Changer d'édition

Messi pour l'éternité
Sport 3 min. 02.12.2019

Messi pour l'éternité

Lionel Messi a de nouveau été plébiscité quatre ans après son dernier sacre..

Messi pour l'éternité

Lionel Messi a de nouveau été plébiscité quatre ans après son dernier sacre..
Photo: AFP
Sport 3 min. 02.12.2019

Messi pour l'éternité

Le prodige argentin de 32 ans a remporté, ce lundi soir, un sixième Ballon d'Or dix ans après son premier sacre. Sans surprise, du côté du football féminin, c'est l'Américaine Megan Rapinoe qui s'est imposée.

(DH) - Lionel Messi, quintuple lauréat de la plus prestigieuse distinction individuelle du football, a décroché le Ballon d'Or pour la sixième fois de sa riche carrière. Un record absolu.  

La star argentine de 32 ans l'avait remporté une première fois il y a dix ans avant d'enchaîner en 2010, 2011, 2012, 2015 et 2019. 

«Je me souviens de mon premier Ballon d'Or, c'était impensable à cette époque. Et maintenant j'en ai un sixième. Il ne faut jamais cesser de rêver, jamais cesser de travailler, de prendre du plaisir quand on joue au foot. Je suis béni, j'espère pouvoir continuer pendant longtemps, je pense que j'ai encore des belles années devant moi même si la retraite approche», a commenté Messi après son nouveau sacre.  

L'attaquant du Barça a notamment devancé Virgil Van Dijk et Sadio Mané, les deux joueurs de Liverpool vainqueurs de la Ligue des champions, pour succéder au Croate Luka Modric (Real Madrid), ainsi que Cristiano Ronaldo.   

Le top 10 du Ballon d'Or 2019

1. Lionel Messi (ARG/FC  Barcelone)
2.  Virgil van Dijk (NED/Liverpool)
3. Cristiano Ronaldo (POR/ Real Madrid puis Juventus)
4. Sadio Mané (SEN/Liverpool)
5. Mohamed Salah (EGY/Liverpool)
6. Kylian Mbappé (FRA/Paris SG)
7. Alisson Becker (BRE/Liverpool)
8.  Robert Lewandowski (POL/Bayern Munich)
9. Bernardo Silva (POR/Manchester City)
10. Riyad Mahrez (ALG/Manchester City)

La suite du classement: 11. Frenkie de Jong (NED, Ajax Amsterdam puis FC Barcelone); 12. Raheem Sterling (ANG, Manchester City); 13. Eden Hazard (BEL, Chelsea puis Real Madrid); 14. Kevin de Bruyne (BEL, Manchester City); 15. Matthijs de Ligt (HOL, Ajax Amsterdam puis Juventus Turin); 16. Sergio Agüero (ARG, Manchester City); 17. Roberto Firmino (BRE, Liverpool); 18. Antoine Griezmann (Atlético de Madrid puis FC Barcelone); 19. Trent Alexander-Arnold (ANG, Liverpool); 20. Pierre-Emerick Aubameyang (GAB, Arsenal) et Dusan Tadic (SER, Ajax Amsterdam); 22. Son Heung-min (CDS, Tottenham); 23. Hugo Lloris (Tottenham); 24. Kalidou Koulibaly (SEN, Naples) et Marc-André ter Stegen (ALL, FC Barcelone); 26. Karim Benzema (Real Madrid) et Georginio Wijnaldum (HOL, Liverpool); 28. Joao Félix (POR, Benfica puis Atlético de Madrid), Marquinhos (BRE, PSG) et Donny van de Beek (HOL, Ajax Amsterdam).

Megan Rapinoe sacrée  

Du côté du football féminin, c'est l'Américaine Megan Rapinoe qui a été couronnée après ses titres de championne du monde avec les Etats-Unis. Un Mondial au cours duquel, elle a été élue meilleure joueuse. Elle avait aussi terminé co-meilleure buteuse de la compétition.

Cet été, avec ses exploits sur les pelouses françaises et sa coupe de cheveux couleur lavande empruntée à l'actrice Tilda Swinton, qu'elle adore, Rapinoe est devenue à 34 ans LA star du foot féminin, suscitant un emballement médiatique sans précédent pour une joueuse. 

Une notoriété décuplée, d'autant mieux assumée que ce statut a vite dépassé le cadre footballistique, s'agissant de cette figure féministe, en première ligne de la lutte pour les droits des LGBT et l'égalité homme-femme, devenue du même coup une icône de l'opposition à Donald Trump.  

Alisson roi des gardiens

Le dernier rempart de Liverpool, le Brésilien Alisson Becker est le premier lauréat du Trophée Yachine, qui récompense le meilleur gardien de l'année. Il devance Marc-André ter Stegen (FC Barcelone) et Ederson (Manchester City).

Matthijs De Ligt remporte le Trophée Kopa  

Le trophée Kopa, prix du meilleur jeune, est revenu à Matthijs De Ligt. Demi-finaliste de la Ligue des champions avec l'Ajax Amsterdam, le défenseur de la Juventus remporte le trophée du meilleur joueur de moins de 21 ans. Il succède à Kylian Mbappé (PSG).


Pour rappel, le Ballon d'Or est désigné à la suite d'un vote d'un jury composé de journalistes spécialisés de tous les pays, chaque représentant livrant son propre classement de cinq joueurs, parmi une liste de 30 nommés établie par le magazine France Football.




Sur le même sujet

Rapinoe favorite, Messi face aux stars de Liverpool
Un mince suspense aussi bien chez les messieurs que chez les dames: l'Argentin du FC Barcelone et l'Américaine sont les grands favoris au Ballon d'Or, titre honorifique du meilleur joueur du monde remis lundi à Paris.
Et de six pour Lionel Messi, ce soir à Paris?
Ballon d'Or: les champions du monde doublés par Modric?
Un champion du monde - Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Raphaël Varane - peut-il avoir le Ballon d'Or? Pas sûr. Victimes de la dispersion des voix et de la campagne du Real Madrid pour Luka Modric, ils pourraient voir ce dernier soulever le trophée individuel suprême lundi soir à Paris.
Ballon d'Or: tous les candidats et candidates
L'organisateur du Ballon d'Or France Football a révélé lundi la liste des 30 présélectionnés pour le trophée individuel suprême, des 15 présélectionnées pour le Ballon d'Or féminin et des 10 présélectionnés pour le Trophée Kopa des meilleurs joueurs U21.
Les attaquants se taillent la part du lion. Comme d'habitude. Mais rarement l'élection n'a semblé aussi ouverte!