Changer d'édition

Mandy Minella décroche un quatorzième titre à Essen
Sport 3 min. 16.06.2018

Mandy Minella décroche un quatorzième titre à Essen

Après une finale d'anthologie remportée face à la Néerlandaise Cindy Burger, Mandy Minella a ajouté un quatorzième titre à son palmarès chez les professionnels

Mandy Minella décroche un quatorzième titre à Essen

Après une finale d'anthologie remportée face à la Néerlandaise Cindy Burger, Mandy Minella a ajouté un quatorzième titre à son palmarès chez les professionnels
Source: ITF Essen
Sport 3 min. 16.06.2018

Mandy Minella décroche un quatorzième titre à Essen

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Un deuxième sacre en 2018

Déjà victorieuse en 2014, Mandy Minella (32 ans, WTA 334) a remporté ce samedi le tournoi ITF (25.000 dollars) d'Essen, en Allemagne, en disposant en finale de la Néerlandaise Cindy Burger (25 ans, WTA 308) en trois sets, 7-5, 4-6, 6-4 au bout d'un long combat de 2h33'. Soit le quatorzième titre depuis le début de sa carrière professionnelle.

«L'histoire est un perpétuel recommencement», écrivait Thucydide au Ve siècle avant Jésus-Christ dans son «Histoire des Guerres du Péloponnèse». Exactement comme quatre ans plus tôt, en 2014, Mandy Minella (32 ans, WTA 334, tête de série n°8) disputait ce samedi la finale du tournoi ITF d'Essen, dans la Ruhr (25.000 dollars) face à une adversaire néerlandaise.

Restait donc juste à savoir si l'Eschoise, qui avait à l'époque dominé Richel Hogenkamp en trois manches (6-2, 4-6, 6-3), allait pouvoir en faire de même avec Cindy Burger (25 ans, WTA 308), la citoyenne de Volendam.

En se présentant sur le court n°1 du Tennis Club Bredeney ce samedi sur le coup de midi, chacune des deux adversaires peut se targuer d'un titre glané en 2018, Minella à Pâques à Santa Margherita di Pula, Burger en avril à Chiasso. Mieux, le parallèle et l'égalité parfaite se prolongent dans l'analyse des confrontations directes, puisque si la Batave l'avait emporté (6-2, 6-2) en 2016 à Bastad, le choc avait souri à la Grand-Ducale deux ans plus tôt... à Essen déjà, au stade des quarts de finale (6-3, 6-1).

Une sorte de belle, donc, entre les deux joueuses avec, pour enjeu, un second titre en 2018. Après un échange de bons procédés en début de partie - break de Minella, contre-break immédiat de Burger -, le premier set s'égrène au rythme des jeux de service victorieux. Jusqu'au huitième jeu: la Néerlandaise, ex-n°134 mondiale, rafle la mise en jeu luxembourgeoise et mène alors 5-3. Ce moment délicat marque la révolte de la tête de série n°8, qui enfile alors quatre jeux successifs et empoche la première manche 7-5 sur sa... cinquième balle de set après 58 minutes de jeu.

Clap, quatorzième...

Sur sa lancée, l'Eschoise fait à nouveau le break au troisième jeu dans la seconde manche (2-1). Cindy Burger s'accroche néanmoins, et profite du huitième jeu pour recoller à hauteur de son adversaire (4-4). Un tournant pour Mandy Minella, ce huitième jeu du deuxième set, car la protégée de Tim Sommer, qui menait 4-2 se prend quatre jeux de rang dans la vue et concède la manche 4-6 en 47 minutes.

Un quatorzième trophée dans la carrière de Mandy Minella
Un quatorzième trophée dans la carrière de Mandy Minella
Source: ITF Essen

Tout est à refaire pour la n°1 luxembourgeoise, qui menait tout de même 7-5, 4-2... Dans l'adversité, Minella repart au combat après 1h50' de match, et force même un nouveau break d'entrée dans la manche décisive (1-0). La n°7 néerlandaise recolle certes tout de suite à 1-1, mais pas de quoi troubler une Mandy Minella qui a décidément des ressources et... s'envole: 4-1, puis, 5-2, et même 5-3, 0-40 avec trois balles de match sur le service adverse, qu'elle... laisse filer.

