Changer d'édition

Man City et Schalke 04 en huitièmes de finale
Sport 5 min. 10.12.2014 Cet article est archivé
Football / Mercredi soir en Ligue des champions

Man City et Schalke 04 en huitièmes de finale

Le Français Samir Nasri indique à Manchester City la voie des 8es de finale de la Ligue des champions
Football / Mercredi soir en Ligue des champions

Man City et Schalke 04 en huitièmes de finale

Le Français Samir Nasri indique à Manchester City la voie des 8es de finale de la Ligue des champions
AFP
Sport 5 min. 10.12.2014 Cet article est archivé
Football / Mercredi soir en Ligue des champions

Man City et Schalke 04 en huitièmes de finale

Les deux derniers qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions sont Manchester City et Schalke 04. Par corollaire, l'AS Rome et le Sporting Lisbonne restent sur le carreau, avec l'Europa League comme pis-aller, au même titre que l'Ajax Amsterdam et l'Athletic Bilbao.

(JFC). - Les deux derniers qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions sont Manchester City et Schalke 04. Par corollaire, l'AS Rome et le Sporting Lisbonne restent sur le carreau, avec l'Europa League comme pis-aller, au même titre que l'Ajax Amsterdam et l'Athletic Bilbao.

♦ GROUPE E: Nasri et Zabaleta enterrent les espoirs romains

Derrière l'intouchable Bayern Munich, la véritable «finale» du groupe opposait ce mercredi soir au Stadio Olimpico, la Roma et Manchester City. Conjurant enfin leur mauvais sort européen, les Citizens ont émergé en seconde mi-temps de ce débat aussi tendu qu'indécis. La décision est venue du pied de l'enfant terrible du football français Samir Nasri, qui plongeait le Stadio Olimpico dans la torpeur pile à l'heure de jeu. L'Argentin Pablo Zableta enfonçait lui définitivement le clou à la 86e minute. L'AS Rome devra donc se contenter de l'Europa League.

De son côté, le Bayern s'est imposé au petit trot (3-0) dans son Allianz Arena face au CSKA Moscou. Thomas Müller a transformé un penalty à la 18e minute, Sebastian Rode a doublé la marque à six minutes de la fin et Mario Götze scellait la victoire bavaroise à l'ultime minute.

Bastian Schweinsteiger (Bayern) intervient devant le Finlandais du CSKA Moscou, Roman Eremenko
Bastian Schweinsteiger (Bayern) intervient devant le Finlandais du CSKA Moscou, Roman Eremenko
AFP

AS Rome (ITA) - Manchester City (ENG) 0-2

Bayern Munich (ALL) - CSKA Moscou (RUS) 3-0

Le classement final du groupe E

1. Bayern Munich 15 pts (+12) QUALIFIÉ

2. Manchester City 8 (+1) QUALIFIÉ

3. AS Rome 5 (-6)

4. CSKA Moscou 5 (-7)

♦ GROUPE F: victoire de prestige pour le Barça

Duel de prestige au Camp Nou, duel important aussi pour la première place du groupe, entre Barcelone et le PSG. Et à l'arrivée, ce sont les Catalans qui intègreront le pot des têtes de série lors du tirage au sort des 8es de finale lundi, à la faveur d'un succès trois buts à un. L'inévitable Zlatan Ibrahimovic avait pourtant ouvert la marque pour le PSG (15e), mais le tout aussi inévitable Lionel Messi lui renvoyait l'ascenseur quatre minutes plus tard, et le Brésilien Neymar donnait l'avantage aux Blaugranas à la 42e. En deuxième période, c'est l'Uruguayen Luis Suarez qui parachevait la victoire de Barcelone (3-1, 77e).

