Changer d'édition

Brèves Sport 25.10.2022

(AFP) - «Il faut laisser la polémique de côté et laisser la place au jeu et à la Coupe du monde», a estimé lundi l'ex-footballeur Zinédine Zidane, à propos du Mondial 2022 au Qatar, qui suscite de nombreuses polémiques et des appels au boycott.

«Je souhaite une très belle compétition à l'équipe de France. Je ne sais pas encore si j'irai au Qatar», a déclaré l'icône du ballon rond, au musée Grévin, à Paris où il est venu inaugurer une nouvelle statue à son effigie.

Interrogé par la presse sur le Mondial, il a jugé nécessaire de «laisser la place au jeu et à la Coupe du monde pour tous les passionnés qui veulent voir juste du football», et afin qu'ils «passent un bon moment».

«De toute façon, ce que l'on va dire sur quoi que ce soit, ça ne sera jamais juste, jamais vrai et opportun», a-t-il ajouté, en présence de ses parents, de sa femme et de ses enfants.

Depuis l'attribution, en décembre 2010, de la Coupe du monde au Qatar, la compétition, qui débutera le 20 novembre prochain, suscite de nombreuses polémiques sur des sujets comme le respect des droits humains ou la protection de l'environnement.

Les conditions de travail des ouvriers étrangers ayant construit les infrastructures et le déroulement de la compétition dans huit stades dont sept sont sortis de terre pour le tournoi sont régulièrement dénoncés.