Changer d'édition

MU piétine encore, Chelsea et Liverpool en profitent
Sport 3 min. 30.12.2017 Cet article est archivé
Premier League

MU piétine encore, Chelsea et Liverpool en profitent

Déroutant Mohamed Salah auteur des deux buts des Reds contre Leicester.
Premier League

MU piétine encore, Chelsea et Liverpool en profitent

Déroutant Mohamed Salah auteur des deux buts des Reds contre Leicester.
Photo: AFP
Sport 3 min. 30.12.2017 Cet article est archivé
Premier League

MU piétine encore, Chelsea et Liverpool en profitent

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Les «Red Devils» coincent pendant les fêtes: Manchester United a enchaîné avec un troisième match nul consécutif contre Southampton (0-0), laissant sa place de dauphin du leader Manchester City à Chelsea, facile vainqueur de Stoke (5-0), samedi lors de la 21e journée.

(AFP). Les «Red Devils» coincent pendant les fêtes: Manchester United a enchaîné avec un troisième match nul consécutif contre Southampton (0-0), laissant sa place de dauphin du leader Manchester City à Chelsea, facile vainqueur de Stoke (5-0), samedi lors de la 21e journée de Premier League.

Les champions en titre (45 pts) doublent ManU (44 pts), qui voit revenir Liverpool (41 pts), vainqueur de Leicester (2-1) grâce à un doublé de Salah, avant qu'Arsenal et Tottenham (tous deux à 37 pts) n'entrent dans la danse.

Les «Gunners» auront l'honneur de disputer le dernier match de 2017 dimanche à West Bromwich. Les «Spurs», eux, ne rejoueront qu'en 2018, mardi et jeudi contre Swansea puis West Ham.

Mais tout ce petit monde reste à mille lieux du leader Manchester City (58 pts), qui tentera dimanche contre le modeste Crystal Palace d'égaler le record de 19 victoires consécutives du Bayern Munich... déjà obtenu sous la direction de Pep Guardiola.

Mourinho n'a plus de solution

Pas de victoires depuis trois matches en championnat et une élimination piteuse contre une équipe de D2, Bristol City, en Coupe de la Ligue... Les Mancuniens n'y arrivent plus.

Pire peut-être, à Old Trafford samedi, Mourinho a vu sa vedette Lukaku sortir sur civière après un violent coup à la tête.

Si les Red Devils croyaient encore un peu au titre, ils ont sans doute fait une croix dessus. Quatorze points de retard sur le rival City et peut-être 17 dimanche en cas de succès des leaders.

Contre Southampton, ManU a dominé, mais est resté à nouveau sans inspiration offensive. Pogba pourra regretter longtemps d'avoir touché ce ballon qui se dirigeait vers le but en fin de match... obligeant l'arbitre à refuser le but pour une position hors-jeu du Français.

Dur, mais mérité, car De Gea a à nouveau dû s'employer derrière une défense un peu légère. Pas de quoi rassurer un Mourinho visiblement furieux au coup de sifflet final.

Chelsea se fait plaisir

A Stamford Bridge, face à un Stoke en difficulté et décimé par les blessures, les «Blues» n'avaient pas grand-chose à craindre.

Ils l'ont prouvé dès la troisième minute, grâce à la tête de Rüdiger. Drinkwater a ensuite marqué son premier but sous le maillot bleu, doublant la mise avant la dixième minute et les Londoniens ont ensuite déroulé. Pedro (23), Willian sur penalty (73) puis Zappacosta en toute fin de match (88) ont corsé l'addition.

Antonio Conte sera sûrement ravi: avec ce quatrième succès lors des cinq dernières journées, Chelsea confirme son rebond et a bien préparé son choc avec Arsenal mercredi.

Liverpool: merci Salah, au revoir?

Surpris par Vardy dès la troisième minute, les hommes de Jürgen Klopp ont une nouvelle fois pu compter sur «Mo» Salah!

Avant l'arrivée de Van Dijk, nouveau défenseur le plus cher du monde mais qui ne pourra faire ses débuts qu'en Coupe le week-end prochain, Liverpool a comme à son habitude craqué défensivement.

