Changer d'édition

MotoGP: Marquez s'impose, Rossi cède du terrain
Sport 1 18.10.2015

MotoGP: Marquez s'impose, Rossi cède du terrain

L'Espagnol Marc Marquez a remporté le Grand Prix d'Australie catégorie MotoGP, dimanche sur le circuit de Philipp Island, devant son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha). Quatrième, Valentino Rossi perd du terrain au championnat du monde.

(AFP). L'Espagnol Marc Marquez a remporté le Grand Prix d'Australie catégorie MotoGP, dimanche sur le circuit de Philipp Island (sud-est), devant son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha).

L'Italien Valentino Rossi (Yamaha), 4e derrière son compatriote Andrea Iannone (Ducati), demeure en tête du Championnat mais son avance sur Lorenzo s'est réduite à 11 points alors qu'il reste désormais deux courses avant la fin de la saison.

Au terme d'une course haletante, Marquez qui "a attaqué à 100% dans le dernier tour", a remporté un premier succès en Australie en catégorie reine, le 50e en carrière toutes catégories confondues.

La lutte pour le Championnat a été à l'image d'une course échevelée où les quatre meilleurs pilotes du monde ont bataillé en moins d'une seconde.

Lorenzo avait été le plus prompt à s'élancer avant que Iannone passe en tête dès la fin du premier tour. Mais, incident rarissime, une mouette est venue frapper en pleine tête Iannone, permettant à Lorenzo de prendre le commandement de la course jusqu'à dix tours de la fin.

Car c'est alors que Marc Marquez lâchait les chevaux et prenait la tête, semblant pouvoir s'échapper rapidement. Mais une superbe bataille entre le double champion du monde en titre et Lorenzo, à laquelle se sont joints Iannone et Rossi, pimentait les derniers tours jusqu'au drapeau à damiers.

"J'ai essayé de fermer la porte au dernier freinage mais Marc était le plus fort aujourd'hui", a reconnu Lorenzo qui a récupéré 7 points sur Rossi et demeure en course pour le titre mondial.



Sur le même sujet

Marquez reprend ses bonnes habitudes
L'Espagnol Marc Marquez (Honda) a remporté dimanche le Grand Prix de Grande-Bretagne, signant sa onzième victoire en douze courses MotoGP disputées cette saison.
Si Jorge Lorenzo a mené devant Marc Marquez, c'est le leader du championnat du monde qui s'est imposé à Silverstone