Changer d'édition

Nicolas Huysman: «Je vois le FC Metz s’imposer 2-0 face au Paris FC»
Sport 4 min. 22.02.2019

Nicolas Huysman: «Je vois le FC Metz s’imposer 2-0 face au Paris FC»

Actuel entraîneur des Francs Borains, en Belgique, Nicolas Huysman suit l'actualité du FC Metz de très près

Nicolas Huysman: «Je vois le FC Metz s’imposer 2-0 face au Paris FC»

Actuel entraîneur des Francs Borains, en Belgique, Nicolas Huysman suit l'actualité du FC Metz de très près
Sport 4 min. 22.02.2019

Nicolas Huysman: «Je vois le FC Metz s’imposer 2-0 face au Paris FC»

Poussif, mais vainqueur, face à Béziers (1-0), le FC Metz s’attaque à un défi bien plus relevé en accueillant le Paris FC ce vendredi (20h). Vincent Hognon doit se priver de Nguette, suspendu. L’ex-Messin Nicolas Huysman (51 ans) présente la partie.

Propos recueillis par Hervé Kuc

  • Nicolas, que devenez-vous?

Après ma carrière de joueur professionnel (Metz de 1990 à 1993, Caen, Le Havre et Créteil), je suis retourné à Dunkerque (2002), où j’ai occupé le poste d’entraîneur, puis de manager général jusqu’en 2016. Depuis deux ans, je suis l’entraîneur des Francs Borains (D2 amateurs) en Belgique. Je suis en fin de contrat à l’issue de cette saison et on discute avec les dirigeants. Le FC Metz? Un jour j’aimerais effectivement me rapprocher de Metz et entraîner une équipe du FC Metz me plairait beaucoup. Mais, pour le moment, je me concentre sur mon club actuel.

  • Vous tenez-vous au courant de l’actualité du club grenat?

Oui, et cela depuis toujours. J’ai quitté le club en 1993, après y avoir passé trois saisons magnifiques! J’ai côtoyé des joueurs comme Pauk, Pierre, Asanovic, Gaillot, Ettore, Cartier, Hinschberger et plein d’autres encore. J’ai assez régulièrement Carlo Molinari au téléphone, et je suis le parcours des Messins à la télévision. Le FC Metz est en tête depuis le début du championnat, et, après avoir pris un départ royal, il est normal de connaître des périodes plus délicates. Tout le monde veut battre le leader, mais Metz est costaud.

  • Que retenez-vous en particulier du jeu mosellan?

Le FC Metz possède un gros collectif, et c’est la base quand tu veux obtenir des résultats, quel que soit le niveau où tu évolues. Bien sûr, des garçons comme Diallo et Niane ont du talent. Ensuite, tu dois posséder un staff technique de qualité, et c’est le cas. Frédéric Antonetti est un professionnel exigeant et passionné, il connaît très bien le football et son milieu. Le tout permet à Metz d’être solidement en haut de la Ligue 2.

  • Imaginons le meilleur: le FC Metz retrouve la Ligue 1 en mai prochain…

On le souhaite tous. La plus grosse différence entre ces deux divisions se situe au niveau du budget. Si Lens (36 millions) et Metz (30) dominent largement la L2 dans ce domaine, cela représente toutefois une manne financière relativement modeste en Ligue 1. Caen et Le Havre, deux de mes anciennes formations, sont de gros clubs de L2, mais ce statut disparaît à l’étage supérieur. En Ligue 1, le FC Metz va devoir compenser son manque d’argent par un recrutement intelligent et il faudra faire preuve de malice pendant environ deux ans.

  • Pouvez-vous nous livrer votre pronostic pour le match de ce vendredi soir?

Je vois bien le FC Metz s’imposer sur le score de 2 à 0. Le Paris FC est une équipe soudée et très bien organisée, mais je pense qu’elle va venir pour jouer au football et ainsi offrir des espaces. Aux attaquants messins d’en profiter.

Opa Nguette étant suspendu, c'est Farid Boulaya (à dr.) qui devrait prendre le relais pour tenter d’animer le secteur offensif grenat
Opa Nguette étant suspendu, c'est Farid Boulaya (à dr.) qui devrait prendre le relais pour tenter d’animer le secteur offensif grenat
Photo: Michel Dell'Aiera

L’enjeu de la rencontre

Le FC Metz (1er, 53 points) reçoit le Paris FC (4e, 43) pour un nouveau match au sommet. A l’aller, les Parisiens avaient su prendre le dessus (2-1, 8e journée), infligeant ainsi à l’insolent leader mosellan un premier revers après son «sept d’or» estival.

Ce vendredi, Nguette est suspendu, Boulaya devrait donc prendre le relais pour tenter d’animer un secteur offensif en souffrance depuis bientôt deux mois, même si Ibrahima Niane (8 buts) fait des efforts considérables; Habib Diallo rendrait bien des services au FC Metz s’il trouvait à nouveau le chemin des filets adverses!

Conscient de l’importance de l’enjeu, le club grenat a décidé de casser les prix d’entrée: «Alors que les Grenats ont ralenti la cadence ces dernières semaines… afin qu’ils puissent profiter d’un soutien massif sur cette rencontre également, toutes les places sont disponibles au tarif unique de 5 euros», annonce le FC Metz sur son site internet.

L’avis de Vincent Hognon

L’entraîneur-adjoint du FC Metz, fidèle à ses points presse courtois et précautionneux, dresse des lauriers au Paris FC: «C'est une équipe très efficace, solide, et ce n’est pas par hasard si elle n’encaisse pas beaucoup de buts.» Vincent Hognon a également tiré certaines leçons de la rencontre face à Béziers (1-0). «Il y avait trop d’approximations de notre part en première période. Cette semaine, nous avons allégé les séances de travail.»

Le «prono» de la rédaction

A treize journées de l’arrivée, le FC Metz produit moins de jeu, mais sa position au classement demeure toujours excellente. L’objectif prend forme et un succès face au Paris FC validerait encore un peu plus l’heureuse hypothèse. Mais, les lacunes offensives et l’absence de Nguette n’incitent guère à l’optimisme immédiat. Notre pronostic: 1 à 1


Sur le même sujet

Frédéric Antonetti: «Laurent Jans nous intéresse fortement»
Devant la presse réunie au siège du FC Metz le président du club, Bernard Serin a présenté le nouvel entraîneur du club grenat. Mercato, philosophie de jeu et les raisons qui l'ont poussé à rejoindre le club, l'ancien consultant de Canal+ n'a éludé aucune question.
Frédéric Antonetti en compagnie du président Bernard Serin. La révolution est en marche chez les Grenats.
Football: David Régis: «La mayonnaise n'a pas pris au FC Metz»
David Régis (48 ans) a porté la tunique grenat de 1998 à 2002 en tant que défenseur. Il préface le déplacement du FC Metz à Toulouse ce samedi (20h). Les hommes de Frédéric Hantz sont privés de Balliu, Philipps et Rivière mais pourraient espérer revoir Jouffre.