Changer d'édition

Luxembourg - Saint-Marin: Turpel ouvre la voie, Sinani et V. Thill s'y engouffrent
Sport 6 min. 15.10.2018 Cet article est archivé

Luxembourg - Saint-Marin: Turpel ouvre la voie, Sinani et V. Thill s'y engouffrent

Danel Sinani (ici face à Mularoni) en a fait voir de toutes les couleurs à la défense de Saint-Marin.

Luxembourg - Saint-Marin: Turpel ouvre la voie, Sinani et V. Thill s'y engouffrent

Danel Sinani (ici face à Mularoni) en a fait voir de toutes les couleurs à la défense de Saint-Marin.
Photo: Yann Hellers
Sport 6 min. 15.10.2018 Cet article est archivé

Luxembourg - Saint-Marin: Turpel ouvre la voie, Sinani et V. Thill s'y engouffrent

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le Luxembourg récupère la première place du Groupe 2

Libéré par un but rapide de Dave Turpel, le Luxembourg, large dominateur, a d'abord longtemps péché à la finition avant de profiter de sa supériorité numérique dès le début de la seconde période pour dérouler et infliger une défaite sans appel 3-0 à Saint-Marin, lundi dans le Groupe 2 de la Division D en Ligue des Nations.

Le match et sa note

Derrière les dix joueurs de champ attendus, Luc Holtz innove dans le but en offrant à Ralph Schon sa huitième sélection, la première en Ligue des Nations, quatre mois après avoir disputé la seconde période en amical contre la Géorgie début juin, un débat qui avait aussi salué la dernière titularisation de Mathias Jänisch chez les Roud Léiwen. Un statut que le Differdangeois retrouvait ce lundi pour sa 57e sélection contre Saint-Marin, en remplacement côté gauche défensif d'un Dirk Carlson décevant à Minsk vendredi. Saint-Marin, Vincent Thill connaît bien, lui qui avait foulé la pelouse de Serravalle toute la deuxième mi-temps à l'aller en septembre.

Le teenager gaucher du FC Pau prend place côté droit au sein d'une ligne de trois toute en vivacité et fine technicité, en compagnie de Sinani (central) et de son frère, Olivier, à gauche, derrière l'attaquant Dave Turpel. L'inclinaison et surtout l'animation de ce Luxembourg-là sont forcément très offensives, avec le binôme Martins - Barreiro en récupérateur devant le quatre arrière Jans - Chanot - Philipps - Jänisch.

D'emblée, les Lions Rouges investissent le camp saint-marinais: virevoltant dans son couloir gauche, Jänisch adresse un centre bombé au second poteau où se trouve Dave Turpel. De près et du plat du pied, l'attaquant dudelangeois signe son troisième but en sélection (1-0, 4e). Le début de match est idéal pour les hommes de Luc Holtz, libérés, qui ont le bon goût de ne pas desserrer l'étreinte, monopolisent le ballon et étouffent une Serenissima réduite à un rôle de spectatrice. Du pied gauche et à ras de terre, Vincent Thill oblige Benedettini à se coucher (6e).

Dave Turpel (en rouge), aux prises avec Fabio Vitaioli, a eu le bonheur d'ouvrir rapidement la marque.
Dave Turpel (en rouge), aux prises avec Fabio Vitaioli, a eu le bonheur d'ouvrir rapidement la marque.
Photo: Yann Hellers

En phase offensive, soit pratiquement... en permanence, le 4-2-3-1 initial se mue volontiers en un 4-2-4, avec les deux Thill et Sinani qui viennent se poster à la même hauteur que Turpel. Si on y ajoute un Jänisch et un Jans, généreux comme jamais sur leur flanc respectif, et qui font pratiquement office d'ailiers de débordement, on imagine aisément que le danger est total et vient de partout pour le onze pris à la gorge et totalement déboussolé de Franco Varrella.

