Changer d'édition

Nico Braun: «Je ne m'associe pas au système de jeu du FC Metz»
Sport 3 min. 15.03.2019 Cet article est archivé

Nico Braun: «Je ne m'associe pas au système de jeu du FC Metz»

Vincent Hognon n'a pas perdu le sourire mais son club doit retrouver la marche avant pour mettre fin au suspense.

Nico Braun: «Je ne m'associe pas au système de jeu du FC Metz»

Vincent Hognon n'a pas perdu le sourire mais son club doit retrouver la marche avant pour mettre fin au suspense.
Photo: Michel Dell’Aiera
Sport 3 min. 15.03.2019 Cet article est archivé

Nico Braun: «Je ne m'associe pas au système de jeu du FC Metz»

Le FC Metz s’en va à Niort ce vendredi (20h), avec l’ambition de rattraper les points perdus face à Sochaux ce lundi. Avant la réception de Lorient (31 mars), Nico Braun, le plus grand buteur grenat de tous les temps, commente l’avant-match.

Propos recueillis par Hervé Kuc

  • Nico, qu'avez-vous pensé de la prestation messine face à Sochaux (1-1)?

C'est une petite déception car nous avions l'occasion de nous mettre définitivement à l'abri par rapport au troisième de Ligue 2. Comme on dit, nous aurions eu «un pied et demi en Ligue 1». Mais, Sochaux n'a pas volé son point car cette équipe n'a nullement fermé le jeu. Depuis le début du championnat, le FC Metz bénéficie surtout de la clémence de ses concurrents directs à la montée en Ligue 1. Pour le moment, ça joue en notre faveur et c'est très bien ainsi.

  • Etes-vous content du jeu offert par les Messins ?

Le FC Metz est leader de la Ligue 2 et c'est ce qui compte le plus. Maintenant, je ne m'associe pas au système de jeu de l'équipe. Si j'étais entraîneur, je ferais jouer mon équipe d'une autre manière. A Saint-Symphorien, il faut prendre l'adversaire à la gorge, lui faire sentir dès les premiers instants que nous allons être sur lui constamment et que nous ne lui laisserons jamais le temps de respirer.

  • Le Luxembourgeois Laurent Jans ne bénéficie que d'un temps de jeu très limité en Ligue 2. Pourquoi?

C'est une question à laquelle je ne peux pas répondre car je n'ai pas tous les éléments en ma possession. Ce que je sais c'est que Laurent est supérieur à Jonathan Rivierez et ce dans tous les domaines. Maintenant, est-ce que Vincent Hognon et Frédéric Antonetti privilégient plus l'aspect défensif car Laurent est un garçon qui aime aller vers l'avant? En début de saison, j'étais persuadé qu'il serait titulaire à part entière sur le flanc droit de la défense du FC Metz.

  • Vous avez été le plus grand canonnier du FC Metz. Comment expliquez-vous que le meilleur buteur grenat de cette saison, Habib Diallo, se retrouve remplaçant?

Peut-être que le staff technique le fait souffler un peu? Je ne connais pas son degré de forme physique du moment. En tout cas, il est peut-être entré en jeu un peu tardivement face à Sochaux, mais il a eu le mérite de transformer son penalty avec beaucoup de sang-froid.

  • Depuis quelques mois, l'affluence moyenne tourne autour de 9.000 spectateurs à Saint-Symphorien. Est-ce satisfaisant?

Le FC Metz joue souvent le lundi et il faut dire que ce n'est pas la meilleure des journées pour mobiliser du public. Beaucoup ne peuvent se libérer de leurs obligations professionnelles ou familiales. Je note que Metz-Lorient se jouera un dimanche à 13h mais je suis persuadé qu'il y aura une bonne affluence ce jour-là car cette partie sera très importante.

  • Peut-on connaître votre pronostic pour la rencontre de ce soir?

Je souhaite que les Grenat reviennent de Niort avec au moins un point en poche. Mais, je pense que Metz a certainement beaucoup appris face à Sochaux et qu’il sait très bien ce qu’il faut faire et surtout ce qu’il ne faut plus faire face à certains adversaires.

L'enjeu de la rencontre

Le FC Metz (1er, 58 points) avance à son rythme vers la Ligue 1. Avec neuf points de récoltés au cours des cinq dernières journées (2 succès, 3 nuls), les joueurs de Vincent Hognon font durer le plaisir mais jouent également à un jeu qui pourrait s'avérer dangereux. Heureusement pour eux, leurs poursuivants (Brest, Lorient, Lens et Paris FC) éprouvent les pires difficultés à enchaîner des séries victorieuses. 

Pour se rendre à Niort (11e, 37) ce vendredi, Vincent Hognon dispose d'un effectif au complet qui jouira ensuite d'un long repos avant d'accueillir Lorient (30e journée) le dimanche 31 mars à un horaire scandaleux (13h). A l'aller (11e journée), Metz avait su être performant face aux Chamois niortais (3-0, Diallo, Sunzu et Nguette) et il serait de bon ton de réitérer pareille performance.

Le «prono» de la rédaction 

Décevants face à Sochaux ce lundi (1-1), les Messins vont devoir mettre plus d'intensité et de créativité dans tous leurs mouvements. Niort est largement à leur portée. Notre pronostic : 2 à 1 en faveur du FC Metz.


Sur le même sujet

Les Messins s’apprêtent à vivre une période décisive pour leur maintien en Ligue 1. Udol et Diallo seront absents ce samedi à Amiens (27e journée) mais Maïga et Pajot devraient apporter du tonus et de la rapidité à l'entrejeu. Gauthier Hein, prêté à Valenciennes cette saison, présente la partie.
Gauthier Hein et Jaroslav Plasil / Football Ligue 1 France /6ème journée  Saison 2016-2017  / 21.09.2016 / FC Metz - Bordeaux / Stade Saint Symphorien, Metz / Photo : Michel Dell’Aiera
Le FC Metz peut réaliser une excellente affaire comptable en distançant Sochaux ce lundi (20h45). En cas de succès, le club grenat compterait alors onze points d’avance sur Lorient (3e) à dix journées de la fin du championnat. Albert Cartier préface la rencontre.
Albert Cartier connaît Sochaux comme sa poche et estime que les Doubistes n'inquiéteront pas les Messins ce lundi.
Les Messins s’en vont au Havre ce lundi (20h45) pour tenter de faire le trou en tête de la Ligue 2. Sunzu est suspendu mais Vincent Hognon dispose d’un effectif de qualité pour ne pas rentrer bredouille de ce délicat déplacement. L’ex-Messin Samuel Allegro présente les débats.
Samuel Allegro: «Les staffs techniques doivent savoir détecter la moindre période de relâchement».
Les Messins s’en vont à Lorient ce vendredi (20h) pour y subir un sacré test. Les hommes de Frédéric Antonetti restent sur deux succès de mise en confiance (Sochaux et Niort) qui devraient les aider à rivaliser avec les Merlus. L’ex-Messin Momar N’Diaye, désormais à la Jeunesse d’Esch, préface les débats.
Momar N'Diaye s'attend à voir le FC Metz souffrir à Lorient.