Changer d'édition

Nancy - Metz (ce mercredi à 19h): Pascal Raspollini: «Hinschberger a ouvert les yeux à Thibaut Vion»
Sport 3 min. 29.11.2016 Cet article est archivé

Nancy - Metz (ce mercredi à 19h): Pascal Raspollini: «Hinschberger a ouvert les yeux à Thibaut Vion»

Après son doublé contre Lorient, Thibaut Vion va-t-il confirmer contre Nancy? C'est le voeu de tous les fans des Grenats.

Nancy - Metz (ce mercredi à 19h): Pascal Raspollini: «Hinschberger a ouvert les yeux à Thibaut Vion»

Après son doublé contre Lorient, Thibaut Vion va-t-il confirmer contre Nancy? C'est le voeu de tous les fans des Grenats.
Photo: AFP
Sport 3 min. 29.11.2016 Cet article est archivé

Nancy - Metz (ce mercredi à 19h): Pascal Raspollini: «Hinschberger a ouvert les yeux à Thibaut Vion»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le FC Metz se déplace à Nancy pour un derby à fort enjeu et émotions. L’ex-Messin Pascal Raspollini, entraîneur-adjoint à l’APM Metz (DH), préface les débats et se prononce en faveur des Mosellans. Erding ne participera pas à l’évènement.

Le FC Metz se déplace à Nancy ce mercredi (19h) pour un derby à fort enjeu et émotions. L’ex-Messin Pascal Raspollini, entraîneur-adjoint à l’APM Metz (DH), préface les débats et se prononce en faveur des Mosellans. Erding ne participera pas à l’évènement.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Pascal, le FC Metz (11e, 18 points) est à l’aise loin de chez lui mais éprouve de grosses difficultés à s’imposer à Saint-Symphorien. Qu’en pensez-vous?

Il est dommage d’engranger de beaux succès à l’extérieur (Nantes, Montpellier et Toulouse) mais de ne pas savoir les bonifier à la maison. Cela gâche un peu le parcours du FC Metz, d’autant plus que les hommes de Philippe Hinschberger n’encaissent pas beaucoup de buts loin de Metz (6) mais en concèdent un grand nombre à Saint-Symphorien (19 en 7 rencontres). Attention, si les Messins continuent à subir autant de contre-performances à la maison, le classement va vite s’en ressentir car on ne pourra pas toujours s’imposer chez les autres. Devant Nice, les Grenat ont encaissé des buts que l’on voit en Division Honneur. Samedi dernier, face à Lorient, Thibaut Vion a sauvé l’essentiel et une part du mérite en revient à Philippe qui a su lui ouvrir les yeux.

C’est le derby ce mercredi. Les Messins vont-ils pouvoir compter sur leur défense pour espérer réaliser une grande performance à Nancy (18e, 13)?

C’est un ensemble qui doit bien fonctionner: bien défendre et bien attaquer en équipe. Face à Saint-Etienne (0-0), j’avais beaucoup aimé le comportement du bloc défensif avec une mention spéciale à Benoit Assou-Ekotto et Ivan Balliu, les deux latéraux. A Toulouse, c’était parfait dans toutes les lignes mais face à Lorient, tu prends une nouvelle fois beaucoup de buts chez toi. Oui, le FC Metz est mieux à l’extérieur, c’est pour cette raison que je les vois s’imposer à Marcel-Picot ce mercredi et que je me mouille: 2 à 1!

Le FC Metz doit-il évoluer en 4-4-2 ?

Je suis un peu sceptique. Face aux Stéphanois, Philippe Hinschberger avait aligné trois attaquants et même en supériorité numérique son équipe n’avait pas su se procurer beaucoup d’opportunités! L’animation prime avant tout, je compte beaucoup sur les joueurs extérieurs: Nguette comme Sarr doivent perforer encore plus les équipes adverses. Ils en ont les qualités. Face à Nancy, Mevlüt Erding, très fort dos au but, ne sera pas là ce qui aurait pu également apporter un plus dans la surface adverse. Le FC Metz va rester bien en place, va laisser venir Nancy et va le contrer.

L’enjeu de la rencontre

C’est le derby, le match à ne surtout pas perdre! Absents, car interdits de déplacement, les supporters messins vont pouvoir suivre la prestation des leurs sur grand écran à Saint-Symphorien ou bien rester au chaud chez eux devant leur téléviseur. Trop timides et timorés face à Lorient (3-3), les partenaires de Jouffre vont évoluer sur un terrain synthétique qui devrait leur convenir. Pour espérer un résultat positif, Philippe Hinschberger peut compter sur un effectif homogène malgré l’absence de Mevlüt Erding, et va devoir établir un plan de bataille efficace. L’option Thibaut Vion sera-t-elle privilégiée d’entrée de jeu?

Le groupe

Didillon et Kawashima; Balliu, Rivierez, Bisevac, Falette, Milan, Assou-Ekotto; Mandjeck, Doukouré, Lejeune, Cohade, Jouffre, Sarr, Hein; Vion, Diallo, Nguette.

Le «prono» de la rédaction

En Ligue 2, la saison dernière, Nancy et Metz n’avaient pas réussi à se départager (0-0 et 2-2, Métanire 90+1). Les Nancéens reprennent des couleurs depuis plus d’un mois et le FC Metz voyage bien. Notre pronostic : 1-1.



Sur le même sujet