Changer d'édition

«Nguette et Niane ont mis le bleu de chauffe»
Sport 4 min. 07.02.2020 Cet article est archivé

«Nguette et Niane ont mis le bleu de chauffe»

Les Messins surfent sur la vague et restent sur une série de six matches sans défaite dont trois victoires.

«Nguette et Niane ont mis le bleu de chauffe»

Les Messins surfent sur la vague et restent sur une série de six matches sans défaite dont trois victoires.
Photo: AFP
Sport 4 min. 07.02.2020 Cet article est archivé

«Nguette et Niane ont mis le bleu de chauffe»

Le FC Metz accueille Bordeaux ce samedi (20h) avec le vent dans le dos et l'espoir de prolonger sa belle série de résultats positifs. Gaby Dalvit, vice-président du CSO Amnéville et intervenant sur la radio France Bleu Lorraine Nord, présente cette rencontre comptant pour la 24e journée de Ligue 1.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Gaby Dalvit, le FC Metz prend des points et joue mieux au football. La voie du maintien est-elle toute tracée?

Gaby Dalvit: «Le maintien se jouera à 40 points, et je parle ici d'éviter l'une des trois dernières places car disputer son avenir sportif sur deux matchs de barrage n'est pas facile. Il reste donc quinze matchs pour récolter treize unités. Ce n'est pas encore fait mais il faut poursuivre sur la dynamique qui existe depuis décembre et sur un équilibre qui est maintenant trouvé. J'ai en souvenir le match face à Amiens disputé à Saint-Symphorien (1-2, 6e journée): à l'époque, nous avions eu l'impression d'affronter une formation qui allait jouer le haut de tableau et on s'aperçoit aujourd'hui que les Amiénois n'avancent pas beaucoup (19e, 20 points). La prudence doit être de mise.


Montpellier's Argentine goalkeeper Geronimo Rulli (C) stops the ball during the French L1 football match between Montpellier and Metz on February 5, 2020 at the Mosson stadium in Montpellier, southern France. (Photo by Pascal GUYOT / AFP)
Le FC Metz solide et joueur à Montpellier
Auteurs d’une prestation de qualité dans le jeu, les Messins auraient pu espérer l’emporter à Montpellier (1-1) mais Diallo a raté un penalty. Boulaya est néanmoins venu apporter une unité supplémentaire dans la besace d’une formation mosellane qui tient maintenant bien la route en Ligue 1.

Les Messins viennent de fournir une bonne prestation à Montpellier (1-1)…

«Oui, et lors des trente dernières minutes ils ont même eu la possession du ballon. Le point engrangé est largement mérité. On s'aperçoit que lorsque des garçons comme Nguette et Niane mettent le bleu de chauffe, le cours de la partie peut évoluer favorablement. Je pense aussi à Boulaya qui a inscrit le but égalisateur à Montpellier: c'est une bonne chose pour lui, ça va lui redonner de la confiance et peut-être que le public de Saint-Symphorien va le regarder d'une autre façon. Dans le football, la confiance c'est 80 % de la performance. Je ne sais pas s’il va être titulaire face à Bordeaux, mais dans la dernière demi-heure, Farid Boulaya est un joueur qui peut apporter beaucoup à l'équipe.

Gaby Dalvit veut croire que le FC Metz va prendre le dessus sur Bordeaux.
Gaby Dalvit veut croire que le FC Metz va prendre le dessus sur Bordeaux.
Photo privée

Que pensez-vous du parcours des Girondins de Bordeaux (12e, 31 points)?

«C'est une équipe qui ambitionne de jouer les premières places du classement mais pour le moment ce n'est pas le cas. Les Girondins ont réussi à bousculer Marseille (0-0) et ils viennent d'être rejoints par Brest (1-1) qui était en infériorité numérique. Metz et Bordeaux vont disputer leur troisième partie de la semaine, c'est la plus délicate à aborder. Je pense que Vincent Hognon va revenir à un 4-3-3 avec les retours d'Udol et de Nguette si ce dernier est rétabli.

Le journal L'Equipe vient de dévoiler des estimations de salaires en Ligue 1 : Diallo toucherait 80.000 € par mois et Nguette émargerait à 70.000 €. Est-ce surprenant?

