Changer d'édition

Lyon surprend la Juve, City enfonce le Real
Sport 3 min. 27.02.2020 Cet article est archivé

Lyon surprend la Juve, City enfonce le Real

Face-à-face 100% belge à Santiago Bernabeu: le Mancunien Kevin De Bruyne trompe le Merengue Thibaut Courtois sur penalty

Lyon surprend la Juve, City enfonce le Real

Face-à-face 100% belge à Santiago Bernabeu: le Mancunien Kevin De Bruyne trompe le Merengue Thibaut Courtois sur penalty
Photo: AFP
Sport 3 min. 27.02.2020 Cet article est archivé

Lyon surprend la Juve, City enfonce le Real

L'OL s'offre le droit de rêver aux quarts! En muselant la Juventus de Cristiano Ronaldo (1-0), les Gones ont pris un ascendant inespéré mercredi en huitièmes de finale aller de Ligue des champions. Au même titre que Manchester City, renversant face au Real Madrid (2-1).

(AFP) -  L'Olympique lyonnais pouvait-il imaginer meilleur scénario? L'équipe de Rudi Garcia s'est donné une chance d'y croire au match retour le 17 mars à Turin, grâce à un but de Lucas Tousart (31e), une belle discipline collective et son sens du sacrifice dans une fin de match étouffante. L'OL a resserré les rangs au bon moment, dans un contexte pas évident, entre la saison mitigée de l'équipe en France et les inquiétudes nées de la venue de 3.000 supporters transalpins en pleine épidémie de coronavirus dans le nord de l'Italie.

Puisqu'ils n'avaient pas à faire le jeu, les «Gones» ont contenu la «Vieille Dame», avec de belles prestations de Houssem Aouar et Bruno Guimaraes. Et ils ont réussi à museler le quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo qui n'a pas cadré une seule frappe en première période (4e, 34e, 45e+1). En attaque, l'équipe de Rudi Garcia a trouvé la faille dès qu'elle en a eu l'opportunité. Il y a eu cette déviation de la tête de Karl Toko Ekambi sur la transversale turinoise (21e).


Lionel Messi et le Barça ont ramené un nul (1-1) prometteur de Naples en match aller des 8es de finale de la Ligue des champions
Barcelone évite le piège, le Bayern souverain
Le Barça a ramené de Naples un match nul 1-1, grâce à un but de Griezmann, qui place les Catalans en bonne position avant le 8e de finale retour de Ligue des champions au Camp Nou. Victorieux 3-0 à Chelsea, le Bayern a quasiment composté son ticket pour les quarts.

Et il y a eu ce joli déboulé d'Aouar conclu par un centre en retrait à destination de Lucas Tousart, buteur euphorique (31e). Un clin d'œil du destin pour le milieu défensif, qui rejoindra le Hertha Berlin la saison prochaine et avait déjà marqué lors de l'élimination face au FC Barcelone l'an dernier en huitièmes de finale (0-0, 5-1).

La Juve a beau avoir insisté en fin de match, à l'image de Paulo Dybala (69e, 87e), elle n'a jamais réussi à revenir au score. Comme l'an dernier au même stade face à l'Atlético Madrid (0-2, 3-0), elle a perdu la première manche... En 2019, Ronaldo avait sauvé la «Vieille Dame» mais l'OL compte bien s'accrocher à son rêve...

Le Real craque devant City

Sacrées retrouvailles entre Pep Guardiola et son «double» Zinédine Zidane, entraîneurs multiples lauréats de la C1, tous deux en quête d'une nouvelle couronne continentale: la bataille tactique a tourné en faveur du Catalan et l'équipe du Français a craqué en fin de match face au jeu intense des «Citizens». Certes, City a rapidement perdu son défenseur français Aymeric Laporte, qui revenait tout juste d'une grave blessure à un genou et est sorti à la demi-heure de jeu, l'air sombre, en boitant.

Mais pour le reste, l'équipe de Guardiola a pris les commandes du jeu. Il a fallu deux sauvetages de Thibaut Courtois (21e) puis Casemiro (45e+2) pour empêcher le Brésilien Gabriel Jesus d'ouvrir le score. Riyad Mahrez, lui, a trop ouvert son pied sur une contre-attaque qui méritait mieux (50e). Contre le cours du jeu, Isco a pourtant ouvert le score (60e) mais le Real, trop fébrile, a fini par craquer : Gabriel Jesus a égalisé de la tête après une légère poussette non signalée sur le capitaine madrilène Sergio Ramos (78e), lequel a ensuite été exclu en fin de match pour une faute en position de dernier défenseur (86e).


L'incroyable attaquant norvégien de Dortmund Erling Braut Haaland y est allé d'un doublé face au Paris Saint-Germain
Le PSG défait, Liverpool muselé
Malgré la présence et le but de sa superstar Neymar, Paris s'est incliné à Dortmund (2-1) mardi lors du 8e de finale aller de Ligue des champions. Dans le même temps, le tenant du titre archi-favori, a été réduit au silence à Madrid par l'Atlético (1-0).

Le but de la victoire a été inscrit sur penalty par Kevin De Bruyne (83e) et voilà le Real, le club aux 13 sacres en C1, menacé d'une deuxième élimination d'affilée dès les huitièmes de finale après son fiasco contre l'Ajax l'an dernier. C'est un casse-tête pour Zidane et c'est un soulagement pour Guardiola, dont le club fait face à l'épée de Damoclès d'une exclusion des Coupes d'Europe pour deux saisons... Mais il reste le match retour!


Sur le même sujet

Lyon pour l'exploit, City pour survivre
L'OL se frotte à la Juventus de Cristiano Ronaldo ce mercredi (21h), l'un des duels les plus déséquilibrés de ces huitièmes de Ligue des champions, tandis que Manchester City affronte le Real Madrid avec l'épée de Damoclès de son exclusion des Coupes d'Europe.
Après avoir battu Metz en championnat, Houssem Aouar (à g.) et les Lyonnais s'attaquent à un tout autre morceau avec la Juventus Turin
Barcelone évite le piège, le Bayern souverain
Le Barça a ramené de Naples un match nul 1-1, grâce à un but de Griezmann, qui place les Catalans en bonne position avant le 8e de finale retour de Ligue des champions au Camp Nou. Victorieux 3-0 à Chelsea, le Bayern a quasiment composté son ticket pour les quarts.
Lionel Messi et le Barça ont ramené un nul (1-1) prometteur de Naples en match aller des 8es de finale de la Ligue des champions
Lionel Messi sur les traces de Diego Maradona
Les huitièmes de finale de la Ligue des champions se poursuivent ce mardi soir avec la star du FC Barcelone qui s'apprête à découvrir Naples où brilla par le passé son glorieux prédécesseur. Dans le même temps, Chelsea reçoit le Bayern Munich, le remake de la finale de 2012.
Barcelona's Argentine forward Lionel Messi celebrates  after scoring during the Spanish league football match FC Barcelona against SD Eibar at the Camp Nou stadium in Barcelona on February 22, 2020. (Photo by Josep LAGO / AFP)
L'Atalanta puissance 4, Leipzig surprend Tottenham
Ambiance de putsch en Ligue des champions: 24 heures après la défaite du vainqueur sortant Liverpool, les novices de Bergame ont infligé une correction 4-1 à Valence, tandis que le finaliste malheureux de l'édition 2019 s'est incliné 0-1 à domicile contre Leipzig.
Atalanta's Italian goalkeeper Pierluigi Gollini (L)l and teammates acknowledge the public at the end of the UEFA Champions League round of 16 first leg football match Atalanta Bergamo vs Valencia on February 19, 2020 at the San Siro stadium in Milan. (Photo by Vincenzo PINTO / AFP)
Le PSG défait, Liverpool muselé
Malgré la présence et le but de sa superstar Neymar, Paris s'est incliné à Dortmund (2-1) mardi lors du 8e de finale aller de Ligue des champions. Dans le même temps, le tenant du titre archi-favori, a été réduit au silence à Madrid par l'Atlético (1-0).
L'incroyable attaquant norvégien de Dortmund Erling Braut Haaland y est allé d'un doublé face au Paris Saint-Germain
Avec les huitièmes, le retour des frissons
Encore un blockbuster? Après les frissons du printemps dernier, la Ligue des champions reprend avec des huitièmes à suspense, dès mardi avec Dortmund-Paris SG et Atlético-Liverpool (21h), avant le choc entre Manchester City et le Real Madrid la semaine prochaine.
Le célèbre Mur jaune du Signal Iduna Park est prêt à accueillir comme il se doit le PSG ce mardi