Sinani pour le break

Les statistiques renseignent 74% de possession de balle en faveur des Roud Léiwen. Le Luxembourg joue, Saint-Marin observe. Ralph Schon passe l'une des soirées les plus tranquilles de sa carrière. Les attaques rapides se succèdent, et pourtant ce n'est toujours «que» 1-0 au repos. Simplement parce que l'équipe locale pèche dans le dernier geste: Martins (21e), Sinani (31e), Turpel (34e), V. Thill (35e), O. Thill (36e) et Martins (38e), soit ne trouvent pas le cadre, soit butent sur Benedettini. L'exercice de démarquage est un succès complet, la finition est un échec. Heureusement que Turpel a rapidement fait sauter la soupape à pression...

Sans qu'il y ait la moindre raison pour qu'il en soit autrement, la seconde période s'ouvre sur un tempo identique. Lancé en profondeur par Vincent Thill, Turpel loupe l'immanquable (47e). Puis le débat s'emballe en l'espace de deux minutes: Saint-Marin se crée d'abord sa première double occasion et s'offre un premier corner, les deux fois via son capitaine, Simoncini (52e), ensuite Gasperoni garde sa mauvaise habitude, déjà éprouvée juste avant la pause, d'envoyer son coude dans le visage de Chris Philipps et reçoit un second carton jaune, synonyme de retour prématuré aux vestiaires.

M. Golubevs renvoie Alex Gasperoni aux vestiaires après son deuxième coup  de coude de la soirée.
M. Golubevs renvoie Alex Gasperoni aux vestiaires après son deuxième coup de coude de la soirée.
Photo: Yann Hellers

A onze contre dix, les Lions Rouges ne patientent qu'une dizaine de minutes pour faire le break: Danel Sinani slalome balle au pied côté droit, rentre dans le jeu et trompe Benedettini d'un maître-envoi du pied gauche pour sa troisième réalisation personnelle déjà dans cette campagne de Ligue des Nations (2-0, 65e). La classe à l'état pur! Cette fois Luc Holtz respire à pleins poumons et introduit Dan Da Mota et Florian Bohnert au jeu en lieu et place de Barreiro et de Jans (67e et 69e). Lancé en profondeur par O. Thill, Turpel sert latéralement V. Thill qui crucifie Benedettini du gauche (3-0, 73e).

Ce succès aisé, combiné au match nul entre la Biélorussie et la Moldavie (0-0) dans le même temps à Minsk, offre au Luxembourg de récupérer la première place du groupe 2, perdue vendredi en Biélorussie (défaite 0-1). Les hommes de Luc Holtz aborderont donc le cinquième volet de cette Ligue des Nations le 15 novembre au Josy Barthel avec un point de plus que leur adversaire biélorusse. Avec cinq unités au compteur, la Moldavie a virtuellement abandonné toute chance de finir première.

La note du match: 12/20.

Le fait du match

Deux cents secondes à peine se sont écoulées et... le pauvre Elia Benedettini s'en va déjà rechercher le joli ballon griffé Ligue des Nations au fond de son but. Le fait peut paraître anodin, mais il ne l'est pas. Car en ouvrant la marque dès la quatrième minute, soit quatre de moins qu'au match aller, les hommes de Luc Holtz ont directement évacué la pression qui pesait sur leurs épaules au coup de sifflet initial de M. Golubevs. De quoi pouvoir se permettre de galvauder des camions d'occasions pendant une heure?

L'homme du match

Danel Sinani (21 ans, 10 sélections) ne devrait plus stagner longtemps au F91 Dudelange. Auteur de sa troisième réalisation en Ligue des Nations, le feu follet gaucher de la Forge du Sud s'est régalé face à une opposition aussi faible que celle de Saint-Marin. Avec ses compères Olivier et Vincent Thill, il a fait passer une soirée d'enfer aux joueurs de Franco Varrella, provoquant plus d'un tour de rein et quelques maux de tête dans les rangs de la Serenissima. La fatigue ne semble pas avoir d'emprise sur celui qui réalise un début de saison époustouflant, tant en club qu'en sélection, et totalise 100% de temps de jeu en Ligue des Nations.

Luxembourg - Saint-Marin 3-0

Stade Josy Barthel, température douce et agréable, pelouse en bon état, 2.876 spectateurs payants, arbitrage d'Aleksandrs Golubevs, assisté de Jevgenijs Morozovs et Raimonds Tatriks (LAT). Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Turpel (4e), 2-0 Sinani (65e), 3-0 V. Thill (73e).

Corners: 12 (4+8) pour le Luxembourg; 2 (0+2) pour Saint-Marin.

Cartons jaunes: aucun au Luxembourg; Gasperoni (41e, coude dans le visage de Philipps en sautant) et Grandoni (44e, coup de coude sur Jans dans un duel aérien) à Saint-Marin.

Carton jaune-rouge: Gasperoni (54e, coup de coude dans le visage de Philipps)

  • LUXEMBOURG (4-2-3-1 ou 4-2-4 en phase offensive): Schon; Jans (cap.) (69e Bohnert), Chanot, Philipps, Jänisch; Martins, Barreiro (67e Da Mota); V. Thill, Sinani, O. Thill; Turpel (76e Deville).

Remplaçants non utilisés: Moris, Kips; Mahmutovic, Carlson, Rodrigues et Joachim.

Sélectionneur: Luc Holtz.

  • SAINT-MARIN (4-4-2): Benedettini; Cesarini, F. Vitaioli, D. Simoncini (cap.), Grandoni (76e Palazzi); Mularoni, Gasperoni, E. Golinucci (85e A. Golinucci), Tomassini (61e Lunadei); Giardi, M. Vitaioli.

Remplaçants non utilisés: A. Simoncini, Zavoli; Battistini, Stefanelli, Della Valle, Brolli et Angelini.

Sélectionneur: Franco Varrella (ITA).

Le classement du groupe 2 (après quatre matches)

 


Sur le même sujet

En dominant la Lituanie 2 à 1 avec des buts géniaux de Barreiro et Rodrigues après avoir été mené, le Luxembourg a pleinement réussi son entrée dans le groupe B en éliminatoires de l'Euro 2020, vendredi au stade Josy Barthel. Ce devrait être une autre paire de manches lundi (20h45) contre l'Ukraine.
Gerson Rodrigues (Luxemburg - 6) - Luc Holtz (Luxemburg - Trainer) / Fussball Europameisterschaft 2020 Qualifikation, 1. Spieltag / 22.03.2019 / Luxemburg - Litauen / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Même configuration, même résultat. L'équipe nationale a logiquement dominé une équipe de Saint-Marin toujours aussi faible sur le score de 3-0 ce lundi soir. Cette fois-ci, les hommes de Luc Holtz n'ont pas bradé leur fin de match.
Les Roud Léiwen ont fait le métier face à Saint-Marin et récupèrent la première place du Groupe 2.
Après le confortable succès face à la Moldavie en ouverture de la Ligue des Nations (4-0), le Luxembourg doit confirmer ses bonnes dispositions en s'imposant à Saint-Marin ce mardi sous peine d'hypothéquer ses chances avant de se mesurer à la Biélorussie en octobre.
Sur le banc samedi, Vincent Thill devrait être aligné contre Saint-Marin pour faire sauter le verrou défensif.
Généreux, solidaires, disciplinés et concentrés, les Roud Léiwen ont contenu une bonne équipe sénégalaise (0-0), qualifiée pour le Mondial 2018, ce jeudi en match amical au stade Josy Barthel. Que cela fait du bien après le funeste 0-4 encaissé en mars contre l'Autriche. Prochain rendez-vous: mardi (20h), toujours en amical, face à la Géorgie.
Ismaila Sarr (Senegal - 18) – Aurélien Joachim (Luxemburg - 22) / Fussball Freundschaftsspiel / 31.05.2018 / Luxemburg – Senegal / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers