Changer d'édition

Mayron De Almeida (Progrès): «On ne peut plus gaspiller»
Sport 5 min. 14.09.2018 Cet article est archivé

Mayron De Almeida (Progrès): «On ne peut plus gaspiller»

Mayron De Almeida et le Progrès ne peuvent plus musarder en chemin. Un contre-la-montre attend le club de Niederkorn au cours des prochaines semaines.

Mayron De Almeida (Progrès): «On ne peut plus gaspiller»

Mayron De Almeida et le Progrès ne peuvent plus musarder en chemin. Un contre-la-montre attend le club de Niederkorn au cours des prochaines semaines.
Photo: Ben Majerus
Sport 5 min. 14.09.2018 Cet article est archivé

Mayron De Almeida (Progrès): «On ne peut plus gaspiller»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
«La trêve internationale a fait du bien, on va repartir sur de bonnes bases.»

L'ancien joueur de Virton et Tours (22 ans) fait partie des bonnes surprises de ce début de saison. Brillant sur la scène européenne, le Progrès a connu une mise en route laborieuse en championnat. La venue de Differdange dans un derby qui s'annonce chaud, samedi 17h30, doit permettre aux Jaune et Noir de redresser la barre.

  • Mayron, quelle image gardez-vous de votre premier derby differdangeois?

Pour être franc, cela reste flou. J'étais entré en cours de match. Nous avions gagné 2-1 mais en fin de partie, on s'était fait peur. Nous avions manqué le 3-1 à plusieurs reprises et on est passé tout près d'un match nul 2-2. Niederkorn a remporté la saison dernière ces deux matches, c'est toujours une rencontre particulière et comme disent certains, un derby cela ne se joue pas, cela se gagne. 

  • Contrairement à l'an dernier, Differdange a retrouvé des couleurs cette saison, quels sont les points forts de vos voisins?

Sur le plan défensif, cela s'annonce costaud, ils ont encaissé seulement 3 buts depuis le début du championnat. Differdange possède également quelques éléments offensifs très efficaces et rapides. On devra faire très attention à leurs contres. A domicile, nous allons prendre le jeu à notre compte, nous devrons nous montrer intransigeants derrière et particulièrement efficaces devant le but. Nous devrons éviter de leur laisser la moindre opportunité et nous montrer patients sans oublier de concrétiser nos opportunités de but.

  • Cela n'a pas toujours été le cas depuis le début du championnat?

Nous avons concédé deux défaites en cinq matches (1-2 contre Rumelange et Rosport) mais à chaque fois, nous menions 1-0 et nous avons eu à plusieurs reprises la possibilité de mener 2-0 avant de nous faire reprendre en fin de match. Sans ces deux revers, on serait dans le haut du classement.On a déjà lâché quelques points, on se doit de tout gagner pour recoller à la Jeunesse.

  • La saison dernière, le Progrès n'a perdu que trois matches en BGL Ligue. Vous n'avez plus trop le droit à la défaite.

C'est clair qu'on ne peut plus trop gaspiller de points en chemin. Dudelange est aussi dans le même cas. J'ai tout de même l'impression que le F91 risque encore de perdre des plumes à cause de leur participation à la phase de poules de l'Europa League. C'est la chance du Progrès ou d'une autre équipe. C'est même peut-être l'année ou jamais.   

Olivier était un joueur clé de notre équipe. Avec toutes ses qualités, c'est clairement un grosse perte pour le Progrès. Cela nous fait mal de le perdre mais Niederkorn dispose dans ses rangs des joueurs pour faire face à son départ.

  • Vous évoquez l'effectif du Progrès. A tous les niveaux du jeu, il y a de la qualité. Comment se passe la concurrence?

Ce n'est que du positif. Même si nous sommes rivaux pour obtenir une place de titulaire, l'ambiance reste excellente entre nous. On sait que si on veut gagner de plus en plus de matches et rester au top, il faut une certaine rivalité. Tout le monde veut être sur le terrain au coup d'envoi, chacun travaille de plus en plus, donne le meilleur et au final, c'est bénéfique à l'équipe. Quand il y a des absents, cela ne se remarque pas forcément.       