«Si le FC Metz aspire à évoluer en Ligue 1, il lui faut se mettre au niveau de la Ligue 1 dans le domaine des salaires. Opa Nguette, quand il inscrit deux buts et réussit une passe décisive comme face à Saint-Etienne (3-1), commence à justifier son salaire. Habib Diallo confirme son parcours en Ligue 2 et s'il avait réussi à transformer son penalty face à l'OM (1-1) puis à Montpellier, il serait sur la seconde marche des buteurs de L1 en compagnie de Mbappé (PSG), juste derrière le Monégasque Ben Yedder (15). Ce n'est pas rien.

Peut-on connaitre votre pronostic avant Metz-Bordeaux?

«J'aimerais surtout que cette rencontre confirme la sérénité que l'on peut désormais ressentir en regardant évoluer les Messins. On n'encaisse plus de buts «casquette» ou en toute fin de partie comme face à Toulouse ou Montpellier (2-2). Je vais oser un 2 à 0 en faveur des Messins.»

Le classement de la Ligue 1



Sur le même sujet

Le FC Metz solide et joueur à Montpellier
Auteurs d’une prestation de qualité dans le jeu, les Messins auraient pu espérer l’emporter à Montpellier (1-1) mais Diallo a raté un penalty. Boulaya est néanmoins venu apporter une unité supplémentaire dans la besace d’une formation mosellane qui tient maintenant bien la route en Ligue 1.
Montpellier's Argentine goalkeeper Geronimo Rulli (C) stops the ball during the French L1 football match between Montpellier and Metz on February 5, 2020 at the Mosson stadium in Montpellier, southern France. (Photo by Pascal GUYOT / AFP)
Le FC Metz passe au Vert
Très réalistes, solides et efficaces, les Messins ont su distancer Saint-Etienne (3-1) grâce notamment aux excellentes prestations de Diallo, Nguette et Oukidja. Les hommes de Vincent Hognon signent un troisième succès de rang.
Metz' French Senegalese midfielder Opa N'Guette celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Saint-Etienne (ASSE) at the Saint Symphorien Stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on February 2, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
«Si seulement Metz comptabilisait 21 points à Noël»
Les Messins s'en vont à Nice ce samedi (20h) pour y disputer leur troisième rencontre de championnat en huit jours. Les hommes de Vincent Hognon vont devoir retrouver de la fraîcheur et une assurance qui ne sont pas leurs points forts depuis quelques semaines. L'ex-Messin Samuel Allegro présente la partie.
Metz' French defender Thomas Delaine (L) vies with Rennes' French forward Romain Del Castillo (R) during the French L1 football match between Metz (FCM) and Rennes (Stade Rennais) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on December 4, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
«La performance de Diallo est unique»
Le FC Metz accueille Rennes ce mardi avant de se rendre à Nice samedi. Un programme chargé et des organismes à surveiller pour tenter d'arriver à Noël avec un total de points acceptable. Alain Colombo, l'ex-Messin, présente le programme mosellan.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo (L) vies with Reims' Moroccan defender Yunis Abdelhamid during the French L1 football match between Metz (FC Metz) and Reims (Stade de Reims) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on November 23, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
«Que se passe-t-il avec Renaud Cohade?»
Le FC Metz s’en va à Nîmes ce samedi (20h) et s’apprête à souffrir face à un adversaire qui se retrouve dans un état d’urgence. Delaine devrait réintégrer un groupe que N’Doram quitte sur blessure. Nico Braun présente la rencontre.
Pour Nico Braun, Renaud Cohade aurait dû faire son entrée au jeu8 contre Montpellier, histoire de stabiliser l'entrejeu messin
«Je mise sur un succès du FC Metz face à Amiens»
Les Messins accueillent Amiens samedi (20h) pour un premier tournant dans leur saison. Vincent Hognon et ses joueurs restent sur une série de trois revers qu’il va falloir enrayer au plus vite. L’ex-Grenat Franck Signorino présente la partie.
Le FC Metz d'Aurélien Tchouameni(à dr.) doit se reprendre contre Amiens après trois défaites d'affilée