’objectif est tout simple: se maintenir en évitant de vivre des périodes stressantes. Notre budget va avoisiner les 40 millions d’euros et on estime notre groupe capable de remplir l’objectif.

Vous recevrez Monaco et le PSG en ce mois d’août, est-ce une bonne chose?

On ne le sait jamais à l’avance. A priori, nous avons un début de championnat compliqué, mais il ne faut pas avoir peur. Au contraire, il nous faut afficher une relative confiance. Nous possédons beaucoup de jeunes joueurs qui ne doivent pas être envahis par le stress. Strasbourg et Angers seront également des adversaires redoutables qui voudront faire le plein chez eux.

Un départ de Diallo ou Niane est toujours possible

Avez-vous terminé votre recrutement?

Non, pas forcément. Nous sommes à l’affût d’un joueur offensif capable d’organiser le jeu même si nous avons dans nos rangs un garçon comme Gakpa. Allons-nous recruter un attaquant axial? Nous en possédons déjà trois avec Diallo, Niane et Ambrose.

Un départ de Diallo ou Niane est toujours possible jusqu’à la fin du mercato si on venait à se faire «attaquer» par une formation avec des moyens financiers qui lui permettent de le faire. On réagirait alors. Quant au poste de latéral droit, si Centonze a connu des ennuis musculaires, Maïga, qui a déjà évolué avec Saint-Etienne dans ce rôle, ou Delaine, peuvent le suppléer mais on jugera bien au fil des premières journées de championnat.

Meilleur buteur des Messins la saison dernière avec 26 buts, Habib Diallo est resté muet en phase de préparation.
Meilleur buteur des Messins la saison dernière avec 26 buts, Habib Diallo est resté muet en phase de préparation.
Photo: Michel Dell'Aiera

Le FC Metz se déplace à Strasbourg ce dimanche pour l’ouverture de la compétition. Etes-vous ravi de retrouver le derby du Grand Est?

Ce n’est pas un déplacement anodin. Strasbourg réussit à remplir son stade pratiquement à chacun de ses matches, ce qui nous promet une belle ambiance. Nos deux clubs respectifs possèdent d’ailleurs des publics de passionnés et cela va très vite mettre nos joueurs dans le rythme de la Ligue 1.


«La facture du stade St-Symphorien va grimper à 60 millions»
Ce lundi, Bernard Serin a présenté le tout nouveau projet du stade Saint-Symphorien. Un nouvel équipement qui a forcément un coût élevé. Le président du FC Metz se refuse, pour le moment, de parler du prochain effectif grenat.

L’ancienne base de Frescaty (Metz) est le nouveau centre d’entraînement de vos joueurs. Qu’en pensent-ils?

Ils sont tous ravis de ce changement et on peut noter la grande différence entre aujourd’hui et hier. Au 15 novembre, le premier terrain de compétition sera opérationnel. J’ai lu et entendu que Dortmund se réjouissait d’avoir un des plus grands terrains indoor d’Europe (65 x 40 mètres), cela m’incite à penser que le FC Metz va avoir mieux puisque le nôtre sera d’une longueur de 80 mètres. On disposera alors d’un très bel outil d’entraînement pour l’hiver.

Nous avons franchi la barre des 11 700 abonnements

Les supporters sont derrière vous si on se fie au nombre d’abonnés à ce jour.

Effectivement, nous avons franchi la barre des 11 700 abonnements et on s’arrêtera à 12 000 pour garder de la billetterie en vente en pack ou au match. C’est une grande satisfaction pour le club de sentir cet élan et ce soutien. On sait que notre public est en attente. Avec les travaux de la nouvelle tribune, on se prive également de 3 500 places et la configuration du stade sera inédite. Là aussi, nos garçons vont devoir s’adapter à un nouvel environnement.

Frédéric Antonetti est adoré par vos supporters. Pouvez-vous nous donner de ses nouvelles?

Nous nous parlons en permanence. Frédéric participe à toutes les décisions, il donne des conseils à un staff technique soudé. Il existe une très grande complicité entre Jean-Marie De Zerbi, Vincent Hognon et Frédéric Antonetti. Nous espérons tous qu’il puisse nous rejoindre le plus tôt possible mais je ne peux pas m’exprimer plus sur ce sujet et vous le comprendrez aisément.»

Toujours au chevet de son épouse en Corse, Frédéric Antonetti a tout de même participé activement à la préparation des Grenats.
Toujours au chevet de son épouse en Corse, Frédéric Antonetti a tout de même participé activement à la préparation des Grenats.
Archive LW



Sur le même sujet

Football: David Régis: «La mayonnaise n'a pas pris au FC Metz»
David Régis (48 ans) a porté la tunique grenat de 1998 à 2002 en tant que défenseur. Il préface le déplacement du FC Metz à Toulouse ce samedi (20h). Les hommes de Frédéric Hantz sont privés de Balliu, Philipps et Rivière mais pourraient espérer revoir Jouffre.