Changer d'édition

Mondiaux: Holdener double la mise en combiné
Sport 08.02.2019 Cet article est archivé

Mondiaux: Holdener double la mise en combiné

Après avoir conquis le titre en 2017 sur ses terres, la Suissesse Wendy Holdener s'est imposée sur le fil en Suède.

Mondiaux: Holdener double la mise en combiné

Après avoir conquis le titre en 2017 sur ses terres, la Suissesse Wendy Holdener s'est imposée sur le fil en Suède.
Photo: AFP
Sport 08.02.2019 Cet article est archivé

Mondiaux: Holdener double la mise en combiné

La Suissesse Wendy Holdener a conservé son titre de championne du monde de combiné alpin, en s'imposant vendredi à Äre en Suède devant la Slovaque Petra Vlhova et la Norvégienne Ranghild Mowinckel.

(AFP) - Holdener a remporté son premier titre mondial à Saint-Moritz en 2017 dans la discipline. Elle a bouclé la manche de descente puis celle de slalom en 2'02"13, en ne devançant Vlhova que de trois petits centièmes.

Elles n'ont pas déçu offrant un duel épique entre les piquets serrés et aux sons de cloches des supporters suisses, venus égayer une aire d'arrivée très calme depuis le début des Mondiaux. De quoi donner une publicité bienvenue au combiné alpin, discipline sérieusement menacée de disparition: la Fédération internationale de ski (FIS) consulte ces jours-ci les skieurs pour connaître leur préférence entre cette épreuve historique et les récentes courses parallèles.

Le public a pris du rab de suspense avec le dernier passage, celui de Ramona Sienbenhofer, venue échouer à 4 centièmes de Ranghild Mowinckel pour la 3e place, ravissant les Norvégiens présents autour de la piste.

Avec ce nouveau titre mondial, Holdener confirme son statut de skieuse polyvalente talentueuse, alors qu'elle est également vice-championne olympique de slalom et médaillée de bronze olympique en combiné.

Originaire du canton de Schwytz, la souriante brune a surmonté la rude épreuve du cancer de son frère aîné, découvert il y a neuf ans et désormais guéri, pour devenir l'une des meilleures skieuses du monde: elle a terminé 2e du classement général de la Coupe du monde l'hiver dernier derrière l'intouchable Mikaela Shiffrin.

L'Américaine a d'ailleurs marqué la course de son absence après son titre sur super-G mardi, préférant se réserver pour le géant et le slalom la semaine prochaine.


Sur le même sujet

La skieuse luxembourgeoise de 16 ans n'a pas réussi à dépasser la première manche de l'épreuve de slalom des Jeux olympiques d'hiver de Pékin.
Nach rund 36 Sekunden muss Gwyneth ten Raa auch im Slalom aufgeben.
L'Américaine Lindsey Vonn, 34 ans, a fêté ses adieux au ski alpin par une médaille de bronze mondiale en descente, ce dimanche à Äre, seulement battue par la tenante du titre slovène Ilka Stuhec qui conserve son titre et la Suissesse Corinne Suter, deuxième.
Lindsey Vonn a mis fin à sa carrière en s'offrant une médaille de bronze.
L'Autrichien Marcel Hirscher a été sacré ce vendredi champion du monde de slalom géant à St Moritz, alors que le jeune (18 ans) Luxembourgeois Max Castermans s'était classé 71e (1'24"91) de la première manche. Catherine Elvinger a quant à elle signé la 30e place en qualifications du slalom et composté son ticket pour l'épreuve qui aura lieu ce samedi.
Luxembourg's Max Castermans competes in the first run of the men's giant slalom race at the 2017 FIS Alpine World Ski Championships in St Moritz on February 17, 2017. / AFP PHOTO / Fabrice COFFRINI