Changer d'édition

Melbourne: Nadal rassure, Murray perd son combat en cinq sets
Rafael Nadal n'a pas manqué son entrée en matière sur les courts de Melbourne.

Melbourne: Nadal rassure, Murray perd son combat en cinq sets

Photo: dpa
Rafael Nadal n'a pas manqué son entrée en matière sur les courts de Melbourne.
Sport 5 min. 14.01.2019

Melbourne: Nadal rassure, Murray perd son combat en cinq sets

Après quatre mois sans compétition officielle et une panoplie de soucis physiques, Rafael Nadal a rassuré en ralliant sereinement le deuxième tour de l'Open d'Australie, lundi à Melbourne alors qu'Andy Murray a été battu après un long match de plus de quatre heures face à l'Espagnol Roberto Bautista (23e).

(AFP) - Genou droit, abdominaux, arthroscopie de la cheville droite, et enfin légère élongation à la cuisse gauche tout début janvier: depuis son abandon en demi-finale de l'US Open en septembre, le corps de Nadal a grincé de toutes parts. Pour son retour sur le circuit après quatre mois d'absence, l'Espagnol aux 17 titres en Grand Chelem a répondu présent sous la chaleur australienne en maîtrisant l'Australien James Duckworth, bénéficiaire d'une invitation, en un peu plus de deux heures (6-4, 6-3, 7-5).

«Ce n'est pas facile de revenir après plusieurs mois sans compétition, surtout face à un joueur très agressif sur chaque point, c'est difficile de trouver son rythme. C'est toujours difficile de reprendre après une blessure, je sais de quoi je parle», a déclaré «Rafa», forfait à Brisbane début janvier et qui ne s'était testé qu'à travers deux exhibitions, à Abu Dhabi fin décembre et à Sydney il y a une semaine.

Les derniers jeux de la partie l'ont illustré: au service pour le gain du match à 5-3, le n° mondial a vu son adversaire recoller à 5-5 avant de conclure deux jeux plus tard. Que ce soit clair: à 32 ans, le Majorquin n'a aucune envie de laisser la place à la nouvelle génération: «Pas encore j'espère! Ils ont encore beaucoup de temps, ils peuvent attendre un ou deux ans de plus!», a-t-il lancé.

A noter encore que l'Américain John Isner (10e) est le premier membre du top 10 à être éliminé après sa défaite face à l'Américain Reilly Opelka (97e) 7-6 (7/4), 7-6 (8/6), 6-7 (4/7), 7-6 (7/5). Opelka, inconnu de 21 ans, est sorti vainqueur de ce duel entre gros serveurs (40 aces pour Opelka, 47 pour Isner) et rencontrera l'Italien Thomas Fabbiano (102e) au prochain tour. Comme en 2018, Isner quitte Melbourne au premier tour.

Roger Federer, qui rêve d'une 21e couronne en Grand Chelem et d'un centième trophée, n'a pas manqué ses débuts aux dépens de l'Ouzbek Denis Istomin (99e) 6-3, 6-4, 6-4  en moins de deux heures. Le Suisse a délivré une partition sans fausse note, avec 52 coups gagnants, dont 14 aces, pour 30 fautes directes.

Andy Murray a disputé ce lundi son dernier match sur les courts de Melbourne.
Andy Murray a disputé ce lundi son dernier match sur les courts de Melbourne.
Photo: AFP

Pour son dernier Open d'Australie, trois jours après avoir annoncé avec émotion sa fin de carrière imminente, terrassé par sa hanche droite, Andy Murray s'est incliné contre Roberto Bautista. L'Ecossais a plié dès le premier tour au bout d'un épatant combat en cinq sets (6-4, 6-4, 6-7 (5/7), 6-7 (4/7), 6-2). Ce match pourrait être le dernier de la carrière de l'ex-n°1 mondial tombé au-delà de la 200e place. Murray (31 ans), triple lauréat en Grand Chelem, nourrit l'espoir de tenir jusqu'à l'été pour participer une dernière fois à Wimbledon.

