Changer d'édition

Minella victime de la résurrection de Buzarnescu
Pour Mandy Minella, ce sera le tableau de qualification... ou rien.

Minella victime de la résurrection de Buzarnescu

Photo: Claude Diderich
Pour Mandy Minella, ce sera le tableau de qualification... ou rien.
Sport 19.08.2018

Minella victime de la résurrection de Buzarnescu

Pressentie pour entrer directement dans le tableau final de l'US Open qui débute dans une semaine, Mandy Minella va devoir passer par les qualifications. La Roumaine Mihaela Buzarnescu, dont la convalescence ressemble à un miracle, pourrait profiter du règlement.

(tof avec DaT). La jungle des qualifications, Mandy Minella comptait bien l'éviter à Flushing Meadows. Il semble toutefois que la première joueuse luxembourgeoise s'y dirige tout droit. La faute à une joueuse, mais en partie à un changement de règlementation qui favorise certaines pratiques en Grand Chelem.

Depuis 2018, un joueur ou une joueuse qui se désiste quatre jours avant le début d'un tournoi en raison d'une blessure, touche la moitié du prize-money qui correspond à une présence au premier tour. En l'occurence 23.500 euros lorsqu'il s'agit d'un Grand Chelem. L'autre moitié est touchée par le ou la lucky loser qui saute dans la brèche.

Ce règlement était censé bannir le plus possible les simulations dont étaient coutumiers du fait les joueurs et joueuses venus simplement toucher leur jeton de présence. Mandy Minella (144e au classement mondial) s'apprêtait à bénéficier des blessures de plusieurs joueuses pour entrer directement dans le tableau final à New York grâce à son classement protégé (104). 

Mihaela Buzărnescu (20), blessée au pied à Montréal le 8 août lors d'un match du deuxième tour face à Elina Svitolina (UKR), semblait se diriger tout droit vers le forfait.

La Roumaine le confirmait dans un tweet et donnait rendez-vous à ses fans pour la tournée asiatique. Mais une semaine plus tard, les miracles de la médecine étaient passés par là et l'espoir de disputer l'US Open refaisait surface.

La vingtième joueuse mondiale est toujours inscrite sur la liste de l'US Open. Pour se retirer au dernier moment et bénéficier de la moitié du prize-money? Les prochains jours le diront mais la victime est toute désignée. Il s'agit bien sûr de Mandy Minella qui doit désormais disputer les qualifications du tournoi new-yorkais qui commencent mardi à moins d'une pirouette de dernière heure.


Sur le même sujet

US Open: Monfils, le dernier espoir français
Gaël Monfils est le dernier des trois nouveaux mousquetaires encore en lice à l'US Open: facile vainqueur de Lucas Pouille mardi, il défiera en demi-finale vendredi le n°1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic qui a profité, lui, de l'abandon de Jo-Wilfried Tsonga.
Sep 6, 2016; New York, NY, USA; Gael Monfils of France hits a forehand between his legs against Lucas Pouille of France (not pictured) on day nine of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Monfils won 6-4, 6-3, 6-3. Mandatory Credit: Geoff Burke-USA TODAY Sports
US Open: Pouille fait craquer l'ogre Nadal
A seulement 22 ans, Lucas Pouille a réussi dimanche un exploit majeur dont ne font que rêver la plupart des autres joueurs professionnels: il a épinglé à son tableau de chasse l'ancien n°1 mondial Rafael Nadal en huitième de finale de l'US Open.
Sept 4, 2016; New York, NY, USA;     Lucas Pouille of France after beating Rafael Nadal of Spain on day seven of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Mandatory Credit: Robert Deutsch-USA TODAY Sports
Tennis / Tournoi ITF de Kirkland: Mandy Minella sur sa lancée
Quart de finaliste la semaine dernière à Las Vegas, Mandy Minella est restée sur son élan en remportant son premier tour du tableau final du tournoi de Kirkland (50.000 dollars). La Luxembourgeoise a battu la Suédoise Sofia Arvidsson en trois manches: 3-6, 6-1, 6-4.
Mandy Minella est en train de retrouver le sourire en cette fin de saison
Tennis: US Open: Pennetta, une fin de carrière en apothéose
Flavia Pennetta est l'inattendue lauréate de l'US Open 2015 au terme d'une surprenante finale, samedi, contre sa compatriote Roberta Vinci et conclue par un énième rebondissement (7-6 (7/4), 6-2). L'Italienne a aussi annoncé qu'elle raccrochera sa raquette en fin de saison.
"Je ne conçois pas ma vie sans le tennis, je vais rester d'une manière ou d'une autre dans le tennis", a expliqué Flavia Pennetta, quelques minutes après sa victoire dans l'US Open.
Tennis: Pete Sampras: «Novak Djokovic est un joueur exceptionnel»
Aujourd'hui âgé de 44 ans, Pete Sampras consacre le plus clair de son temps à sa famille et ses amis. Lorsqu'on lui demande un pronostic pour le prochain US Open, «Pistol Pete» dégaine le patronyme de Novak Djokovic. Rencontre avec une légende du tennis lors de l'Optima Open, la semaine dernière à Knokke-Heist.
«Pistol Pete» se fait rare sur les courts mais il était la semaine dernière au tournoi de Knokke-Heist.