Changer d'édition

NBA: les Lakers s'inclinent sur le fil, Harden fait taire ses détracteurs
Sport 3 min. 28.12.2018 Cet article est archivé

NBA: les Lakers s'inclinent sur le fil, Harden fait taire ses détracteurs

Bogdan Bogdanovic et les Sacramento Kings se sont arrachés pour battre les Lakers

NBA: les Lakers s'inclinent sur le fil, Harden fait taire ses détracteurs

Bogdan Bogdanovic et les Sacramento Kings se sont arrachés pour battre les Lakers
Photo: AFP
Sport 3 min. 28.12.2018 Cet article est archivé

NBA: les Lakers s'inclinent sur le fil, Harden fait taire ses détracteurs

Les Lakers, privés de leur star LeBron James, se sont inclinés sur le fil face à Sacramento (116-117), jeudi soir, tandis James Harden a fait taire ses détracteurs en inscrivant 45 points pour offrir la victoire à Houston face aux Boston Celtics (127-113).

(AFP). - Les Rockets enregistrent ainsi leur huitième victoire en neuf matches et consolident leur septième place dans la conférence ouest.

Harden, meilleur joueur de la saison dernière mais qui avait essuyé des critiques sur son jeu durant les playoffs, a inscrit 17 points lors du premier quart temps, marquant depuis le sol 11 de ses 26 paniers. «J'ai fait face à tellement de haine, mais cela ne va pas m'arrêter, ni m'empêcher de tout déchirer chaque soir», a déclaré le meneur des Rockets.

Lors de ses huit dernières rencontres, Harden a inscrit au moins 30 points sur chaque partie, dont 35 sur les six dernières rencontres. «Il faut prendre ces tirs quand ils se présentent, être confiant et ça rentre. Peut-être pas à chaque fois, mais la plupart du temps ça marche. Je dois juste continuer comme ça et poursuivre mon travail», a-t-il ajouté.

Face aux Celtics, Harden a bien été épaulé par ses coéquipiers, Clint Cappela (24 pts, 18 rebonds, Eric Gordon (20 pts), Kyrie Irving (23 pts, 11 passes décisives) et Marcus Morris (19 pts).

James Harden a fait taire ses détracteurs en inscrivant 45 points pour offrir la victoire à Houston face aux Boston Celtics (127-113).
James Harden a fait taire ses détracteurs en inscrivant 45 points pour offrir la victoire à Houston face aux Boston Celtics (127-113).
Photo: AFP

Golden State dans le doute

De leur côté, les Lakers ont laissé de peu la victoire leur échapper. La faute à un Bodgan Bogdanovic en grande forme (23 pts) côté Kings, qui a inscrit sur le buzzer un panier à trois points.

Mené de 15 unités à l'entame du dernier quart temps, Sacramento s'est arraché pour remonter face aux Lakers qui effectuaient leur premier match de la saison sans leur meneur, LeBron James.

Blessé à l'aine lors du match de Noël face à Golden State, James n'a pas fait le voyage vers le Nord de la Californie, préférant se reposer à Los Angeles. Il a été placé sur la liste des blessés pour une durée courte mais non déterminée.

Son entraîneur, Luke Walton a déclaré avant la rencontre ne rien vouloir précipiter. «J'attendrai d'en savoir plus de sa part et de la part des médecins demain» (vendredi), a commenté Walton, interrogé sur la période pendant laquelle il devrait se passer de celui qui a marqué près de 32.000 points en NBA. «Une chose que j'ai apprise en jouant avec certains grands est qu'il ne faut jamais douter d'eux (...) Je ne vais rien anticiper tant que je n'aurai pas de nouvelles de lui et des docteurs», a-t-il ajouté.

En son absence et malgré les 34 pts inscrits par Kyle Kuzman, les Lakers ont encaissé leur quatrième défaite en six rencontres.

Golden State reste lui dans le doute, après sa défaite (109-110) après prolongations face à Portland. Les Blazers l'ont emporté grâce à un panier à trois points inscrit à 6 secondes de la fin des prolongations par Damian Lillard, qui a inscrit 21 points sur l'ensemble du match. Jusuf Nurkic a lui marqué 27 points et 12 rebonds.

Côté Warriors, les efforts de Stephen Curry (29 pts) et Kevin Durant (26 pts, 11 passes décisives et 10 rebonds) n'ont pu qu'arracher un sursis à la fin du temps réglementaire, avant de devoir finalement s'incliner. Les champions en titre encaissent ainsi une deuxième défaite en trois jours, après leur déconfiture face aux Lakers mardi soir (101-127).

Les résultats de jeudi en NBA

Utah - Philadelphie 97 - 114                

Golden State - Portland 109 - 110 a.p.                

Sacramento - LA Lakers 117 - 116                

Houston - Boston 127 - 113                

Milwaukee - New York 112 - 96


Sur le même sujet

Divine surprise pour les Lakers, frayeur pour LeBron James
Un cadeau empoisonné pour les Lakers? La franchise californienne a écrasé le double champion en titre Golden State 127 à 101 dans sa salle mardi lors du "Christmas Day", mais a vu sa superstar LeBron James rejoindre les vestiaires en boitant.
LeBron James s'envole puis s'écrasera un peu plus tard, terrassé par une blessure que les Lakers espèrent pas trop grave.
Golden State pour une nouvelle page d'histoire
Double champion en titre, Golden State peut cimenter un peu plus sa place dans l'histoire de la NBA en réalisant lors de la saison 2018-2019 qui débute mardi un rarissime "three peat", une passe de trois que comptent bien empêcher Houston et Boston, voire les Lakers ragaillardis par l'arrivée de LeBron James.
Stephen Curry et les Golden State Warriors sont les favoris à leur propre succession.
NBA: Curry régale, Golden State écoeure Cleveland
Avec son festin de paniers à trois points, Stephen Curry a étouffé Cleveland dimanche et offert une deuxième victoire consécutive (122-103) à Golden State qui a pris nettement l'ascendant dans la finale NBA.
Stephen Curry s'est montré décisif et a mené les Warriors à la victoire.
NBA: Golden State à l'arraché, San Antonio revigoré
Golden State a mené de 27 points face à Toronto avant de s'effondrer après la pause et d'arracher in extremis la victoire (127-125) samedi, tandis que San Antonio, revigoré par le retour de Kawhi Leonard, a surclassé Denver (112-80).
Kevin Durant et Golden State ont souffert face à Toronto.
NBA: Golden State étourdit Houston
Golden State a remporté jeudi le match au sommet de la conférence Ouest sur le parquet de Houston (124-114) grâce à un quatrième quart-temps étourdissant.
A Houston, Stephen Curry et les Warrriors ont fait la différence dans le dernier quart-temps.
Finale NBA: Golden State à une victoire du titre
Pour la première fois dans cette finale 2017, Cleveland a justifié son statut de champion en titre mercredi devant son public, mais cela n'a pas suffi à déstabiliser Golden State, vainqueur 118 à 113 et tout proche d'un deuxième sacre en trois ans.
Kevin Durant s'est encore montré à son avantage en inscrivant 31 points.