Changer d'édition

Muguruza et Kenin déjouent les pronostics
Sport 2 min. 30.01.2020 Cet article est archivé

Muguruza et Kenin déjouent les pronostics

Garbine Muguruza retrouve les sommets en ce début d'année 2020.L'Espagnole disputera la finale dames samedi.

Muguruza et Kenin déjouent les pronostics

Garbine Muguruza retrouve les sommets en ce début d'année 2020.L'Espagnole disputera la finale dames samedi.
Photo: AFP
Sport 2 min. 30.01.2020 Cet article est archivé

Muguruza et Kenin déjouent les pronostics

L'Américaine Sofia Kenin (15e mondiale) et Garbine Muguruza (32e) disputeront ce samedi la finale de l'Open d'Australie. Sur les courts de Melbourne, l'Espagnole et l'Américaine ont dominé respectivement la n°1 mondiale l'Australienne Ashleigh Barty et la Roumaine Simona Halep (3e) ce jeudi lors des demi-finales du tableau féminin.

(AFP) - L'Espagnole Garbine Muguruza a décroché ce jeudi sa place en finale en écartant la Roumaine Simona Halep (3e) 7-6 (8), 7-5. «J'ai 48h pour m'en remettre», a souligné l'ex-n°1 mondiale à l'issue de ce match de 1h45 disputé sous une chaleur accablante. «On s'entraîne toute notre carrière pour ces moments sur ces courts!»

Déjà titrée deux fois en Grand Chelem, elle n'avait plus atteint la finale d'un Majeur depuis Wimbledon-2017 qu'elle a remporté (après Roland-Garros-2016). A tel point qu'elle n'était même pas tête de série du tournoi, pour la première fois dans un Grand Chelem depuis Roland-Garros 2014 où elle avait atteint les quarts de finale en étant 35e mondiale. Et à Melbourne Muguruza n'avait jamais dépassé les quarts (2017).

Face à une autre ex-N.1 mondiale, l'Espagnole a fait preuve d'une grande combativité pour ne jamais céder. La Roumaine, finaliste de l'Open d'Australie en 2018, s'est pourtant procuré 4 balles de set dans la première manche.

Dans la seconde manche, Halep a pris les commandes en réussissant le break pour mener 3-2, mais Muguruza a débreaké pour revenir à 5-5, remporter sa mise en jeu et s'offrir deux balles de match sur le service de son adversaire. La Roumaine a sauvé la première, mais pas la seconde.

L'Australie devra encore patienter

En finale, Muguruza (26 ans) croisera sur sa route l'Américaine Sofia Kenin qui s'est qualifiée pour sa première finale de Grand Chelem. La 15e joueuse mondiale a créé la surprise en dominant la n°1 mondiale Ashleigh Barty 7-6 (6) 7-5.  

«Elle est si difficile à battre...», a commenté l'Américaine de 22 ans, née à Moscou et arrivée à New York enfant avant de s'installer en famille en Floride. «J'en rêve depuis que j'ai cinq ans... je n'ai pas de mots. J'ai travaillé très dur pour en arriver là», a-t-elle ajouté sur le court Rod Laver écrasé par une chaleur de 39°C. 

Kenin avait jusque-là pour meilleur résultat à Melbourne le 2e tour atteint l'an dernier. En Grand Chelem, elle s'était hissée jusqu'en 8es de finale à Roland-Garros, la saison passée également. Barty (23 ans) a remporté son premier et seul titre du Grand Chelem à ce jour l'an dernier à Roland-Garros. Elle était la première Australienne à atteindre les demies de son Majeur national depuis Wendy Turnbull en 1984.    


Sur le même sujet

L'Espagnol a dû puiser dans ses ressources physiques, tactiques et mentales pour se sortir des griffes de Nick Kyrgios, lundi à l'Open d'Australie où se sont succédé les hommages à Kobe Bryant décédé dimanche en Californie.
Rafael Nadal a dû puiser dans ses ressources physiques, tactiques et mentales pour se sortir des griffes de Nick Kyrgios
Le n°1 mondial Novak Djokovic, en quête d'un 16e titre du Grand Chelem, affrontera Roger Federer, tombeur de Rafael Nadal, ce dimanche en finale du tournoi de Wimbledon. Ce sera la troisième finale de l'épreuve entre le Serbe et le Suisse.
Switzerland's Roger Federer celebrates beating Spain's Rafael Nadal during their men's singles semi-final match on day 11 of the 2019 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 12, 2019. (Photo by Daniel LEAL-OLIVAS / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Roger Federer, de retour à Roland-Garros pour la première fois depuis 2015, s'est offert une demi-finale de rêve contre Rafael Nadal en venant à bout de son compatriote Stan Wawrinka en quatre sets 7-6 (4), 4-6, 7-6 (5), 6-4 en un peu plus de trois heures et demie.
Roger Federer et Stan Wawrinka se sont quittés bras dessus, bras dessous. Comme de vieux potes.
Serena Williams a rejoint sa soeur Venus en finale de l'Open d'Australie en battant la Croate Mirjana Lucic-Baroni en deux sets 6-2, 6-1 jeudi à Melbourne. Ce sera la neuvième finale entre les soeurs en Grand Chelem. La première depuis 2009.
Venus Williams n'en revient pas. La voilà de retour au premier plan après plusieurs années moins florissantes.