Mais, à force de dominer, les «Reds» ont pu compter sur leur machine à marquer, auteur d'un doublé en seconde période. Ils n'ont désormais plus perdu en championnat depuis la fin octobre, soit douze journées sans défaite (8 succès, 4 nuls). De quoi s'installer plus confortablement sur la quatrième place synonyme de Ligue des champions.

Mais, nuage dans le ciel d'Anfield, Salah a dû sortir à la 83e minute. «Il boitait et ce n'est pas bon signe», a expliqué Klopp. «Je ne sais pas ce qui ne va pas. Nous devrons voir quel était le problème pour le prochain match.» Ce sera dès lundi contre Burnley.

Bonne journée pour les relégables

Bournemouth et Swansea ont frappé un grand coup. Le premier a renversé Everton (2-1) grâce à un doublé de l'ailier écossais Fraser, sortant ainsi de la zone rouge.

Quant aux Gallois, ils ont enfin gagné, surprenant Watford sur sa pelouse (2-1) deux jours après l'arrivée du nouvel entraîneur des «Swans», le Portugais Carlos Carvalhal. Swansea n'est plus lanterne rouge, laissant cette place à «WBA».

Sans jouer, West Bromwich et West Ham font d'ailleurs la mauvaise opération du jour. Les «Hammers» sont désormais relégables, les «Baggies» dorénavant derniers.

Le match entre les deux équipes mardi promet des étincelles.



Sur le même sujet

Leader invaincu à Noël, Liverpool tiendra-t-il jusqu'au printemps pour décrocher son premier titre en Premier League depuis près de trente ans? Les Reds peuvent y croire avant le traditionnel Boxing Day et la réception de Newcastle ce mercredi.
Naby Keita, ici aux prises avec Marouane Fellaini et Liverpool marchent actuellement sur l'eau. Newcastle sera-t-il en mesure d'enrayer la machine?
L'intouchable City sera-t-il le seul à savourer la grande fête de fin d'année du foot anglais en s'approchant d'un record prestigieux? Ses poursuivants Manchester United et Chelsea, en panne, tenteront de réduire un peu l'écart avec la tête lors du traditionnel Boxing Day.
Alvaro Morata, la solution aux maux offensifs des Blues?
Intouchable. Manchester City, qui a surclassé Bournemouth (4-0) samedi lors de la 19e journée pour aligner une 17e victoire de rang en championnat, continue d'assommer la Premier League et compte désormais 13 points d'avance sur Manchester United.
Du pied ou de la tête, Sergio Agüero a fait cauchemarder Bournemouth samedi.
Et si ce Manchester City-là était imbattable? Les «Citizens» se sont ouvert la voie royale en battant chez lui leur principal rival Manchester United au terme d'un derby disputé (2-1) en clôture de la 16e journée de Premier League.
Manchester City's Spanish midfielder David Silva scores the opening goal past Manchester United's Spanish goalkeeper David de Gea (2L) during the English Premier League football match between Manchester United and Manchester City at Old Trafford in Manchester, north west England, on December 10, 2017. / AFP PHOTO / Oli SCARFF / RESTRICTED TO EDITORIAL USE. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 75 images, no video emulation. No use in betting, games or single club/league/player publications.  /
Football / 20e journée en Angleterre
Les trois locataires du podium, Chelsea, Manchester City et Manchester United, qui ont terminé l'année par un nul, doivent commencer 2015 de meilleure façon que s'est achevée 2014, jeudi lors de la 20e journée.
Robin van Persie et United doivent repartir de l'avant. Mais gagner à Stoke n'est jamais une partie de plaisir.
Football / 19e journée en Angleterre
La Premier League tire le rideau sur 2014 ce dimanche lors de sa 19e journée, avec trois chocs pour terminer l'année en beauté: les déplacements du leader Chelsea à Southampton (4e), de Manchester United (3e) à Tottenham (7e) et d'Arsenal (6e) à West Ham (5e).
Harry Kane (en jaune) est l'homme providentiel des Spurs. Fera-t-il trembler la défense des Mancuniens?