  • Sur un plan plus personnel, vous avez signé un très bon début de saison.

J'ai la chance de bénéficier de temps de jeu et j'ai aligné quelques belles prestations avec à la clé quelques buts (1 en BGL et 3 en Europa League). Tout cela m'a mis en confiance. Sur le plan physique et mental, je suis prêt à livrer une bonne saison, les bases sont là. Le fait de pouvoir profiter complètement de la préparation estivale a joué en ma faveur. Quand j'ai débarqué au Progrès au mois de janvier, il m'a fallu un certain temps d'adaptation. Après des mois de doute à Tours, j'ai retrouvé le plaisir de jouer grâce au Progrès.

  • Si vous avez signé un bon début de saison, votre club a connu un retard à l'allumage en championnat. La Coupe d'Europe vous a-t-elle coûté quelques points cette saison?

Je le pense. Physiquement, on a puisé dans nos réserves notamment à cause des déplacements (Gabala, Budapest et Oufa). Ce n'est pas une excuse, C'est clair que nous aurions dû faire mieux. Même avec les changements dans l'équipe, on aurait dû gagner plus de matches. Avec cet effectif, le Progrès est capable de battre tout le monde peu importe les noms qui composent le onze de départ. La Coupe d'Europe a occupé nos pensées, c'était difficile.

  • La dernière trêve internationale a-t-elle fait du bien au groupe?

Cette coupure est tombée à pic, elle a fait du bien à tout le monde notamment ceux qui ont eu beaucoup de temps de jeu en Europa League. Ils vont revenir à cent pour cent. On va repartir sur de bonnes bases.

Mayron de Almeida a trouvé le chemin des filets contre les trois adversaires du Progrès en Europa League.
Mayron de Almeida a trouvé le chemin des filets contre les trois adversaires du Progrès en Europa League.
Photo: Ben Majerus

Les pronos de la 6e journée de Mayron de Almeida

Samedi à 17h30

Progrès - Differdange 3-1

Dimanche à 16h

Strassen - F91 1-2

Jeunesse - Rosport 3-0

Etzella - Hostert 2-1

Rumelange - RM Hamm Benfica 1-1

Racing - Fola 1-2

Union Titus Pétange - Mondorf 3-0



Sur le même sujet

Transfert en BGL Ligue : Mayron De Almeida rejoint le Progrès
Mayron De Almeida, qui bénéficiait d'un bon de sortie de la part de Tours, est le second transfert du mercato hivernal réalisé par le Progrès. Le joueur, qui a été présenté ce mardi lors d'un point presse, s'est engagé pour une durée de deux saisons et demie.
BGL Ligue: François Thior (USR): «Siebert nous a beaucoup manqué»
En position inconfortable en championnat (11e, 5 points), Rumelange se rend à Pétange (9e, 6 pts), ce jeudi soir, lors de la septième journée de BGL Ligue. L'occasion de faire le point avec François Thior, l'expérimenté (31 ans) milieu défensif du club de la Cité des Roches Rouges, qui nous donne aussi ses pronostics.
Francois Thior (Ruemlingen - 22)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg 18. Spieltag, Saison 2014-2015 / 22.03.2015 /
US Ruemlingen - US Mondorf-les-Bains / 
Stade Municipal, Ruemlingen /
Foto: Ben Majerus
Football: Julien Weber (FC Differdange 03): «Ça se jouera sur un détail ou un exploit»
Pilier de la formation differdangeoise, Julien Weber est désormais un habitué des duels fratricides avec le Progrès. Heureux de retrouver la compétition après la trêve internationale, le portier français sait que son club est dans l'obligation de s'imposer pour ne pas voir s'échapper son voisin. Comme de coutume, la décision se fera «sur un détail ou un exploit».
Julien Weber avait hâte de reprendre la compétition. Le voilà servi avec un derby tout chaud ce dimanche.