Changer d'édition

Mersch maillot jaune, Bettembourg in extremis
Sport 13 5 min. 18.04.2016 Cet article est archivé
Football / Division 1

Mersch maillot jaune, Bettembourg in extremis

Sport 13 5 min. 18.04.2016 Cet article est archivé
Football / Division 1

Mersch maillot jaune, Bettembourg in extremis

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Mersch est passé en tête en série 1 après la défaite surprise de Steinsel à Wincrange. Mertert/Wasserbillig et l'US Esch s'isolent un peu plus en série 2. Bertrange a été freiné à Wormeldange.

Mersch est passé en tête en série 1 après la défaite surprise de Steinsel à Wincrange. Mertert/Wasserbillig et l'US Esch s'isolent un peu plus en série 2. Bertrange a été freiné à Wormeldange.

Par Daniel Pechon

Série 1: Wincrange coupeur de tête

Après sa victoire de vendredi à Lorentzweiler avec un doublé de Skrijelj (18 buts cette saison) et un but de Madeira (13 buts) (1-3), Mersch n'imaginait pas être la seule équipe gagnante du Top 4 ce week-end  et trôner ainsi à la première place dimanche soir. «Inattendu! On est prêt à jouer le coup même si l'objectif se limitait au haut du tableau», a déclaré enthousiaste Norbert Fischels, coach de Mersch.

Bissen et Lintgen se sont séparés sur un nul blanc. Sur un corner inexistant, Bissen a marqué un but ensuite annulé et Campos a été exclu pour avoir pesté. A la 92e,  Mabille, le gardien de l'Atert, a sauvé le point en gagnant un duel face à Da Silva (0-0).

Surprise, Steinsel a trébuché à Wincrange et subit sa première défaite en déplacement ainsi que lors du second tour 2-1. Un premier but gag avec une passe en retrait de 35 m et le ballon qui rebondit et surprend  le pied du gardien visiteur et le deuxième sur un penalty transformé par Carlos Pinto. Steinsel est revenu au score avant la pause mais a buté en seconde période sur la défense locale et son  gardien Joé Bewer, 16 ans, qui a réussi son baptême du feu!

Bilan de 7/12 points pour Wincrange après avoir rencontré quatre adversaires de la première moitié du tableau. Le début de rencontre d'Aischdall a été d’enfer à Mertzig avec deux buts inscrits dans la première vingtaine de minutes alors que ses avants n'avaient plus secoué les filets depuis 250 minutes. Le Sporting est revenu au score à 25 minutes du terme grâce aux buts d'Andy Teixeira et Amadou Toure avant le troisième but visiteur gagnant (2-3).  Sursaut et première victoire en cinq déplacements de l'Alliance.

Feulen seul battu en bas de tableau

Après avoir encaissé cinq buts au match aller face à Schieren, Bastendorf a  gardé ses filets vierges (une première en déplacement depuis la première journée à Lintgen) au retour et marqué comme au premier tour trois buts à son adversaires (0-3) avec Claude Raths, Nelson Tavares et Dany Do Rio en buteur. «Un match discipliné», a résumé Jacek Complak, coach de Bastendorf . Quatre  victoires en six déplacements dont une sur tapis vert pour le FC47.

Le bas de tableau s'affole. Comme Wincrange, Walferdange a pris les trois points, arrachés face à Feulen,  avec des buts de Sabi Szari et Ricardo Souza (2-1). Kehlen  et Vianden se sont quittés dos à dos sur un score de 1-1 scellé dix minutes avant la pause. Joé Ludovicy a ouvert la marque pour les locaux et Richard Staat a répliqué pour l’Orania dix minutes après (1-1). Feulen est un peu plus abandonné en bas de tableau tandis que Vianden, Kehlen, Walferdange et Wincrange se tiennent en trois points.

Série 2: Belvaux et Wormeldange grattent un point

L'US Esch reste à deux points du leader, Mertert/Wasserbillig, mais avec une différence de buts à nouveau supérieure après avoir inscrit neuf buts en deux matchs dont cinq à son adversaire de dimanche, Echternach. Le Daring avait freiné l'US au match aller mais n'a pu rien faire face aux buts de Pedro Duarte, Antonio Viana sur penalty, Isamel Danso, Ericsson Santos et Tiago Santos .

Deux buts de Jo Reuland (30e et 60e) dont le premier  sur penalty et Artur Gaspar à la 86e ont marqué les trois buts de Mertert/Wasserbillig face à Berbourg qui était revenu à 2-1 par Tommy Toppmöller à un quart d'heure de la fin (3-1)

Derrière les deux leaders, ça patine. Bertrange n'est revenu qu'avec un point de Wormeldange qui a marqué son premier but en trois matchs à domicile avec l'ouverture  du score de Gilles Penning (4e).  Le Koeppchen a joué ensuite  une heure à dix après avoir concédé l’égalisation sur penalty par Ivan Mladenovic. Septième partage de Bertrange, une moyenne d’'un tous les trois matchs.

Muhlenbach n'a concédé que son cinquième partage cette saison mais le troisième consécutif! Belvaux a ouvert la marque par Carlos Ferreira, son buteur maison et Muhlenbach égalisé à la 25e, score définitif (1-1). «Notre coach a dû galérer pour bricoler une équipe depuis plusieurs semaines. La prestation défensive a été remarquable cette fois avec un grand mach de Vincent Amato dans les buts. Muhlenbach n'a pas eu d'occasions au second acte. Belvaux vit!», a résumé Jean-Claude Logelin, capitaine de Belvaux.

Weiler va vite

Une deuxième mi-temps presque entière sans but aussi à Junglinster - Munsbach. Mais la Jeunesse a mené 3-0 après 50 minutes et empile un neuvième match sans défaite.

La vie est belle aussi en cette fin de saison pour Weiler qui s’écarte  de la zone dangereuse, après être passé de la quatorzième place à la huitième avec un bilan de 10 sur 12 points. Les Yellow Boys ont renversé le score face à Schifflange avec des buts  de Da Cruz et Ainahi a offert les trois points. «L'équipe commence à croire en ses moyens», a résumé Claude Meylender, coach de Weiler.

Bettembourg a battu in extremis le CS Oberkorn, qui jouait une toute dernière carte dans le maintien. Claudio Borges a  ouvert la marque juste avant la pause. Bino Conceição a surgit, comme un zorro, à la 90e pour offrir les trois points à ses couleurs. Bettembourg  aligne sa première série de deux victoires consécutives de la saison.



Sur le même sujet

Les coaches de D1 ont la parole
Retour sur la 21e journée de D1 avec Patrick Gloden qui a dû remanier son équipe après 30 minutes alors que Fabrice Spoiden est parvenu à neutraliser les points forts de Steinsel.
Daniel Del Col et Bettembourg ont affronté une jeune équipe du CSO incisive et volontaire.
Bissen, seul vainqueur dans les quatre premiers, reprend la première place en série 1. En série 2, l'US Esch maintient la pression sur Mertert/Wasserbillig qui garde le rythme. Les deux lanternes rouges, en série 1 et 2, Wincrange et Weiler, ont gagné. Kehlen et Belvaux poursuivent leur folle remontée.
Tom Gieres (Weiler) gegen Karim Bisbis (r.)
Foto: Serge Daleiden
Bissen accroît son avance à quatre points et n'a plus que Steinsel dans le rétroviseur en série 1. L'US Esch patine en série 2. Bertrange réduit à deux points son retard sur le leader. Mertert/Wasserbillig pointe à trois unités.
11/10/2015
Seniors Division 1 Série 1
Journée 8
Atert Bissen - Alliance Aischdall
Nelito Cruz et Michel Diederich