On évoquait Thucydide plus haut, et ce sont à présent, après plus de 2h30' de match, tous les ingrédients de la tragédie grecque qui sont réunis au moment où Minella mène 5-4, et sert pour le match et le titre, qu'elle finit tout de même par s'adjuger sur un jeu blanc et sa quatrième balle de match, 6-4 après 2h33'.

Après Zadar (2004), Gardone Val Trompia (2005), Caserta (2006), Tessenderlo (2009), Lutz (2010), Stuttgart-Vaihingen (2010), Darmstadt (2011), Captiva Island (2013), Essen (2014), Kirkland (2015), Albuquerque (2016), Santa Margherita di Pula (2018) et Bol (WTA, 2016), Mandy Minella a écrit ce samedi à 32 ans une quatorzième ligne à son palmarès en simple, riche de treize titres en tournois ITF et un dans un tournoi WTA (Bol).

La semaine prochaine, la n°1 grand-ducale s'alignera sur le tournoi ITF (25.000 dollars) sur terre battue de Klosters, en Suisse.


Sur le même sujet

Gstaad: Mandy Minella échoue en finale
Pour sa deuxième finale du circuit WTA, Mandy Minella (WTA 226) s'est inclinée ce dimanche dans le canton de Berne face à la Française Alizé Cornet, 48e mondiale.
ITF de Stuttgart-Vaihingen: Minella passe en quart, Molinaro patientera
Si Mandy Minella (32 ans, WTA 280) s'est facilement qualifiée ce jeudi pour les quarts de finale du tournoi de Stuttgart-Vaihingen (ITF, 25.000 dollars), Eléonora Molinaro (17 ans, WTA 457) a quant à elle vu son match du deuxième tour interrompu en soirée alors qu'elle menait 2-1 dans le troisième set. La suite, ce vendredi...
Luxembourg's Mandy Minella returns the ball to Belgium's Kirsten Flipkens during their tennis match at the Roland Garros 2017 French Open on May 29, 2017 in Paris.  / AFP PHOTO / Thomas SAMSON
Minella s'arrache et force une deuxième finale en 2018
Après la perte (3-6) du premier set, ce vendredi en demi-finale du tournoi ITF (25.000 dollars) d'Essen face à la jeune (19 ans) Allemande Lena Rueffer (WTA 447), la n°1 luxembourgeoise Mandy Minella (32 ans, WTA 334) a remporté les deux suivants (6-3, 6-3) et forcé ainsi les portes de la finale. Sa deuxième cette année.
Et hop, voilà Mandy Minella en route pour sa deuxième finale sur le circuit ITF en 2018
Tennis: Minella et Molinaro dans leur quart respectif
Mandy Minella (32 ans, WTA 297) s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi ITF de Santa Margherita di Pula (25.000 dollars) en dominant l'Espagnole Olga Saez Larra (23 ans, WTA 250) en deux sets, 7-5, 6-2. Au tournoi ITF Juniors de Florence (grade 2), Eléonora Molinaro (17 ans, WTA 496) a elle aussi validé son ticket pour les quarts de finale.
Luxembourg's Mandy Minella returns the ball to Belgium's Kirsten Flipkens during their tennis match at the Roland Garros 2017 French Open on May 29, 2017 in Paris.  / AFP PHOTO / Thomas SAMSON
Tennis: US Open: rentrée réussie pour Mandy Minella
La n°1 luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 110) s'est imposée en deux sets (7-5, 6-3) et 1h30' face à la Tchèque Barbora Stefkova (WTA 170) pour sa rentrée sur les courts au premier tour des qualifications de l'US Open à New York.
NEW YORK, NY - AUGUST 27: Mandy Minella of Luxembourg serves against Olivia Rogowska of Australia during their women's singles first round match Day One of the 2012 US Open at USTA Billie Jean King National Tennis Center on August 27, 2012 in the Flushing neigborhood of the Queens borough of New York City.   Alex Trautwig/Getty Images/AFP== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==