Dans l'autre match du groupe, décisif celui-ci pour l'attribution de la troisième place qualificative pour les 16es de finale de l'Europa League, l'Ajax Amsterdam a aisément dompté (4-0) les Chypriotes de l'Apoel Nicosie grâce à un doublé du Danois Lasse Schöne (45+1 et 50e) suivi de deux autres buts de Davy Klaasen (53e) et du Polonais Arkadiusz Milik (74e). L'Ajax disputera les 16es de finale de l'Europa League au printemps prochain.

Duel de géants au Camp Nou: Lionel Messi (Barça) devant le Parisien Blaise Matuidi
Duel de géants au Camp Nou: Lionel Messi (Barça) devant le Parisien Blaise Matuidi
Photo: Reuters

FC Barcelone (ESP) - Paris Saint-Germain (FRA) 3-1

Ajax Amsterdam (NED) - APOEL Nicosie (CYP) 4-0

Le classement final du groupe F

1. FC Barcelone 15 (+10) QUALIFIÉ

2. Paris SG 13 pts (+3) QUALIFIÉ

3. Ajax Amsterdam 5 (-2)

4. APOEL Nicosie 1 (-11)

♦ GROUPE G: Meyer délivre Schalke 04

Assuré de la première place, le Chelsea de José Mourinho accueillait le Sporting Lisbonne, en quête, lui, du petit point lui offrant l'accès au Graal des 8es de finale au détriment de Schalke 04. Mais les Lions, décimés par une cascade de blessures, se sont fait dévorer tout crus à Stamford Bridge, avec notamment une entame de partie plutôt compliquée: Cesc Fabregas (sur penalty) ouvrait le bal dès la 8e minute, imité huit minutes plus tard par Andre Schürrle (2-0). Si l'Argentin Jonathan Silva atténuait la marque (2-1) à la 50e, John Obi Mikel redonnait une double avance (3-1) aux Blues dans la foulée (56e), anéantissant du même coup les espoirs lisboètes de ramener un point de ce déplacement à Londres.

Pendant ce temps-là à Maribor, après s'être longtemps cassé les dents sur la défense slovène, les Königsblauen de Schalke 04 trouvaient enfin l'ouverture via Max Meyer à la 62e minute. Ce petit but permet au club de Gelsenkirchen de dépasser sur le fil du rasoir le Sporting et de s'emparer de la deuxième place du groupe G, synonyme de qualification pour les 8es de finale de la C1.

NK Maribor - Schalke 04: Benedikt Höwedes (en blanc) se frotte à Agim Ibraimi
NK Maribor - Schalke 04: Benedikt Höwedes (en blanc) se frotte à Agim Ibraimi
Photo: Reuters

Chelsea FC (ENG) - Sporting Portugal (POR) 3-1

NK Maribor (SLO) - Schalke 04 (ALL) 0-1

Le classement final du groupe G

1. Chelsea 14 pts (+14) QUALIFIÉ

2. Schalke 04 8 (-5) QUALIFIÉ

3. Sporting Portugal 7 (0)

4. NK Maribor 3 (-9)

♦ GROUPE H: Bilbao file en Europa League

Le seul suspense dans le groupe H concernait la troisième place, disputée entre l'Athletic Bilbao et les Biélorusses du BATE Borisov. Les Basques se sont ouvert la voie de l'Europa League en l'emportant 2 à 0, sur des buts de Mikel San José (47e) et Markel Susaeta (88e).

L'affrontement entre les deux clubs déjà qualifiés a vu Porto et le Shakhtar Donetzk se quitter dos-à-dos au stade du Dragon (1-1, but de Stepanenko (50e) pour le Shakhtar et égalisation d'Aboubakar (87e) pour Porto).

L'arrière-droit du Shakhtar Donetzk Ilsinho Pereira devance Adrian Lopez, du FC Porto au stade du Dragon
L'arrière-droit du Shakhtar Donetzk Ilsinho Pereira devance Adrian Lopez, du FC Porto au stade du Dragon
Photo: Reuters

FC Porto (POR) - Shakhtar Donetzk (UKR) 1-1

Athletic Bilbao (ESP) - BATE Borisov (BLR) 2-0

Le classement final du groupe H

1. FC Porto 14 (+12) QUALIFIÉ

2. Shakhtar Donetsk 9 (+11) QUALIFIÉ

3. Athletic Bilbao 7 (-1)

4. BATE Borisov 3 (-22)

♥ LES 16 ÉQUIPES QUALIFIÉES (tirage au sort ce lundi 15 décembre à midi à Nyon)

Têtes de série:

Bayern Munich (ALL), Chelsea FC (ENG), Borussia Dortmund (ALL), AS Monaco (FRA), Real Madrid (ESP), Atlético Madrid (ESP), FC Porto (POR), FC Barcelone (ESP).

Non-têtes de série:

Paris Saint-Germain (FRA), Arsenal FC (ENG), Bayer Leverkusen (ALL), FC Bâle (SUI), Juventus Turin (ITA), Shakhtar Donetzk (UKR), Manchester City (ENG), Schalke 04 (ALL).


Sur le même sujet

Il ne restait plus qu'un seul passe-droit à accorder, ce mercredi soir, pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions 2018-2019. Il a finalement échu à l'Olympique Lyon, qui a décroché le nul (1-1) nécessaire et suffisant face au Shakhtar Donetsk à Kiev. Le tirage au sort des 8es de finale aura lieu lundi à midi à Nyon.
Shakhtar Donetsk's Ukrainian defender Serhiy Kryvtsov (R) and Lyon's Dutch forward Memphis Depay vie for the ball during the UEFA Champions League, Groupe F football match FC Shakhtar Donetsk and Olympique Lyonnais on NSK Olimpiyskyi stadium in Kiev on December 12, 2018. (Photo by SERGEI SUPINSKY / AFP)
En s'imposant 2-1 contre Liverpool, le PSG a conservé ses chances de rejoindre les huitièmes de finale. Cette journée de mercredi a aussi vu les qualifications pour le tour suivant de l'Atlético Madrid, Dortmund, Porto et Schalke.
Juan Bernat et Neymar peuvent souffler. Grâce à sa victoire sur Liverpool 2-1, le PSG est maître de son sort avant la dernière journée.
Tirage au sort des poules de la Ligue des champions
Le tirage au sort des poules de la Ligue des champions 2017-2018, effectué ce jeudi à Monaco, propose quelques duels intéressants: le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain se retrouveront dans le groupe B, tout comme la Juventus Turin et Barcelone dans le groupe D, ou encore le Real Madrid et le Borussia Dortmund dans le groupe H.
A picture shows a general view of the stage with the group stage boards during the UEFA Europa League group stage draw ceremony in Monaco on August 24, 2017.  / AFP PHOTO / VALERY HACHE
«J'en ai assez du sort», avait pesté le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge en 2016, après la victoire au forceps de son équipe contre la Juventus Turin, en huitièmes de finale de la Ligue des champions. De quel choc accouchera cette saison le tirage au sort des huitièmes ce lundi à midi?
Football / Ce mercredi en Ligue des champions
Dernière équipe invaincue des grands championnats européens, le Paris SG se rend à Barcelone mercredi pour boucler la première phase de la Ligue des champions en tête du groupe F, alors que l'AS Rome et Manchester City lutteront pour le dernier ticket de la poule E.
Le gardien de la Roma Morgan De Sanctis et ses coéquipiers disputent une véritable finale pour la qualification dans le groupe E face à Manchester City
Le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions aura lieu ce jeudi à Monaco (17h45), avec notamment un chapeau 1 ultra relevé avec le Real Madrid, tenant du titre, Barcelone, le Bayern Munich, Chelsea ou l'Atletico Madrid.
Xabi Alonso, Marcelo, Iker Casillas, Gareth Bale et James Rodriguez , cinq des samouraïs d'un Real qui fait peur à tous le monde