Changer d'édition

Madouas boucle la boucle, Skjelmose vainqueur final
Sport 3 min. 17.09.2022
Epilogue du Tour de Luxembourg

Madouas boucle la boucle, Skjelmose vainqueur final

Mattias Skjelmose remporte le Tour de Luxembourg.
Epilogue du Tour de Luxembourg

Madouas boucle la boucle, Skjelmose vainqueur final

Mattias Skjelmose remporte le Tour de Luxembourg.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 17.09.2022
Epilogue du Tour de Luxembourg

Madouas boucle la boucle, Skjelmose vainqueur final

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Valentin Madouas a signé sa deuxième victoire dans un Tour de Luxembourg remporté par le jeune Danois Mattias Skjelmose.

La montagne a accouché d'une souris. Peut-être parce qu'elle n'était pas assez haute pour permettre un autre scénario que celui qui a clôturé cette 82e édition du Tour de Luxembourg. Mais personne ne semblait avoir de regrets au Limpertsberg où était jugée l'arrivée de cette dernière étape partie de Mersch.

Pas la Groupama-FDJ en tout cas qui n'a pas fait main basse sur le classement général, mais qui a empoché un second succès d'étape. Une victoire signée Valentin Madouas comme lors de la première étape.

Le Français s'est retrouvé en compagnie de son coéquipier Kevin Geniets, du Français Kevin Vauquelin (Arkéa-Samsic) et du leader du classement général Matias Skjelmose (Trek-Segafredo) dans les derniers hectomètres. Le suspense était à son comble puisque seulement trois secondes séparaient le maillot jaune de son dauphin Vauquelin au général et que les bonifications offraient 10, 6 et 4’’ sur la ligne d'arrivée.

Cinquième Danois vainqueur

C'est finalement Madouas qui dictait sa loi au sprint devant Skjelmose et Vauquelin. «On a tenté le tout pour le tout mais on est battus par plus fort. On a essayé de le déstabiliser dans le final, mais on n'y est pas parvenus. Avec le vent, ce n'était pas possible d'attaquer plus tôt. On fait premier et quatrième de l’étape et troisième et cinquième du général.»

Mattias Skjelmose, lui, n'a pas paniqué lors de cet épilogue. «Je connaissais les enjeux de l'arrivée avec les bonifications, mais quand j'ai vu Madouas me déborder, j'ai gardé un œil sur Vauquelin», déclarait le jeune vainqueur (21 ans) de cette boucle luxembourgeoise. «J'ai du mal à réaliser mais je concrétise enfin les efforts entrepris depuis le début de la saison. Bien sûr que c'est ma plus belle victoire. Je peux m'envoler le cœur léger vers les Championnats du monde en Australie», déclarait le coureur de Trek-Segafredo bien entouré tout au long d'une dernière étape gardée sous contrôle par une solide formation avec un Giulio Ciccone attentif dans le final et capable de filtrer les attaques.

Mattias Skjelmose est le cinquième Danois à remporter le Tour de Luxembourg, 35 ans après le premier, Soren Lilholt et dix ans après Jakob Fuglsang. Souvent bien placé depuis le début de saison, il lui manquait la sensation de pouvoir lever les bras. C'est chose faite après notamment sa troisième place au Tour de Wallonie, sa cinquième place à la Route d'Occitanie ou encore son troisième rang au Tour de la Provence.

Geniets en super forme

Côté luxembourgeois, Kevin Geniets fut le coureur le plus en vue de ce Tour. «Je le termine dans une forme incroyable», glissait-il une fois l'arrivée franchie au Limpertsberg. «Au dernier tour, on est montés extrêmement vite. J'ai vu des gars se rasseoir les uns après les autres. Avec ‘’Val’’, on a fait la différence. On n'a pas gagné le général, mais ce Tour est très réussi.»

Kevin Geniets, le Luxembourgeois le plus en vue du tour.
Kevin Geniets, le Luxembourgeois le plus en vue du tour.
Photo: Stéphane Guillaume

Les frères Wirtgen se sont montrés lors de la deuxième étape. En quête de nouveaux défis, il était important pour eux de montrer le maillot Bingoal. Luc devrait se relancer prochainement dans une équipe ProSeries. L'avenir de Tom est, lui, plus incertain. Enrôlé comme stagiaire chez UAE, Arthur Kluckers n'a pas ménagé sa peine pour placer ses leaders dans les meilleures conditions. Matteo Trentin n'a pas tari d'éloges à propos d'un garçon qui va lui aussi se relancer dans une nouvelle structure. Probablement en ProSeries aussi.

Ce Tour de Luxembourg sera resté indécis jusqu'à son épilogue et bon nombre d'observateurs louaient une fois de plus l'organisation de plus en plus professionnelle de l'événement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

4e étape du Tour de Luxembourg
Sixième du chrono et cinquième au général, Kevin Geniets n’a pas renoncé à gagner un Tour de Luxembourg désormais sous la coupe du jeune Danois Mattias Skjelmose.
Vainqueur et maillot jaune : Mattias Skjelmose Jensen. Trek – Segagredo. Cyclisme : Skoda Tour Luxembourg. Remich.  Foto : Stéphane Guillaume
Troisième étape du Tour de Luxembourg
A 31 ans, le Néo-Zélandais Aaron Gate a bluffé le peloton alors que Valentin Madouas restait en jaune à la veille d'un contre-la-montre qui s'annonce décisif.
Vainqueur : Aaron Gate, Bolton Equities Black Spoke Pro Cycling. Cyclisme : Skoda Tour Luxembourg.  Diekirch.  Foto : Stéphane Guillaume
Propulsé par un Kevin Geniets très affûté, le Français Valentin Madouas (Groupama-FDJ) s’est imposé lors de la première étape du Tour de Luxembourg devant Bax et Berthet.
Vainqueur : Valentin Madouas, Groupama-FDJ. Cyclisme : Skoda Tour Luxembourg. Stade de Luxembourg.  Foto : Stéphane Guillaume
Sans doute moins relevé que celui de l’an dernier, le plateau de la 82e édition du Tour de Luxembourg qui s’élance ce mardi offrira des perspectives aux audacieux.
Kevin Geniets se fraie un chemin jusqu'à Super Planche des Belles Filles.