Changer d'édition

Metz décroche un point heureux face à Reims
Sport 4 min. 23.11.2019

Metz décroche un point heureux face à Reims

Les Messins n'ont pu faire mieux que match nul face au Stade de Reims.

Metz décroche un point heureux face à Reims

Les Messins n'ont pu faire mieux que match nul face au Stade de Reims.
Photo: AFP
Sport 4 min. 23.11.2019

Metz décroche un point heureux face à Reims

Hors sujet lors du premier acte, les Messins ont su revenir à hauteur de Reims (1-1) sans néanmoins réaliser une bonne prestation. Le chantier est toujours aussi vaste pour un ensemble qui s’en ira sur la pointe des pieds à Nîmes la semaine prochaine.

Par Hervé Kuc

  • Le match et sa note

Le FC Metz a réalisé une affreuse première période. Un seul tir et une somnolence générale ont figé tout Saint-Symphorien et ont certainement un petit peu énervé Vincent Hognon. Logiquement, les Rémois ont donc pris les devants grâce à une incroyable réalisation : un long coup-franc de Cafaro est venu atterrir dans les six mètres messins et Oukidja ainsi que Boye ont été fébriles ce qui a permis à Disasi de pousser le ballon dans les filets mosellans (0-1, 7e). 

Le patient mosellan n’apprend pas de ses erreurs et cela commence à faire beaucoup. Côté grenat, la blessure de N'Doram (15e) et le carton jaune récolté par Boye (13e) ont été les seuls faits à répertorier tout au long d’un premier acte totalement raté de la part des partenaires de l'isolé Habib Diallo


30/06/2014
STADE DEZAVELLE METZ
REPRISE FC METZ
ALBERT CARTIER - FC METZ
«Habib Diallo est indispensable au FC Metz»
Le FC Metz accueille le Stade de Reims ce samedi pour le compte de la 14e journée de Ligue 1 avec la nécessité d'engranger des points avant l'hiver. Vincent Hognon redoute de devoir se passer de Delaine et Centonze. Une rencontre que préface l'ancien coach des Grenats Albert Cartier.

Heureusement, dès le retour des vestiaires, Maïga va adresser un centre sur le crâne de Sunzu dont la remise va permettre à Traoré de propulser de près le ballon dans le but rémois (1-1, 47e). Une égalisation qui n’a pas été suivie d’effets bienfaiteurs même si Diallo (86e) a eu un ballon avantageux qui a fini sa course dans les nuages. Le FC Metz engrange un point de plus mais n’arrive décidément pas à s’imposer à Saint-Symphorien. 

Un petit 10/20 qui vaut uniquement par l'égalisation messine car le contenu messin n'y est pas.

Opa N'Guette à la lutte avec Mathieu Ca.
Opa N'Guette à la lutte avec Mathieu Ca.
Photo: AFP
  • Les joueurs et leur note

Oukidja (4/10) est impliqué sur le but rémois: il est resté figé sur sa ligne de but sur un long coup-franc qui a échoué dans ses six mètres. Il n’a pas été aidé par une arrière-garde trop molle et un milieu de terrain en manque d’agressivité. 

En défense, Centonze (4) a souffert face à l'enthousiasme rémois puis a fini par prendre ses marques. Boye (3) a été pris en défaut sur le but rémois (7e) puis il a récolté un carton jaune (13e) pour un tacle trop rude. Une sale soirée. Fofana (4) n’est resté que quinze minutes dans l'axe de la défense avant d'avancer d'un cran suite à la blessure de N'Doram. Udol (4) s’est appliqué à défendre son couloir gauche sans pouvoir s’impliquer offensivement. 

Au milieu, N'Doram (non noté) n'a joué qu'un petit quart d’heure. Blessé, il a laissé sa place à Sunzu (4) qui s'est positionné en défense centrale et il a surtout été passeur décisif sur l'égalisation mosellane (47e). Maïga (3) a été transparent, sans jus et a perdu des ballons faciles. Boulaya (76e) est venu le relayer.

Angban (2) est aligné en dépit du bon sens et de toute bonne prestation. C'est l’étrange choix du FC Metz, de Vincent Hognon et peut-être aussi celui de Frédéric Antonetti. Peut-être également au regard du montant de son transfert?

Nguette (3) a évolué sur un mode «match amical» tout au long des 45 premières minutes. Il s'est dépensé jusqu’à la 80e minute de jeu avant de céder logiquement son poste à Ambrose (80e). Traoré (4) a eu le grand mérite d'inscrire le but égalisateur. Mais, sa prestation a été très moyenne. 

En attaque, Diallo (4) a été signalé par deux fois en position de hors-jeu lors du premier acte puis a été coupable d’une poussette (39e) et finalement d’un but refusé pour un troisième hors-jeu (41e). Il a couru mais a été très mal servi. Il a été sanctionné d’un avertissement (90+1).

Fabien Centonze tente de stopper Moussa Doumbia.
Fabien Centonze tente de stopper Moussa Doumbia.
Photo: AFP
  • Le mystère Renaud Cohade

L'ex-capitaine grenat n'est pas près de retrouver du temps de jeu au sein du onze messin. Alors que la blessure de N'Doram (15e) aurait pu lui permettre de refouler la pelouse de Saint-Symphorien, Vincent Hognon a préféré faire entrer Sunzu et repositionner Fofana au sein du milieu de terrain. Un vrai message de désaveu en direction de Cohade. Question: pourquoi, dans ces conditions et depuis des semaines, convoquer l'ex-capitaine messin dans le groupe mosellan? 

Opa N'Guette dans le piège de Predrag Rajkovic.
Opa N'Guette dans le piège de Predrag Rajkovic.
Photo: AFP




Sur le même sujet

Oukidja et le FC Metz résistent bien à Lille
Disciplinés et bien aidés par leur gardien Alexandre Oukidja, les Messins ont su faire front face au LOSC (0-0). Un point en or pour un ensemble qui ne ménage pas ses efforts. L’arbitre a oublié d’expulser Reinildo qui a blessé Delaine.
Lille's French forward Jonathan Ikone (R) vies with Metz's French defender Fabien Centonze during the French L1 football match between Lille (LOSC) and FC Metz at the Pierre-Mauroy Stadium in Villeneuve d'Ascq, near Lille, northern France, on  November 09 2019. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
«Habib Diallo est un trésor pour le FC Metz»
Les Messins n’ont pas le temps de respirer que Montpellier arrive à Saint-Symphorien ce samedi (20h). Vincent Hognon récupère Diallo, le sauveur grenat mais doit se passer de Boye et Delaine. L’ex-Grenat Jonathan Jager présente ce match.
la voix du luxembourg
La grosse désillusion du FC Metz face à Toulouse
Rapidement aux commandes de la partie face au TFC, les Messins ont pourtant laissé filer la victoire (2-2) après une fin de partie à rebondissements. Oukidja a fait le travail dans son but mais Metz a craqué (90+6).
Metz's Senegalese forward Habib Diallo (R) vies with Toulouse's defender Nicolas Isimat Mirin (C) and Toulouse's defender Steven Moreira (L)  during the French L1 football match between Metz (FCM) and Toulouse (TFC) at Saint Symphorien stadium in Longeville-l�s-Metz, eastern France, on September 28, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz s’impose royalement face à Monaco
Déterminé, organisé et inspiré, le FC Metz a logiquement dynamité Monaco (3-0). Habib Diallo s’est offert un doublé face à un ensemble monégasque réduit à dix (34e). Renaud Cohade a parachevé la partition mosellane.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on August 17, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)