«C'était incroyable, j'ai adoré jouer ici au fil des années, si c'était mon dernier match, c'était une manière extraordinaire de finir, a déclaré l'Ecossais la voix gagnée par l'émotion. J'ai donné tout ce que j'avais, il ne me reste rien.»

Sharapova sans pitié

6-0, 6-0 en 63 minutes: première à entrer sur la Rod Laver Arena, Maria Sharapova s'est montrée sans pitié pour la Britannique Harriet Dart, issue des qualifications. Au point que son adversaire a quitté le court en larmes. Pas de quoi émouvoir l'ex-n°1 mondiale aujourd'hui 30e. «Désolée mais je n'ai pas le temps pour ça», a-t-elle lâché en conférence de presse.

Si elle n'est «pas encore où (elle) voudrait en être», la Russe de 31 ans, qui avait abandonné à Shenzhen (Chine) début janvier, touchée à la cuisse gauche, s'est félicitée d'avoir «fait les choses comme il fallait du début à la fin».

La n°2 mondiale Angelique Kerber s'est tranquillement qualifiée pour le deuxième tour  aux dépens de la Slovène Polona Hercog (92e) en deux sets 6-2, 6-2. Victorieuse de l'Open d'Australie il y a trois ans, Kerber est restée moins d'1h15 sur la Rod Laver Arena baignée d'un chaud soleil. Comme l'Allemande, l'Américaine Sloane Stephens, n°5 mondiale et lauréate de l'US Open en 2017, a franchi le premier tour sans difficultés en écartant (6-4, 6-2) sa compatriote Taylor Townsend (93e). C'est la première fois depuis cinq ans qu'elle y parvient à l'Open d'Australie: elle avait été éliminée d'entrée en 2015, 2016 et 2018 et avait manqué l'édition 2017.

Qualification également de la Néerlandaise Kiki Bertens, n°9 mondiale, face à l'Américaine Alison Riske (6-3, 6-3). Parmi les têtes de série, le tournoi a en revanche tourné court pour l'Allemande Julia Görges (13e) et la Lettonne Jelena Ostapenko (22e). La première a été battue par l'Américaine Danielle Collins (2-6, 7-6 (7/5), 6-4), la seconde par la Grecque Maria Sakkari (6-1, 3-6, 6-2).

Super tie-break, première

Jouée sur un court plus confidentiel du Melbourne Park, la rencontre entre la Russe Ekaterina Makarova et la Britannique Katie Boulter a étrenné le super tie-break, en dix points au lieu de sept, dans la manche décisive. Boulter, poings serrés quand elle a mené 7-4, avait visiblement oublié la subtilité. L'histoire se finit bien pour elle: elle s'est imposée 10-6. Jusqu'à cette année, les matches se poursuivaient jusqu'à ce qu'il y ait deux jeux d'écart dans le troisième set côté dames et dans le cinquième côté messieurs.


Sur le même sujet

Open d'Australie: Sharapova stoppe Wozniacki, Federer se balade
La Russe Maria Sharapova, ex-n°1 mondiale aujourd'hui 30e, a éliminé la tenante du titre et n°3 mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki, en trois sets 6-4, 4-6, 6-3 au troisième tour de l'Open d'Australie, vendredi à Melbourne. Roger Federer s'est quant à lui promené face à l'Américain Taylor Fritz (50e), surclassé en trois sets 6-2, 7-5, 6-2.
Russia's Maria Sharapova celebrates her victory against Denmark's Caroline Wozniacki after their women's singles match on day five of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 18, 2019. (Photo by DAVID GRAY / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --
Open d'Australie: Djokovic sorti par le 117e joueur mondial
Enorme surprise ce jeudi matin à l'Open d'Australie à Melbourne: le Serbe Novak Djokovic, n°2 mondial, s'est fait éliminer dès le deuxième tour du tournoi par l'Ouzbek Denis Istomin, 117e joueur mondial, qui s'est imposé au bout des cinq manches, 7-6 (8), 5-7, 2-6, 7-6 (5), 6-4.
Serbia's Novak Djokovic reacts after a point against Uzbekistan's Denis Istomin during their men's singles second round match on day four of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 19, 2017. / AFP PHOTO / PAUL CROCK / IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE