Changer d'édition

Luc Holtz: «Turpel et Malget tout le temps en retard»
Sport 27.03.2018 Cet article est archivé

Luc Holtz: «Turpel et Malget tout le temps en retard»

Luc Holtz trouve le résultat logique et retire du positif des 45 premières minutes.

Luc Holtz: «Turpel et Malget tout le temps en retard»

Luc Holtz trouve le résultat logique et retire du positif des 45 premières minutes.
Photo: Ben Majerus
Sport 27.03.2018 Cet article est archivé

Luc Holtz: «Turpel et Malget tout le temps en retard»

Le sélectionneur était partagé entre une sortie collective qu'il juge intéressante après la défaite contre l'Autriche mardi (0-4) et des faillites individuelles.

L'intensité proposée par l'Autriche, mais aussi le jour sans de Kevin Malget et Dave Turpel étaient au coeur des discussions d'après-match avec le sélectionneur luxembourgeois.

  • Luc Holtz, quelles conclusions tirez-vous de la soirée de mardi?

On a joué contre une belle équipe qui nous a mis la pression pendant 90 minutes. Je suis satisfait de notre performance en première mi-temps. J'ai trouvé beaucoup de choses intéressantes. En deuxième période, on était moins dedans. Peut-être en raison de l'un ou l'autre changement. Notre niveau a baissé. On est revenu à un 4-4-2 plus traditionnel. On a connu des difficultés sur la fin. Si on enlève les erreurs individuelles, je suis satisfait. Au niveau du rythme et de l'intensité, certains joueurs ont eu du mal parce qu'ils se sont arrêtés pendant plusieurs mois avant de jouer quatre matches en onze jours. Le résultat est logique.

  • On a deviné votre envie d'opérer deux changements avant la pause. Il y avait urgence à ce point?

Kevin Malget et Dave Turpel ont eu un jour sans. Ils étaient en retard dans tout ce qu'ils ont entrepris. Cela nous a coûté cher. Je l'ai déjà dit à Dave. Lorsqu'il se déplace vite, il joue bien. Lorsqu'il est lent, il est mauvais. C'est ce qui s'est passé ce soir. J'ai même envisagé le changement plus tôt. Quant à Kevin, à partir du deuxième but, il était complètement à côté de ses pompes.

  • Pensez-vous qu'ils avaient déjà la tête tournée vers le match de samedi?

Si je savais ça, j'aurais un gros problème. Je ne les sélectionnerais certainement plus. En tout cas, de telles performances, il ne faut plus les répéter sinon ce sera difficile de revenir en sélection. Mais ils sont aussi tributaires de la situation du championnat.


Sur le même sujet

Pour sa première sortie à domicile de l'année, la sélection luxembourgeoise a été corrigée par une équipe d'Autriche supérieure dans tous les domaines. Une sortie délicate mais qui doit servir d'enseignement pour la préparation de la Ligue des Nations.
Un but rapide, un autre totalement stupide juste avant la mi-temps, un troisième à l'heure de jeu et un dernier en fin de match: le compte est bon. L'Autriche était trop forte pour ce Luxembourg-là, qui a perdu son brevet d'invincibilité d'un an à la maison et qui stoppe net sa série de trois matches sans défaite.
Laurent Jans (Luxemburg #18) im Gespraech mit Michael Gregoritsch (Österreich, Oesterreich, Austria #11)

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2017-2018 / 27.03.2018 /
Luxemburg - Österreich (Luxembourg vs Austria - Oesterreich) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus